Le programme des courses sur papier, du gaspillage

A propos de l’article «112 000 citoyens en faveur de l’initiative pour les glaciers» paru dans «Les Alpes» 1/2020

Je dois malheureusement constater que, dans de nombreuses sections du CAS, le programme des courses est toujours imprimé et envoyé à tous les membres. De nombreux ménages viennent de recevoir un épais livret (dans mon cas, plus de 200 pages) présentant les courses de la section pour l’année à venir. Et pour ceux qui agissent comme moi, ce livret va directement au papier. A l’ère numérique actuelle, la plupart des membres du CAS devraient s’informer et s’inscrire aux sorties en ligne. En outre, tout le monde ne s’intéresse pas à ce programme des courses. Personnellement, ce gaspillage de ressources m’agace beaucoup.

En soutenant l’initiative pour les glaciers, le CAS s’est clairement positionné sur le thème de la protection du climat. Il a aussi promis de faire plus à l’avenir pour réduire les émissions de CO2 au sein du club. La bataille autour des programmes de courses sur papier contraste fortement avec les objectifs de durabilité visés. Dans ce contexte, le débat sur l’emballage de la revue semble presque ironique. Les frais de port étaient une justification légitime expliquant pourquoi la revue «Les Alpes» ne pouvait paraître sans film plastique. Mais en parallèle, les sections envoient une grande quantité de papier.

Je demande donc à toutes les sections du CAS de n’envoyer à l’avenir un programme des courses sur papier qu’aux membres qui le souhaitent expressément. C’est là une mesure urgente à prendre pour la protection du climat, ainsi que pour les finances des sections.

Remarque de la rédaction

Certaines sections appliquent déjà ce que demande l’auteur de ce courrier. Ainsi, la section Uto a joint au programme des courses de cette année une carte-réponse. Les membres ont pu indiquer s’ils ne désiraient plus recevoir le programme des courses ou d’autres publications sur papier. La rédaction des «Alpes» se réjouit de voir quelles autres mesures les sections prendront pour réduire leurs émissions de CO2.

Feedback