Saison mitigée

Les athlètes de ski-alpinisme font toujours partie de l’élite mondiale. Les dames de l’équipe nationale de ski-alpinisme du CAS l’ont du moins démontré. Chez les messieurs en revanche la saison s’est avérée moins bonne en raison de blessures et de formations.

Les dames ont montré de manière impressionnante de quoi sont capables les Suisses en ski-alpinisme. En effet, Maude Mathys1 a terminé sa saison 2013/14 au second rang du classement général de la Coupe du monde, derrière la Française Laetitia Roux. La Suissesse, désormais devenue une valeur sûre en termes de médailles, s’est ainsi hissée au rang de leader de l’équipe. Jennifer Fiechter2 (Espoir) s’est aussi montrée à la hauteur en terminant sa saison au sixième rang. Elle a en outre remporté l’argent en individuel aux Championnats d’Europe à Andorre. En se plaçant au cinquième rang du classement général de la Coupe du monde, Eugénie Tornay, dans la catégorie Juniors, s’est aussi montrée à la hauteur des attentes.

Deux Coupes du monde «à la maison»

Les compétitions locales de Coupe du monde ont constitué l’attraction de la saison. «Deux courses de Coupe du monde en Suisse, on ne reverra pas cela avant longtemps», déclare Bernhard Hug, chef de discipline de l’équipe nationale de ski-alpinisme. Cela a indéniablement donné des ailes aux Suisses, qui ont engrangé 16 médailles en tout à Verbier et aux Diablerets.

Bilan mitigé chez les messieurs

Chez les messieurs, quatre athlètes ont effectué une pause en raison de leur formation de guide de montagne. D’autres se sont malheureusement blessés, dont Andreas Steindl, grand espoir de médailles. Il en a découlé une saison plutôt mitigée aux cadres de l’équipe masculine. Le meilleur rang au classement général de la Coupe du monde est le 17e. L’année précédente, les Suisses s’étaient classés aux quatrième et cinquième rangs. Seuls Yannick Ecoeur,Martin Anthamatten et Vincent Mabboux ont fait partie du Top Ten dans les courses d’endurance. Il est réjouissant que deux Espoirs chez les messieurs aient plusieurs fois remporté des médailles: Iwan Arnold s’est retrouvé trois fois sur le podium, Steven Girard deux fois. Alan Tissières3 a encore remporté une médaille d’argent lors de la dernière compétition de la saison.

Chez les Juniors, les messieurs ont su rivaliser avec l’élite internationale. Rémi Bonnet4 (3e rang Coupe du monde) s’est hissé sur le podium à quasi toutes les courses, et Baptiste Spicher a confirmé son excellence. Ce dernier n’a cessé de progresser durant la saison et a remporté le quatrième rang en individuel aux Championnats d’Europe.

1000 coureurs au Muveran

A l’échelon national, Werner Marti5et Alan Tissières ont remporté le titre de champions suisses par équipes. Maude Mathys et Vincent Mabboux sont, quant à eux, devenus champions suisses de Vertical race.

Les Championnats suisses – tremplin vers l’équipe nationale – se sont terminés après un total de 19 compétitions. Près de 1000 coureurs ont participé aux Trophées du Muveran, la dernière de la saison. Les vainqueurs du classement général sont Séverine Pharisa chez les dames et Randy Michaud6 chez les messieurs.

Feedback