Le CAS opposé à l’héli-biking dans les alpes

Dès ce printemps, une compagnie d’hélicoptères valaisanne proposera de l’héli-biking. Cette pratique consiste à héliporter des vététistes directement au point de départ de descentes spectaculaires. C’est la première offre de ce genre en Suisse. A l’étranger, notamment en Nouvelle-Zélande, cette «discipline sportive» existe depuis longtemps.

Le CAS s’oppose à cette activité de loisir nouvelle en Suisse. Il prône des sports de montagne non motorisés et des découvertes authentiques de la nature dans les Alpes. Le calme en montagne est un bien important. En outre, l’héli-biking met en péril la coexistence entre randonneurs et vététistes, un thème à l’origine de débats émotionnels.

Feedback