Jules Jacot Guillarmod, pionnier du K2 Un explorateur photographe à la découverte de l’Himalaya 1902-1905

Enfant de La Chaux-de-Fonds, le médecin Jules Jacot Guillarmod (1868-1925) était un passionné de montagne. En attestent les quelque 70 carnets de notes dans lesquels il a consigné des renseignements quotidiens sur ses excursions. Féru de photographie, il réalisa plus de 12 000 clichés en noir et blanc. La Bibliothèque de la ville de la Chaux-de-Fonds a numérisé ses innombrables photos. Charlie Buffet a déchiffré son journal. Et grâce aux efforts d’une association issue de la famille Jacot Guillarmod, les deux expéditions d’exploration dans l’Himalaya auxquelles Jules participa sont désormais immortalisées dans cet ouvrage remarquable. Des extraits de ses notes personnelles permettent de suivre ses aventures dans une région encore totalement inconnue. En 1902, les six Européens de l’expédition au K2 vécurent presque deux mois à plus de 5700 mètres d’altitude. Des conditions difficiles auxquelles s’ajoutèrent les relations tendues entre le scientifi­que suisse et l’Anglais Crowley, mythomane exalté et piètre montagnard. Ils atteignirent cependant l’altitude record de 6700 mètres.

Dans le cadre du 150e du CAS, le Muséum d’histoire naturelle de Neuchâtel consacrera ces prochains mois une exposition à l’alpiniste chaux-de-fonnier (voir agenda).

Feedback