Madame parois de glace

Dans les années 1950, le couple neuchâtelois Rose (1913-années 1990) et Adrien Voillat (1916-1959) s’est spécialisé dans les (premières) ascensions et descentes de parois de glace. Les faces glacées de la Blüemlisalp et du Doldenhorn sont devenues leur terrain de jeu. Pour commencer, ils ont réalisé la première descente de l’arête est du Doldenhorn le 17 septembre 1944, après avoir gravi le Galletgrat. Les 28 et 29 juillet 1950, ils ont refait la course dans l’autre sens, Rose Voillat devenant ainsi la première femme à avoir escaladé la difficile arête est. Et puis ce fut au tour des parois de glace, la plupart du temps en compagnie de Maurice Brandt. Le 10 juillet 1955, ascension et première descente de la face nord du Blüemlisalphorn. Le 25 septembre 1955, première descente directe par la face nord du Doldenhorn, couverte de neige fraîche. Le 9 septembre 1956, deuxième ascension et première descente par la face ouest de la Wyssi Frau. Le 7 juillet 1957, montée et première descente par la face nord-est de la Wyssi Frau. Et le 15 juin 1958, le point final au sommet entre la Blüemlisalp et le Doldenhorn: premières ascension et descente par la paroi nord-est du Fründenhorn.

Auteur

Daniel Anker

Daniel Anker ist ein Berner Autor und Fotograf. Der Historiker hat ungefähr 40 Skitouren-, Wander-, Klettersteig- und Radführer sowie Bergmonografien über grosse Gipfel der Schweiz verfasst.

Feedback