Mieux cibler son toucher à la sonde

Dans la recherche de personnes ensevelies, les derniers mètres sont décisifs. Souvent, on y perd beaucoup de temps. Lors de la recherche fine et du sondage, le but est de faire mouche aussi rapidement que possible.

Lors d’un ensevelissement par avalanche, le temps, c’est la vie: plus on retrouve rapidement une victime, plus ses chances de survie sont élevées. C’est une question de minutes. Dans les deux dernières phases, la recherche fine au moyen du DVA et le sondage, le toucher à la sonde doit intervenir aussi rapidement que possible.

Comme dans la plupart des exercices de recherche, on utilise malheureusement souvent de très petits objets, on en déduit toujours que la précision de recherche au DVA doit cibler un objet de la grandeur d’une boîte d’allumettes. En réalité, on peut gagner beaucoup de temps lors de la recherche fine, car ce qui compte au final, c’est le temps de recherche global jusqu’au toucher à la sonde.

Alors que les professionnels sont en mesure d’améliorer la précision grâce au système de recherche orthogonal, les moins expérimentés devraient délibérément y renoncer afin de gagner du temps. Marquer avec un bâton de ski le point où l’affichage indique la plus petite distance. De celui-ci, sonder en spirale. Seuls les plus expérimentés réussissent à être globalement plus rapides en sondant à angle droit.

Tous les 25 centimètres

Le sauveteur arpente en spirale le périmètre autour du bâton de ski en sondant tous les 25 centimètres, ou à chaque longueur de chaussure. Si la personne ensevelie est localisée grâce au toucher à la sonde, cette dernière doit impérativement demeurer plantée sur place afin d’atteindre l’objectif plus facilement lors du dégagement.

Le toucher à la sonde clôt la recherche d’une victime et doit donc être confirmé par un marquage sur le DVA. Cela permet à l’appareil de reconnaître quelle victime a déjà été localisée et conduit le sauveteur vers celles qui n’ont pas encore été localisées.

Si plusieurs sauveteurs sont sur place, il est conseillé de planter un bâton environ 1 mètre en dessous de la localisation supposée à titre de référence pour le périmètre de dégagement. Ainsi, on peut déjà commencer à creuser pendant qu’une personne termine la recherche de manière efficace en disposant de l’espace nécessaire.

Feedback