Groupe d’entraide pour survivants

Lorsque l’on perd accidentellement une personne aimée en montagne, on se retrouve souvent seul face à la souffrance: choc et panique après la chute, attente des secours en soli-taire, enquête de police et obstacles administratifs. Le vécu peut s’avérer extrêmement pesant. Le Canton de Berne a de ce fait mis sur pied un groupe d’entraide au sein duquel les personnes concernées peuvent échanger, parler de leur vécu et discuter ouvertement des questions qui se posent. Informations et contact: info(at)selbsthilfe-be.ch

Feedback