Relève prometteuse à Verbier

Il était venu dans le val de Bagnes pour l’emporter en vertical et en individuel. Le Gruérien Rémi Bonnet a quitté Verbier avec deux titres de champion du monde Juniors dans ces disciplines. «J’avais déjà remporté les deux épreuves en Coupe du monde en Andorre, et je venais confiant à Verbier», a commenté le Charmeysan de 19 ans.

Avec quatre médailles d’or, trois d’argent et deux de bronze, la relève de l’équipe nationale de ski-alpinisme CAS a fait très fort lors des Championnats du monde de Verbier. «Sur 13 départs, nos représentants sont montés neuf fois sur le podium chez les Cadets et les Juniors», s’est réjoui Malik Fatnassi, entraîneur national de la relève. Tandis que Marianne Fatton (Juniors Dames) et Arno Lietha (Cadets) devenaient champions du monde en sprint, Arnaud Gasser décrochait l’argent chez les Juniors dans la même discipline. L’épreuve de vertical a souri à nos Cadets: tandis que Florence Buchs et Florian Ulrich terminaient au 3e rang, Julien Ançay devenait vice-champion du monde de la discipline, avant d’en faire de même en individuel. «Sachant que c’était la première participation à ce niveau pour plusieurs d’entre eux, ces résultats sont très prometteurs», a assuré Malik Fatnassi.

L’Elite suisse n’a malheureusement pas connu autant de réussite. Nos athlètes ont glané trois fois l’argent et quatre fois le bronze, mais jamais l’or. Maude Mathys s’est toutefois distinguée en montant trois fois sur le podium.

Mondiaux de Verbier en ski-alpinisme: l’Elite suisse passe à côté de l’or

Feedback