Motoluge dans les Alpes

A propos de l' article paru dans « Les Alpes », 3/2004

Selon toutes apparences, le canton de Berne s' en tient aux prescriptions légales, même s' il octroie à la commune de Gsteig depuis des années le droit de délivrer une autorisation spéciale. Cette commune l' emploie et autorise une fois par an une course de motoluges, sur un parcours déterminé, dans la région écartée d' Innergsteig. Je ne comprends toutefois absolument pas comment, en Suisse, des pentes vierges d' un domaine skiable puissent être massacrées en long et en large par ces engins. Je suis parfaitement d' accord sur un point: il faut faire attention, car de tels phénomènes ont vite fait de prendre de l' ampleur! Mais je ne partage pas l' idée que « le CAS, lui aussi, devrait s' engager, mais ( que ) cela ne peut être entrepris par l' association centrale ». J' exige pour ma part de notre Comité central qu' il se saisisse énergiquement de cette affaire et – au besoin par le biais des sections – revienne à la charge dans les cantons qui méprisent à ce point les dispositions légales. a

Theodor Romang, Gstaad ( trad. )

Feedback