Partenaires dans la face et dans la vie

«Mon fabuleux partenaire mérite un grand merci pour m’avoir guidée dans cette paroi difficile! Rocher instable, plaques de glace et neige fraîche ont rendu la course compliquée. Il était impossible de s’assurer aux pitons.» Ces lignes ont été écrites par Lily Zurmühle (1915-1995), fille de boulanger de Soleure, le 28 juillet 1942 dans son livre de course, sous le titre Erste Begehung der Altmann-Nordwand. Elle y indique également les temps de course: deux heures et demie d’approche depuis la Lauteraarhütte SAC, douze heures pour gravir les 500 mètres de la paroi, trois heures pour la descente à l’Oberaarjochhütte SAC. Dans son livre de course, son partenaire Hans Haidegger (1913-1991) ne mentionne que l’itinéraire et les temps, mais ajoute quand même ceci à la fin: «avec ma partenaire la plus fiable».

La Suissesse et l’Autrichien se marièrent en 1943. Lili, la première de leurs trois filles, siégera au Conseil national de 1987 à 2003 sous le nom de Nabholz.

La face nord de l’Altmann (3462 m) ne fut pas la seule première de Lily et Hans Haidegger-Zurmühle: en 1940, ils étaient déjà venus à bout de la face sud-est du Fründenhorn.

Auteur

Daniel Anker

<p>Daniel Anker ist ein Berner Autor und Fotograf. Der Historiker hat ungefähr 40 Skitouren-, Wander-, Klettersteig- und Radführer sowie Bergmonografien über grosse Gipfel der Schweiz verfasst.</p>

Feedback