La motion Dittli a fait mouche

Le conseiller aux Etats uranais Josef Dittli (PLR) a demandé au Parlement d’autoriser à l’avenir davantage d’itinéraires de ski de randonnée dans les districts francs fédéraux. Il a en particulier exigé que soient pris en compte non seulement les itinéraires de sports de neige basés sur les cartes de l’Office fédéral de topographie swisstopo, mais aussi ceux décrits dans les guides du CAS. Lors de la session de mars, il a cependant retiré son intervention. «Beaucoup de choses ont changé depuis que la motion a été déposée», affirme Josef Dittli. Plusieurs tables rondes ont été organisées sous la direction de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), auxquelles le CAS a également pris part. Les participants ont convenu de définir les itinéraires de manière participative à l’avenir. «Cela permet de demander aux cantons de réautoriser certains itinéraires de ski de randonnée», explique le conseiller aux Etats. Lors du débat au Conseil des Etats, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga (PS) a en outre assuré aux élus qu’aucune restriction n’était prévue en été dans les districts francs fédéraux.

Feedback