La formation du CAS répond aux normes de sécurité. Certificat « Safety in adventures » pour le programme des cours

Certificat « Safety in adventures » pour le programme des cours

La formation du CAS répond aux normes de sécurité

Le CAS s' engage pour encore plus de sécurité: notre club, numéro un de la formation alpine en Suisse, a acquis une certification garantissant un niveau de sécurité élevé. Nos cours sont désormais conformes aux critères les plus actuels. Le label « Safety in adventures » fait l' objet chaque année d' une vérification par un organe indépendant.

Depuis 2002, la fondation « Safety in adventures », soutenue par la Confédération, les cantons, des compagnies d' assu et des associations touristiques, décerne le label du même nom, visant à garantir des normes de sécurité homogènes et élevées dans les sports de plein air. Le CAS a fait certifier son programme de cours, ce qui lui permet de communiquer clairement à l' extérieur l' impor qu' il accorde à la sécurité.

Une étape clé pour le CAS

Le nouveau label de sécurité « Safety in adventures » atteste l' existence d' un concept de sécurité global pour toutes les formations du CAS. L' organisation et le déroulement des cours répondent désormais aux critères les plus actuels en la matière. Les nouvelles directives exigent que les facteurs de risque éventuels soient examinés avant chaque cours ou sortie et que les responsabilités soient distribuées de manière claire et transparente. De la sorte, d' éventuelles lacunes seront repérées à l' avance, assurant une sécurité encore plus grande pour les organisateurs et les participants. « La certification SQS ( Association suisse pour systèmes de qualité et de management ) de ses formations en technique alpine est une étape clé pour le CAS », explique Brigitte Holderegger, cheffe du secteur Alpinisme au Comité central. Début décembre 2005, une cinquantaine de guides de montagne ont participé à une journée d' information sur le nouveau concept. Ces spécialistes de la formation, dont la plupart dirigent des cours du CAS depuis bien des années, ont pu se confronter directement aux nouvelles dispositions lors d' ateliers.

Nouveau cahier des charges pour les chefs de cours

Bruno Hasler, responsable de la Formation au CAS, sait que le risque d' accident ne peut jamais être totalement exclu en montagne, même dans des cours soigneusement organisés par des professionnels. Il est donc essentiel de vérifier le risque en tout temps à l' aide d' une check-list, d' améliorer la formation et d' être contrôlé régulièrement par un organisme externe. La sécurité est à la base de la formation. C' est pourquoi tous les guides de montagne engagés pour des cours du CAS doivent respecter un cahier des charges précis. Celui-ci met l' ac sur des facteurs importants comme le terrain, les conditions climatiques, les capacités des participants, leur équipement, mais aussi le niveau de formation des chefs de cours et leur aptitude à comprendre et à communiquer. Le nouveau concept de sécurité doit permettre une diminution substantielle du risque d' accident. En outre, la nouvelle gestion du risque répond à la demande des participants, qui recherchent un maximum d' aventure, mais sans prise de risque.

Des avantages pour tout le monde

Les chefs de cours du CAS, qui suivent une formation de haut niveau, doivent fournir régulièrement les informations liées au système de sécurité « Safety in adventures ». Ainsi, les données pourront être évaluées sur le long terme, contribuant à garantir la qualité des cours. Ces mesures permettent une conscience accrue des risques liés aux sports de montagne, ce qui – selon l' expert René Brinkmann – « permet de renforcer sensiblement le sens des responsabilités des formateurs ». Mais ce seront les participants aux cours qui profiteront en premier lieu de l' apport du label de qualité. Cela ne fait La certification des formations du CAS est un gage de qualité. Descente du Grand Paradis aucun doute pour Elisabeth Floh Müller, responsable du secteur Alpinisme et en charge du projet au sein du CAS. En effet, les chefs de cours porteront une attention toute particulière à des détails qui peuvent sembler anodins mais dont l' accumulation peut représenter un risque non négligeable. Les participants seront eux aussi rendus plus attentifs aux risques. « Plus encore que dans le passé, le participant occupe une place centrale, ce qui garantit que ses craintes, s' il en a, seront prises au sérieux. » Une attention accrue sera également portée à leur équipement. Un élément essentiel pour le respect de normes de sécurité élevées est l' évaluation systématique des commentaires des participants et des formateurs. Elisabeth Floh Müller explique que ceux-ci font souvent apparaître des questions liées à la sécurité, qui seront reprises dans le cahier des charges des chefs de cours.

Les chefs de cours convaincus

Les participants à la journée des cadres saluent l' introduction de ce label qui, pour eux, est loin d' être de la paperasse inutile. Il permettra d' aiguiser le regard de chacun pour mieux prendre en compte des aspects de sécurité et pour prévenir certains risques pouvant découler de la routine. En instaurant un système de gestion du risque moderne, systématique et reconnu, le CAS montre que la sécurité passe avant tout et que les risques font l' objet d' une évaluation sérieuse au préalable. Il renforce ainsi la confiance des utilisateurs tout en s' assurant que ses formations continueront de s' améliorer d' année en année. a Tommy Dätwyler, Kölliken ( trad. ) La sécurité est à la base de la formation. En acquérant ce label, le CAS fait un grand pas en avant. Escalade dans la région d' Üschenen Le label de qualité « Safety in adventures » garantit des normes de sécurité homogènes et élevées dans les sports de plein air. Dorénavant, toutes les formations du CAS en bénéficient. Ici, une imposante corniche au Täschhorn Photos: Mar tin Gerber Le Club alpin suisse CAS a beaucoup élargi son offre de formations au cours des dernières années. Dans le domaine alpin, son offre est la plus importante en Suisse. Le programme annuel comporte près de 160 cours couvrant la randonnée à ski, la technique de ski, les courses à raquettes, l' escalade de glace et l' évaluation du risque d' avalanche pour l' hiver, ainsi que la randonnée pédestre, l' alpinisme et l' escalade sportive pour l' été. Les cours attirent plus de 2000 participants par année et sont donnés exclusivement par des guides de montagne suisses. Ainsi, le nombre de journées de travail des guides pour le CAS est d' environ 1500 par année. Le CAS – la plus grande offre de formations alpines en Suisse

Livres/Médias

Libri/Media

Bücher/Medien

Divers

Diversi

Verschiedenes

Feedback