Des sculptures à Trient

Comme pétrifiée par la beauté du glacier, une femme à tête de lièvre fait face à l’imposant plateau du Trient. La sculpture énigmatique est assise depuis juin 2014 sur le muret de la terrasse de la cabane du Trient CAS. Là-haut, à près de 3200 mètres d’altitude, elle semble inviter randonneurs et alpinistes à la contemplation. Signée Nikola Zaric, elle fait partie des deux sculptures de l’artiste valaisan à admirer jusqu’en septembre 2015 aux abords de la cabane. Une collection d’objets aux dimensions plus réduites est à voir à l’intérieur.

Plus d’infos: www.cas-diablerets.ch/trient.htm et www.zaric.ch.

Feedback