Saison marathon pour une Coupe et un championnat | Club Alpin Suisse CAS

Saison marathon pour une Coupe et un championnat

Saison marathon pour une Coupe et un championnat

Huit épreuves pour désigner les champions

Si la saison internationale a couvert la Suisse de lauriers 1, la saison suisse de ski-alpinisme a été marquée par sa longueur et par les frasques d' une météo rarement favorable. Un seul parcours prévu a pu être maintenu. La finale, le Trophée du Muveran, a même été annulée. Une première en 54 éditions! Les autres compétitions se sont toutefois déroulées à la régulière. Cinq épreuves sur neuf figurant au calendrier ont été comptabilisées pour attribuer les points de la Coupe suisse. A noter aussi le grand succès populaire des cinq « randos nocturnes » soutenues par le CAS. Le Trofeo Mezzalama, dernière course internationale d' importance, inscrit par ailleurs une nouvelle victoire au palmarès du vainqueur de la Coupe d' Europe, Heinz Blatter.

Cette saison 2001 a été marquée par quelques changements majeurs dans le règlement. Les principaux ont été le passage généralisé aux skis de 60 mm et la disparition de la technique de la « sorcière » en descente. Chef technique de la Coupe suisse et du championnat suisse, Raphy Frossard n' a « constaté aucun problème. Tout au plus, lors de la première épreuve, quelques remarques... ». Mieux, le but d' éviter des accidents a été atteint.

Participation en hausse La participation, elle, s' est inscrite à la hausse. Au gré de la météo, il y a eu plus ou moins de défections mais, globalement, la saison 2001 atteint le niveau des meilleures années. Ainsi 191 coureurs ont pris part à au moins trois épreuves ( deux pour les jeunes ), soit 59 de plus qu' en 2000. Le record reste celui de 1996 avec 258. Depuis, le calendrier s' est enrichi de nouvelles épreuves, notamment en Suisse alémanique. Participer aux courses suppose donc des déplacements plus nombreux et plus lointains. A relever aussi, au chapitre de la participation, la présence constante de plusieurs équipes du Swiss team. En ajoutant les épreuves suisses à leur programme international, ces concurrent(e)s ont contribué à en relever le niveau. Ils ont aussi servi de référence à tous les

1 Cf. Les Alpes 5/2001 Florent Troillet, vainqueur de la Coupe suisse catégorie juniors II, lors du Trophée de Valerette Pho to s: Gé ra rd Be rt ho ud Catherine Mabillard remporte non seulement la Coupe suisse mais enlève également le championnat suisse. Ici, au Trophée des Gastlosen Trophée de Valerette ( VS ). Les perturbations de la nuit ont « offert » aux coureurs une neige en carton Le duo Ernest Farquet et Yannick Richard en plein effort, Trilogiski des Portes-du-Soleil

Alpinisme et autres sports de montagne

Alpinismo e altri sport di montagna

Alpinismus, Berg-u.a.. Sportarten

LES ALPES 6/2001

participants.

Autre nouveauté de la saison, les titres de champions suisses ont été attribués au terme d' une épreuve unique, en l' occurrence la Diamir-race. La participation a malheureusement souffert de la concurrence de la grande course française, la Pierra Menta, qui a attiré une quarantaine de skieurs suisses. Pour le reste, l' expérience a été jugée positive et sera reconduite.

Souplesse et travail Sur le plan des parcours, Raphy Frossard retient surtout les nombreuses modifications imposées par les conditions. Cela requiert à la fois souplesse et travail de la part des organisateurs. Dans certains cas, la possibilité de courir en bordure d' un domaine skiable s' est avérée très utile. Le fait de s' approcher des pistes de ski, sans toutefois les emprunter, a simplifié le travail des organisateurs et a permis de limiter le recours à des moyens lourds pour se rendre sur le terrain.

Reste que neuf épreuves, c' est beaucoup pour qui veut les enchaîner toutes. C' est pratiquement « mission impossible ». A ce calendrier s' ajoutent en effet les « randos nocturnes » qu' organisent des stations de ski sur leurs pistes – et que la commission du CAS soutient. Cette formule est une bonne approche du ski-alpinisme pour les débutants et sert d' entraînement aux autres. Le vœu de la Commission demeure que les organisateurs des épreuves de la Coupe suisse et des randos nocturnes songent à une périodicité de deux ans, comme c' est déjà le cas pour de nombreuses courses. L' hiver n' étant pas extensible, il devient plus facile d' établir un calendrier. Celui de 2002 sera établi en début d' automne.

Trofeo Mezzalama: victoire suisse Vainqueur de la Coupe d' Europe 2001 de ski-alpinisme, le Grison et membre du Swiss team Heinz Blatter a remporté, le 28 avril en Italie, le Trofeo Mezzalama, dernière course internationale d' impor. Cette épreuve exceptionnelle se dispute sur le versant sud du massif du Mont Rose entre Breuil Cervinia et Gressoney. Historiquement, elle est comparée à la Patrouille des Glaciers ( PDG ). Heinz Blatter faisait équipe avec les deux meilleurs Italiens de l' année, Graziano Boscacci et Ivan Murada. Les vainqueurs de la PDG 2000, les gardes-frontières Rico Elmer, Damien Farquet et Emmanuel Buchs ont pris la quatrième place. Autre belle performance, celle d' un trio composé du Liechtensteinois Olivier Naegele et des Suisses Alexander Hug ( Swiss team ) et Nicolao Lanfranchi. Ils terminent huitièmes. La saison 2001 restera dans les mémoires comme la consécration internationale du Swiss team. a

Claude Défago, Monthey Pho to :F ra nc o Ro ss i Rico Elmer et Damien Farquet, les vainqueurs de l' Ovronnalp, une épreuve comptant pour la Coupe suisse Le Trilogiski des Portes-du Soleil, première course par étapes de Suisse, s' est disputé du 19 au 21 janvier 2001 dans une poudreuse de rêve Le championnat suisse se dispute sur une seule épreuve, la Diamir-race, qui compte également pour la Coupe suisse – c' est dire si l' enjeu était important!

En route sur le « Northface-Trail »: le point de vue change, mais le regard se pose immanquablement sur les imposantes faces nord des Alpes bernoises. Leur histoire est reproduite sur des panneaux d' information

Feedback