Nos cabanes, lieux de partage

En réponse au courrier de lecteur «Chasseurs, loin de nos cabanes!», de Bernard Sigrist, paru dans «Les Alpes» 12/2016

Je ne suis pas chasseur. Les arguments pour ou contre la chasse dans «Les Alpes» sont nombreux. Certains sont pertinents. La question peut être discutée à plusieurs niveaux. Toutefois, un courrier tel que celui paru dans l’édition de décembre devrait être inadmissible dans le magazine du CAS. En effet, Monsieur Sigrist n’y présente pas des arguments, mais laisse libre cours à sa colère. J’espère qu’il n’ira plus jamais dans une cabane du CAS, car devoir dormir sous le même toit que lui m’est inconcevable. Je suis toujours ouvert à la discussion et à l’échange d’opinions, que ce soit dans une cabane du CAS ou dans «Les Alpes». Mais devoir lire des inepties bêtes et méchantes me laisse (presque) sans voix.

Feedback