Qui était au Gross Litzner en hiver?

Armin Müller fut stupéfait lorsque, le 14 mars 1913 à Küblis, il vit les deux skieurs monter dans le compartiment du train à destination de Klosters: «Christian Guler, célèbre guide de Klosters, grand et fort, les traits sérieux et sympathiques, et Mademoiselle Elisabeth Nevil, une jeune Hollandaise pleine de grâce et de vigueur, telle cette Amazone que Polyclète avait sculpté dans le marbre pentélique. Tous deux étaient bruns comme des Nubiens (...).» C’est dans un texte sur l’ascension du Litzner en hiver (Eine Litznerfahrt im Winter) paru dans la revue du CAS Alpina le 1er juin 1913 que le médecin zurichois a osé ces comparaisons à une sculpture grecque et à une tribu égypto-soudanaise. Les deux skieurs revenaient d’une semaine en montagne, lors de laquelle ils avaient notamment réussi la première hivernale à skis du Gross Litzner (3109 m). Toutefois, Armin Müller a oublié de préciser un élément que les lecteurs d’Alpina ont découvert le 15 décembre: lors de la première hivernale, le guide Johann Guler et A. Herzberger de la section Saarbrücken du Club alpin allemand et autrichien étaient aussi de la partie. Le 16 mars 1913, Christian Guler a répété avec Armin Müller cette ascension hivernale à skis du Gross Litzner.

Feedback