La fin des réunions de l'Ascension?

Sur une invitation de la section Linden- berg, 180 membres du CAS se sont ré- unis au printemps dernier pour ce qui devait être la dernière réunion de l' Ascen sion des sections du nord-ouest de la Suisse. Après une randonnée à travers les villages et hameaux du Lindenbergpour laquelle ils durent se satisfaire d' un temps variable – ils déjeunèrent dans la salle des fêtes de l' ancien couvent de Muri. La suite du programme fut une alternance de courtes allocutions et de prestations musicales de différentes for- mations, dont certaines appartiennent à la section.

L' annonce qu' il s' agirait là de la der- nière réunion de ce type a donné lieu à de vives réactions. Les manifestations réunissant des membres de différentes sections sont devenues rares. Est-ce parce qu' on manque d' organisateurs? N' y a-t-il personne pour organiser un évènement d' une telle envergure? Car c' est tout de même 200 personnes, pas toutes jeunes il faut le dire, qui ont répondu à l' invita tion cette année.

La grande majorité des participants a exprimé le souhait que les responsables des sections du nord-ouest du pays re- considèrent la question. D' autres régions organisent également des évènements inter-sections, qui sont d' excellentes oc- casions d' échanger des informations et des expériences et renforcent le lien en- tre les membres du club. Il est encore temps maintenant de revenir sur cette décision et de donner à la section Berne, qui devrait se charger de l' organisation de la prochaine rencontre, le feu vert pour l' édition 2006. a H a n s r u e d i N i d e r ö s t, S c h ö f t l a n d A n n e g re t B e r t s c h i, G r ä n i c h e nt ra d. )

Feedback