«Par ici le photographe!» Arrêt sur histoire

 

Sept hommes dans la neige, le huitième derrière l’appareil de photo, un 3 janvier 1897. Ce cliché de Joachim Mercier publié dans le Jahrbuch des S.A.C. (Bulletin annuel du CAS) n°32 (1896/97) n’est autre que la toute première photo de ski jamais publiée par le Club alpin suisse. Elle illustrait un reportage de Christof Iselin sur une course à skis reliant Matt à Flums, dans les Alpes glaronnaises. Sur l’image figurent le chef de courses Christof Iselin, accompagné de Jacques Bäschlin, Rudolf Greiner, Kaspar Hösli, Jacques Jenny, Kaspar Leuzinger-Böhni et Julius Staub-Iselin. Les sept hommes posent devant la cabane de Stäfeli (2103 m), située sur le flanc sud du Spitzmeilen. Ils étaient tous membres de la section Tödi du CAS et du ski-club de Glaris (le plus ancien de Suisse, car fondé en 1893). La course à skis les avait conduits le premier jour de Matt (847 m), dans le Sernftal, aux Hinter Winggelhütten (env. 1510 m) par le Chrauchtal. Une fois arrivés, ils y avaient joui d’une «joyeuse vie de cabane». Le lendemain, ils étaient remontés par le Schönbüelfurggel à Schönegg (2253 m) pour redescendre en direction de Flums (444 m) par Fursch, Panüöl et Prod. Soit à 30 kilomètres de la région des Winggelhütten, comme le résume Christof Iselin. Il avait fallu neuf heures à ces pionniers du ski pour effectuer la course. L’un d’entre eux était même un débutant dont les incessantes culbutes avaient obligé les autres participants à l’attendre. Un début ensoleillé pour l’illustration de la pratique du ski au sein du club, et pour notre rubrique «Arrêts sur histoire»! Ou, comme l’écrit Christof Iselin lui-même: «Les ombres intenses de l’hiver produisent un si bel effet! Par ici le photographe!»

Feedback