En mars, «Les Alpes» se déclinent de A à V

En mars, « Les Alpes » se déclinent de A à V

A comme adrénaline et agenda

Une revue de montagne, à l' instar des « Alpes », doit-elle ouvrir ses colonnes aux sports alpins extrêmes, comme le ski le long de parois presque verticales ou l' escalade en solo sans corde? Ou de tels récits doivent-ils rester au fond d' un tiroir, par peur qu' ils ne suscitent des vocations dangereuses chez des personnes moins entraînées? La rédaction des « Alpes » part du principe que tout sujet est publiable – même les exploits sportifs aux limites du possible – s' il est présenté de manière responsable. Les sports extrêmes ont toujours trouvé, et trouveront encore, un écho dans « Les Alpes », sans glorification, ni minimisation de leurs dangers, comme le démontrent les deux articles de ce mois sur le ski extrême.

L' agenda est une nouvelle rubrique, qui annonce les manifestations intéressantes, intérieures ou extérieures à la vie du Club. Il signale aussi bien les expositions culturelles que les prochaines compétitions d' escalade de la Coupe suisse. Jeter ne serait-ce qu' un bref coup d' œil sur l' agenda vaut toujours la peine!

V comme Valais

L' article de Stéphane Maire nous emmène dans le Haut Valais, dans le Binntal plus exactement. D' une course à ski printanière jusqu' à l' arrivée des premières neiges, en passant par une randonnée estivale, il retrace le cours des saisons dans cette vallée isolée aux paysages exceptionnels.

ETI EN N E GROSS ( trad. )

CAS · un alpinisme responsable

SA C CA S

lub

Alpin Su

lpe s

Riv ist

a d el

Clu

lpino Sv

izz

Alpi

Re va

isa da

lub

Alpin Sv

lps

Zei

tsc

hrif t d

es Sc

eiz er

Alpen-

Die

Alpen

SOUVENIRS D' ESCALADE EN INDE

Hampi, une cité de temples au sud de l' Inde, offre au grimpeur des voies sensationnelles, des blocs magnifiques, une scène d' escalade internationale – et une foule de spectateurs rivalisant de commentaires.

Pho to :S téph ane Ma ire

LE BINNTAL, L' APPEL DES SIRÈNES

Déjà riche en minéraux, le Binntal, dans la vallée de Conches, réserve encore d' autres trésors au skieur et au randonneur. Portrait de cette vallée à la nature sauvage, dont les charmes s' égrènent au fil des saisons.

POUR

L '

ALPINI

ST

E,

LE

SKIEUR

ET

LE

RA

NDONNEUR

38

Feedback