Formation dans les disciplines alpines: nouvelle organisation

Faire connaître le CAS comme LE formateur dans les disciplines alpines est à la base du concept de marketing du club. Le Comité central a accepté le principe de formation présenté en août dernier et désigné le guide de montagne, Emanuel Wassermann, comme préposé à la formation1. Une commission sera constituée pour appuyer ce domaine.

La formation à l' heure actuelle La tâche principale du CAS, c' est la formation. Non seulement les statuts du club l' exigent, mais aussi sa politique, son concept de marketing et son image de marque. Des membres et des chefs de course bien formés diminuent en effet la prise de risques et augmentent l' attrait des activités en montagne. D' ailleurs, suivre une formation dans les disciplines alpines est l' une des motivations principales pour se joindre au CAS. Chaque année, plus de mille trois cents personnes prennent part aux cours organisés par l' association centrale. Les participants devraient être en mesure de transmettre les techniques apprises dans ces cours. Le nouvel élan insufflé dans la formation vise à renouveler l' intérêt pour nos activités de base: la pratique de la montagne, sous toutes ses formes.

Les grandes lignes de la formation au CAS La formation qui est proposée est conçue de façon à répondre aux besoins des membres actifs et potentiels. Elle doit fournir un bagage qui accompagnera l' alpiniste tout au long de sa vie. Elle a pour tâche d' en un alpinisme responsable, d' intégrer de nouvelles idées, techniques ou disciplines et de trouver un consensus sur les questions importantes.

1 Voir Les Alpes 11/98, p. 17

Une formation par niveaux

Niveau Personnes concernées Responsable But de la formation M de la formation m Base Personnes intéressées, Les sections avec Préparation nécessaire membres l' appui de l' associa pour assumer la partici- tion centrale pation aux courses orga- nisées par le club et un alpinisme responsable Chef de Membres L' association centrale, Que les sections dispo- course en partie les sections sent de chefs de course avec l' appui de l' asso bénévoles et respon- ciation centrale sables, au bénéfice d' une bonne formation Forma- Formateurs dont l' activité L' association centrale Transmission de la formation tion des professionnelle recoupe spécifique au CAS par cadres les disciplines enseignées une équipe de formateurs ( par exemple: guide de compétents, professionnels montagne, entraîneur, et responsables psychologue ) La pyramide: une formation par niveaux et par canaux Dans les trois étapes de la formation de base ( initiation, formation, perfectionnement ), les chefs de course et les personnes chargées de la formation des cadres s' adressent à des groupes spécifiques et définissent des buts adaptés au degré de formation ( cf. ili. et tableau ). Les trois canaux montrent que la formation dépasse le cadre des cours. Elle devrait se poursuivre par la consultation individuelle et par la diffusion d' informa et de publications. La consultation individuelle permettra à de futurs membres d' obtenir des conseils. Elle sera aussi destinée aux responsables ( préposés aux courses et chefs de course ) pour les appuyer dans leur rôle de formateur dans les sections. Le canal information et publications fonctionnera à tous les niveaux de formation et diffusera des instructions pour la sécurité. Il rendra également compte des différentes publications officielles dans le domaine.

La nouvelle organisation structurelle Dans cette structure simplifiée, la Commission pour la formation sera responsable de la formation dans toutes les disciplines alpines et dans toutes les catégories d' âge, des enfants aux membres seniors. Cette commission aura pour tâche de repérer les nouvelles tendances, d' identi les nouveaux besoins et, en conséquence, de définir de nouvelles stratégies. Le CAS peut désormais travailler avec des organismes parte-

pyramide de formati«

naires et créer des synergies, par exemple, pour la publication de manuels de formation ou pour la formation des cadres.

La pyramide en construction Le programme des cours de formation 1999 a débuté avec les cours d' avalanches. La responsabilité de la formation sera progressivement transmise à la Commission pour la formation et au préposé à la formation. Le programme des cours 2000 sera conçu entièrement selon le nouveau modèle.

La consultation individuelle ainsi que l' information et les publications seront mises en place et développées pour rapidement devenir un service de coordination supplémentaire, à disposition des sections.

Emanuel Wassermann, préposé à la formation La nouvelle formation alpine du CAS a pour but de répondre aux besoins des membres du club et des membres potentiels. Elle doit leur fournir un bagage qui les accompagnera toute leur vie I Escalade libre / Compétition i Arrampicata libera e di competizione i Sport- und Wettkampfklettern Michel ( « Mischu » ) Wirth, Berne a.

Premières impressions

Le soleil me brûle le visage. Confortablement installé à la terrasse d' un café, les pieds en éventail, je me sens si paresseux que c' est un trop grand effort de tendre la main vers les pâtisseries légendaires de Mike. Derrière moi, le juke-box susurre la chanson des Talking Heads, Road to Nowhere. Je suis à Wanaka, petit village construit au bord d' un lac idyllique du même nom, sur l' île du Sud de la Nou-velle-Zélande. Le bleu turquoise de ses eaux mystérieuses, enchâssées dans l' écrin des montagnes environnantes, m' a conquis d' emblée. Dans cette région d' escalade, le Kai Whaka Pai, qui signifie « bons repas chauds » en langue maori, est le lieu où se restaurer et faire des rencontres. On y échange les histoires de grimpe les plus captivantes, autour de grandes tasses de café au lait. Aujourd'hui, on ne parle que de la nouvelle voie, No Sweat, aménagée par Glenn.

Après un nombre considérable de tasses de café, nous partons dans une vieille « Dodge » et longeons le lac en direction de la zone d' escalade. La vieille guimbarde klaxonne à chaque cahot de la mauvaise route. A cette heure, Trevor, son propriétaire, n' a probablement pas encore trouvé la raison de cette bruyante particularité.

Sur les parois du secteur Sunnyside règne une activité frénétique au regard des conditions habituelles de Wanaka. Les gens du coin sont déjà arrivés pour tester la nouvelle voie. Je suis rapidement admis dans le cercle des initiés, et nous nous attaquons peu après à la voie Bastard from Clearndale. Ed l' a aménagée et nommée ainsi, après que sa femme l' eut quitté pour un homme plus âgé, originaire de Clearndale. Il dit que ce fut sa manière de résoudre ce problème personnel. D' abord sceptique à la vue de ces rochers peu engageants, je me sens gagné par un enthousiasme sans bornes. De vastes dalles alternent avec des vires étroites débouchant sur de grandes cavités. Vers la chaîne de descente, une dernière sortie suggère le sort qu' Ed réserverait volontiers à son rival.

Il est d' ailleurs intéressant de connaître l' origine des noms de ces voies. Une histoire se cache sous chacun d' eux, ou presque, si bien qu' il faut en apprendre les épisodes, avant de se lancer dans les détours de l' une ou l' autre voie. No Sweat, par exemple, est significatif. Le soleil est brûlant et les grandes prises déversantes me conduisent lente-

Dave grimpe dans le secteur Road Side Attraction, Wanaka

Feedback