L’hermine à l’honneur

Pro Natura a élu l’hermine «Animal de l’année 2018». En attirant l’attention sur ce petit mustélidé, l’association écologiste souhaite promouvoir les paysages ruraux diversifiés et riches en habitats chers à l’hermine. Tas de branches et de pierres, haies et petits ruisseaux lui servent d’habitat et de protection. Si elle se plaît en plaine, Mustela erminea affectionne les zones montagneuses jusqu’à 3000 mètres d’altitude. Son pelage devient blanc en hiver, sauf l’extrémité de sa queue, qui reste noire. Ce «pinceau» foncé est le signe distinctif qui la différencie le plus sûrement de la belette, dont toute la queue est brune et qui ne devient pas blanche en hiver. L’hermine est une redoutable chasseuse de campagnols, ce qui en fait une alliée des agriculteurs. Elle sera l’héroïne du prochain épisode de notre série «Notre faune aux superpouvoirs» (voir p. 54). Pour en savoir plus sur l’élection de l’Animal de l’année: www.pronatura.ch/fr/animal-de-l-annee.

Feedback