Schesaplana Toponymie de cimes

La Schesaplana est le point culminant du Rätikon. Son nom est semble-t-il d’origine romane. Toute personne ayant déjà séjourné en Haute-Engadine et connaissant quelques bribes de langue romane en comprendra aisément le sens. En effet, là-bas, presque chaque maison de vacances porte un nom qui commence par «chesa», qui signifie «maison» en français. La Schesaplana serait-elle donc une «maison plate»? Sûrement pas. Ce nom est issu du romanche ancien «sassa plauna», «rocher plat». Aujourd’hui, il est impossible de savoir quel fut le rocher qui lui donna son nom. Il paraît cependant évident qu’il y ait eu confusion avec le terme «maison»: «Schesaplana» se prononce [t∫ezaplana]. «Tschesa» sonne donc à nos oreilles exactement comme le mot engadinois «chesa». Mais dans le Rätikon, il n’existe pas de montagne semblable à une maison au toit plat. Une telle construction est d’ailleurs aussi rare dans les constructions touristiques: le style dominant est ici celui du chalet avec un toit à double pente.

Feedback