Le sentier d'escalade du Jegihorn, 3206 m. La plus haute via ferrata des Alpes occidentales

La plus haute via ferrata des Alpes occidentales

Le sentier d' escalade du Jegihorn, 3206 m

Cette via ferrata de difficulté moyenne traverse la face sud du Jegigrat et du Jegihorn. Ses caractéristiques: des passages d' escalade parfaitement sécurisés et une vue impressionnante sur les quatre mille de la vallée de Saas. L' itinéraire porte à juste titre le nom de « sentier d' esca panoramique du Weissmies– Jegihorn ».

Paradis de la randonnée et de l' alpinisme, la région du Weissmies compte une attraction de plus depuis l' ouverture, en l' an 2000, du sentier d' escalade du Jegihorn. A une bonne heure de marche de Kreuzboden, 2400 m, et des cabanes CAS de Weissmies, 2726 m, il est facilement accessible par le sentier balisé. Avant de se lancer, il est conseillé de lire attentivement les panneaux d' informa placés au départ du parcours, situé à 2800 m.

Traversée sous l' arête, point fort de l' ascension Le sentier traverse d' abord une zone herbeuse ne présentant aucune dificulté où les novices ont l' occasion d' exercer le mousquetonnage alternatif sur le câble fixe.. " " .Vient ensuite un couloir très raide équipé de pitons métalliques. Il faut avoir le pied sûr et ne pas être sujet au vertige pour franchir ensuite les barreaux et les trois échelles permettant d' accéder à une large dalle un peu plus plate. Les bons grimpeurs n' ont besoin que du câble d' acier vu la parfaite adhérence sur ce gneiss rugueux. Après une traversée aérienne sur l' échelle largement décollée de la paroi, on rejoint l' arête, à 3150 m, d' où l'on peut voir les Alpes bernoises. La descente vers le col, 3098 m, est équipée de pitons, de barreaux et de rampes, ainsi que d' une autre échelle. Clou du parcours: une section corsée avec main courante longeant la crête. Après cette étape délicate, on amorce l' ascension du sommet, tout d' abord en escaladant d' énormes blocs empilés, puis en progressant à la verticale sur une arête exposée. Arrivé ici, on est heureux de pouvoir prendre pied sur des barreaux car l' endroit offre une vue plongeante spectaculaire. Il faudra encore venir à bout de quelques dalles pour atteindre le sommet du « Jegihoru » ( en dialecte bernois ), qui culmine à 3206 m.

De nombreuses voies mènent au Jegihorn Avec un choix d' itinéraires allant du niveau débutant au degré de difficulté élevé, le Jegihorn est un trois mille idéal

L' accès à la via ferrata Jegihorn est bien indiqué Vue sur le Jegihorn, 3206 m, à gauche au centre, la brèche, et à droite, l' arête. L' accès de la via ferrata se trouve en bas au milieu Pho to s:

Lu dw ig W eh LES ALPES 9/2004

pour s' entraîner et vivre des moments forts. Les randonneurs peuvent rallier le sommet en empruntant le sentier en pente raide, et les alpinistes bien entraînés peuvent se risquer à l' escalader par la face sud, raide et très difficile. La vue du sommet sur la couronne de quatre mille

Un via ferratiste se prépare tandis qu' un autre a déjà entamé l' ascension de l' arête par la paroi sud Vue plongeante sur les cabanes Weissmies et beau coup d' œil sur les Mischabel. En bas, dans la vallée, on aperçoit Saas Fee Les débutants peuvent, s' ils le souhaitent, s' exercer au mousque-tonage sur câble juste après le départ de la via ferrata Panneau d' infor au départ de la via ferrata LES ALPES 9/2004

est superbe: au sud-est, la triade majestueuse du Weissmies, du Lagginhorn et du Fletschhorn, à l' ouest, les sommets du groupe Mischabel dominés par le Täschhorn et le Dôme.

Si vous les interrogez sur l' origine du nom « Mischabel », les gens de la région vous diront que c' est un mot dérivé du patois « Mischtgabla » ( fourche à fumier ), sobriquet méprisant donné naguère par les Saasois à cette chaîne de montagnes au profil déchiqueté qui leur volait les derniers rayons du soleil. Lorsque les touristes nantis et fascinés par ce massif damné commencèrent à coloniser la vallée inhospitalière, y amenant un peu de confort, la nouvelle vision de la montagne fit oublier ce surnom dévalorisant, qui fut transformé en « Mischabel », plus élégant et plus exotique!

Pour redescendre, nous empruntons le sentier balisé qui enjambe des blocs

Pho to s:

Lu dw ig W eh On atteint le point culminant de l' arête, 3150 m, par la quatrième échelle qui dépasse du rocher Plus on prend de l' altitude, plus la vue est étendue. Au fond à gauche, le Jegiturm, 3368 m, à droite le Lagginhorn, 4010 m Descente du sommet de l' arête, 3150 m, jusqu' à la brèche LES ALPES 9/2004

pour plonger dans un couloir étroit, avant de rallier le « Tälli », 2725 m, par un sentier en zigzag. De là, suivre le ruisseau jusqu' à la station de la télécabine de Kreuzboden ou revenir tranquillement aux cabanes du Weissmies.

Il est important d' être toujours bien assuré – quel que soit l' endroit où l'on se trouve Depuis l' arête on peut suivre l' itinéraire qui mène au sommet du Jegihorn. La via ferrata Weiss-mies–Jegihorn est une course de haute montagne dont le point culminant atteint 3206 m. La longueur de la course exige des alpinistes une excellente condition LES ALPES 9/2004

Voyages, rencontres, personnalités

Viaggi, incontri, personalità

Reisen, Begegnungen, Persönlichkeiten

Renseignements pratiques Accès à la via ferrata depuis la station intermédiaire « Kreuzboden », 2400 m, la télécabine Saas Grund-Hohsaas ou depuis les cabanes CAS du Weissmies, 2726 m. Départ du sentier d' escalade à 2800 m. Temps: 1 heure jusqu' au point de départ; 2 heures du point de départ jusqu' à l' arête, 3150 m; 3 / 4 heure de l' arête jus-

qu' au col, 3098 m; 3 / 4 heure du col jus-

qu' au Jegihorn, 3206 m; 1 1 / 2 heure de descente du sommet jusqu' à Kreuzboden. Au total 6 à 7 heures.

Difficulté: degré moyen à élevé. 5 échelles, 400 pitons, marches, prises, 1000 m de câble accompagnant tout l' itinéraire. Conditions requises: bonne condition physique, pied sûr, ne pas être sujet au vertige. Pour les novices, seulement accompagnés d' un guide.

Equipement: casque, baudrier avec longe et absorbeur de choc, deux mousquetons de progression, bonnes chaussures de montagne, vêtements chauds, casquette, gants de cuir fin, nourriture. Le matériel peut être loué chez Zurbriggen Sport, à Saas Grund, tél. 02795714 4O. Pour tout complément d' information: www.klettersteig.ch, www.weissmies.ch, www.bergbahnen-hohsaas.ch a

Ludwig Weh, Viège ( trad. ) Un câble en guise de cordon ombilical et des échelles qui indiquent la voie à suivre à travers arêtes, cheminées et raidillons Pho to :L ud w ig W eh

Des montagnes et des hommes

Feedback