Eugène Renevier (1831-1906)

Remarque : Cet article est disponible dans une langue uniquement. Auparavant, les bulletins annuels n'étaient pas traduits.

Eugène Renevier ( 1831-1906 ) C' est le type accompli de cette classe de montagnards qui pratiquèrent l' alpinisme au profit de la science. Né à Lausanne, Eguène Renevier fut à 25 ans nommé professeur de zoologie à l' Aca de cette ville. En 1859, il échangea cette chaire contre celle de géologie et de minéralogie, qu' il occupa pendant près d' un demi-siècle. Passionné de la montagne, il salua avec joie la création du CAS et, avant même l' assemblée constitutive d' Olten, il déclara vouloir s' y rattacher. Son nom figure parmi les fondateurs de la section des Diablerets.

Grimpeur au pied sûr, à la fois hardi et prudent, infatigable, il n' est pas de recoin des Alpes vaudoises qu' il n' ait fouillé et prospecté. Mais homme de science avant tout. Dès 1867, il exposa devant la section des Diablerets le projet et le plan d' un grand ouvrage* véritable monographie des Alpes vaudoises, comprenant leur étude au point de vue topographique, géologique, botanique, zoologique, historique, littéraire, etc., chaque partie étant traitée par un spécialiste. Ce projet ambitieux, adopté dans un élan d' enthousiasme, ne fut jamais réalisé sous la forme prévue; mais en 1879, lorsque le CAS choisit les Alpes vaudoises comme champ officiel d' excursions pour 1880/81, c' est Renevier qui en rédigea VItinéraire, publié sous le titre: Orographie des Hautes Alpes calcaires comprises entre le Rhône et le Rawyl.Louis Seylaz

Feedback