Ethique de l'escalade ? !

J' associe toujours le terme « aménager » ( Les Alpes, 2/2009 ) avec l' ameublement de mon salon plutôt qu' avec l' escalade en montagne; là, on peut « faire » des premières, mais une escalade commence toujours en bas pour se terminer en haut. L' équipement « depuis le haut », la manière la moins sportive de créer un itinéraire, peut être la seule solution pour créer certaines voies de 7 c. Pour celle qui est décrite, cotée de degré 5, il en va différemment. Je suis inquiet de voir ce reportage considérer la chose comme normale, voire exemplaire, sans même en mentionner la problématique. Il serait intéressant d' avoir à ce sujet une discussion de fond. a Christoph Klein, Altstätten ( trad. )

Feedback