La fondation Secours Alpin Suisse. Histoire d'une réussite

Histoire d' une réussite

La fondation Secours Alpin Suisse

La réorganisation du sauvetage du CAS en 2000 ouvrait la voie à la création d' une fondation Secours Alpin Suisse. En collaboration avec la Rega, le CAS dispose à présent d' une organisation garantissant le maintien du secours alpin à l' avenir.

En l' an 2000, le secours alpin du CAS a été réorganisé en vue de l' établissement d' un organe efficace et indépendant. Cependant, il était trop tôt pour que le sauvetage vole de ses propres ailes: les sections y étaient très attachées et financièrement, la mesure n' était pas encore nécessaire. Depuis 2001, bien des choses ont changé pour le secours alpin en Suisse. Les cantons reconnaissant que le sauvetage du CAS constituait un outil avantageux, dix d' entre eux ont conclu jusqu' à présent un accord de prestations avec le CAS. Par sa signature, le club s' engageait face à ses mandataires à maintenir un niveau élevé de formation et de services.

Le Secours Alpin Suisse

L' évolution constante de la technologie et des exigences a eu des répercussions, notamment sur les coûts. Andreas Lüthi, président de la commission du Sauvetage depuis 2003, comprit vite qu' il était urgent de rechercher une solution au problème financier. Il se mit au travail, y consacrant énormément de temps et d' efforts et tenant compte dès le départ du point de vue des sections. L' une des solutions qu' il proposait était la création d' une fondation Secours Alpin Suisse. Une consultation eut lieu au printemps 2004 dans les sections et les organisations partenaires. Ce processus déboucha finalement sur la création de la nouvelle fondation.

Octobre 2005: première séance

Le lundi 24 octobre 2005 fut le jour J: la fondation Secours Alpin Suisse ( SAS ) fut créée à Berne. La première séance du conseil de fondation eut lieu le même jour. Ce conseil comprend respectivement quatre représentants du CAS et de la Rega: Michael Caflisch, Luciano Fieschi, Andreas Lüthi, président, et Frank Urs Müller pour le CAS; Carlo Höfliger, Ernst Kohler, Franz Steinegger, viceprésident, et Roland Ziegler pour la Rega. Le conseil de fondation adopta plusieurs règlements, ainsi que le budget 2006, et nomma Andreas Bardill directeur de la fondation. Il reprendra les tâches du président de l' actuelle commission du Sauvetage.

Quoi de neuf pour les secouristes?

Récemment, de nombreuses personnes nous ont demandé ce qu' il en serait des secouristes. La réponse est très claire: le sauvetage continuera d' être effectué par les secouristes nombreux et extrêmement motivés des sections du CAS. Lors de la création de la fondation, les tâches ont été très clairement réparties: le SAS se chargera de la formation, de l' organi et de l' équipement au niveau central et jusqu' aux zones. Les stations de sauvetage restent sous la responsabilité des sections. Cette mesure est d' impor primordiale puisque c' est la seule manière de garantir le bénévolat et la motivation de nos secouristes. La fondation Secours Alpin Suisse est un pas de plus vers un secours alpin efficace et indispensable dans le paysage suisse. a Hans Jaggi, directeur suppléant SAS ( trad. ) Andreas Bardill, directeur de la fondation Secours Alpin Suisse Deux partenaires qui collaborent pour les secours en montagne, le CAS et la Rega, ont donné naissance à la fondation Secours Alpin Suisse Photos: màd.

Activités jeunesse

Attività dei giovani

Jugend-Infos,Berichte,Aktivitäten

Feedback