L’interaction au centre du projet Crystallization Conférence des présidents 2018

Le projet artistique et culturel 2019 du CAS questionnera notre rapport à la montagne en titillant nos sens.

Les Alpes, c’est quoi au juste? Il y a certainement autant de réponses à cette question qu’il y a d’interlocuteurs pour tenter d’y répondre. Car les Alpes, c’est une question de valeurs et de perception. Elles sont tantôt protection, tantôt menace. En tant que barrière naturelle, elles mettent au défi notre besoin grandissant de mobilité. Elles sont aussi le lieu où transitent et se créent des denrées alimentaires très appréciées. Enfin, leur fragilité fait écho à la nôtre. Rudolf Spiess, vice-président du Club alpin suisse, l’a évoqué lors de la dernière Assemblée des présidents, en novembre à Fribourg, en esquissant les grandes lignes du projet Crystallization. Car c’est justement autour de cette question que s’organisera le prochain rendez-vous artistique et culturel proposé en 2019 par le CAS et Jean Odermatt, directeur du projet.

Entre mai et octobre, des Grisons aux Préalpes vaudoises, vous débatterez à l’occasion de «Salons alpins», sortes de tables rondes autour de notre rapport à la montagne. Lors de «Tavolata», vous dégusterez saucisses, fromages d’alpage ou spécialités aux herbes de nos montagnes en compagnie de producteurs passionnés. Et puisque c’est en marchant que naissent les idées, des «Pfade» (parcours) jalonnés d’extraits tirés des œuvres d’auteurs locaux vous inviteront à des balades méditatives. Fil rouge de tous ces rendez-vous, des musiciens envelopperont discussions et réflexions de bonnes vibrations. Des «chroniqueuses» feront appel à tous leurs sens, ainsi qu’aux retours des participants, pour retenir l’essentiel de chaque rendez-vous, qu’elles tenteront de «cristalliser» ensuite en un cristal géant qui prendra forme au Musée alpin suisse à Berne. Surprise!

Le Musée alpin, qui propose déjà une exposition intitulée «La beauté des montagnes: une question de point de vue», ouvrira les feux le 4 mai. C’est là aussi que sera organisée la dernière étape le 5 octobre. L’eau vous monte à la bouche? Le programme complet sera divulgué dès le mois de février sur les sites sac-cas.ch/culture et crystallization.ch.

{f:if(condition: label, then: label, else: header} La Conférence des présidents en bref

Budget 2019

Les présidents ont avalisé un budget 2019 présentant un déficit de 441 937 francs. Si le résultat d’exploitation prévu est équilibré avec 58 063 francs, le résultat final négatif est dû à un amortissement extraordinaire nécessaire du stock des Editions. Malgré les incertitudes autour de l’évolution des cotisations, de l’avenir des Editions et de l’impact qu’aura le déploiement de la stratégie numérique, Philippe Aubert, responsable du domaine Finances, s’est montré confiant. «Des économies sont nécessaires dans tous les domaines, mais les risques sont identifiés et sous contrôle», a-t-il conclu.

Portail des courses du CAS

Le nouveau portail des courses du CAS devrait offrir quelque 5000 courses en ligne d’ici la fin 2019. Diverses fonctionnalités s’ajouteront au fil des mois. Les internautes ont désormais le choix entre deux abonnements via le shop en ligne du CAS sur www.sac-cas.ch.

Rénovation de deux cabanes

Deux projets de rénovation et d’agrandissement ont été avalisés. La section Genevoise bénéficiera de 1 160 916 francs du Fonds des cabanes pour le projet de la cabane Chanrion (3 261 000 francs). Le montant alloué à la section Bernina pour la Chamanna Es-cha (2 300 000 francs) sera de 740 000 francs. Pour chacun des deux projets, le Fonds des eaux usées fournira une contribution de 20 000 francs au maximum.

Pas d’hydrogène à la cabane des Dix

Philippe Chanton, président de la section Monte Rosa, a annoncé l’abandon du projet «H2», devisé à un peu plus de 3 mio de francs. En cause, les risques financiers encourus par la section en l’absence de partenaires fiables. Ce projet novateur aurait permis à la cabane des Dix CAS d’atteindre l’autonomie énergétique complète grâce à l’utilisation de piles à hydrogène pour stocker l’énergie.

Compétition: la Suisse ambitieuse

Avec 21 médailles et une deuxième place au classement des nations lors des derniers Championnats d’Europe de ski-alpinisme, le Swiss Team CAS se porte bien. Il vise d’ailleurs la première place du classement par équipes aux prochains Championnats du monde, en mars à Villars. Côté escalade, Swiss Climbing rêve d’envoyer un ou deux athlètes aux JO de Tokyo en 2020. La skieuse Victoria Kreuzer et la grimpeuse Petra Klingler ont été ovationnées pour leur titre de «Top Athletes 2018».

Nouveau président à la CG

Le Tessinois Roberto Alberio succède à Markus Jaun à la présidence de la Commission de gestion.

Prochains rendez-vous

Assemblée des délégués et Fête centrale, 15 et 16 juin 2019 à Lugano

Conférence des présidents, 9 novembre 2019 (lieu à définir)