Sur les sommets de l'Antarctique. Aventures d'un guide fribourgeois

Sur les sommets de L' ANT SUR LES SOMMETS DE L' ANT

Aventures d' un guide fribourgeois

u nord de cette gigantesque calotte glaciaire qu' est l' Antarctique se trouve une magnifique péninsule couverte d' une chaîne de montagnes presque immaculée. Longue de 800 km et culminant à plus de 3000 m d' altitude, cette chaîne est comparable à nos Préalpes et c' est en vrais explorateurs que nous partons à l' assaut de ses sommets vierges.

Une boule se noue dans mon ventre: ma première rencontre avec Gambo dans le port d' Ushuaia fait naître en moi les pires appréhensions. J' ai du mal à concevoir que ce voilier long de 12 mètres et vieux de 15 ans puisse à la fois contenir tout notre matériel de montagne, de randonnée et de plongée, servir d' habitat à notre équipage composé de sept personnes originaires des quatre coins du monde et, de surcroît, traverser les 600 km nous séparant de l' Antarctique sur une des mers les plus craintes de la planète. Mais nous avons déjà mis le cap vers le sud: il est désormais trop tard pour tergiverser.

Wiencke Island

C' est sur une des nombreuses îles avoisinantes de la péninsule – Wiencke Island – que se situe le premier but de notre expédition: l' imposante chaîne de mon-

A

1 En collaboration avec Caroline Ware, Leysin

T E X T E David Fasel, Düdingen 1

P H O T O S Peter Taylor, Philadelphie ( USA )

LES ALPES 12/2003

S DE L' ANTARCTIQUE S DE L' ANTARCTIQUE

tagnes des « Seven Sisters » est composée de sept sommets vierges.

Une fois ancré dans un lieu sûr, à l' abri des tempêtes et des icebergs, Gambo devient notre camp de base flottant. Nous tentons de nous diriger vers le sixième sommet de la chaîne qui se dresse devant nous. Le mauvais temps, l' inexistence de carte et un glacier très crevassé en rendent l' accès délicat. Une fois l' itinéraire choisi, nous nous élevons le long d' une magnifique arête d' abord rocheuse, puis neigeuse. Si l' Antarctique a la réputation d' être le continent le plus froid de notre planète, nous sommes surpris par la chaleur qui s' abat sur nous, rendant la neige plus que mauvaise.. " " .Précisons qu' à cette période de l' année la nuit ne tombe jamais et que les conditions de gel sont en conséquence fortement altérées. Plus nous prenons de l' altitude, plus la qualité de la neige et du rocher se détériore. Mais ce désagrément est atténué par les fabuleuses formations façonnées par le vent. Nous atteignons le sommet après 8 heures d' ascension. Une sensation d' eu s' empare de nous alors que nous prenons conscience d' être les premiers à fouler ce sommet. Une vue à couper le souffle s' offre à nous.

Notre second objectif sera le Luigi Peak, dont nous ne sommes pas les premiers ascensionnistes.

Après avoir gravi les 1400 mètres qui nous séparent de son sommet, nous nous offrons une descente à ski mémorable jusqu' au bord de mer. Après six jours de traversée sur notre voilier Gambo, les terres de l' Antarctique sont en vue

Comment résister à la tentation de gravir ces monstres de glace flottants?

Nous naviguons vers l' inconnu. Sur l' image, l' auteur de l' article, David Fasel Pho to s: Pe te r Ta ylo r LES ALPES 12/2003

Mount Britannia

Les premiers explorateurs des côtes antarctiques étaient des marins.. " " .Ce sont eux qui ont donné des noms aux sommets, souvent pour rendre hommage à leur souverain ou à leur pays. L' exemple le plus frappant est celui du Mount Britannia ( 1160 m ), que notre capitaine anglais se devait à tout prix de gravir!

Nous avons navigué deux jours pour rejoindre l' île hébergeant le Mount Britannia. Le drapeau du Royaume-Uni en main, notre capitaine ne semblait pas préoccupé par le mauvais temps qui nous empêchait de repérer un itinéraire praticable pour arriver au sommet de la montagne.. " " .Après avoir gravi un couloir de 45 degrés et long de 400 mètres,nous buttons contre une barre surplombante. Mais un trou dans les nuages nous permet de repérer un autre itinéraire de montée que nous nous empressons de rejoindre à ski. Une pente de neige, une traversée avec les skis sur le dos, encore une pente de neige et soudain... le sommet! Pour une fois, aucun nuage ne barre l' horizon. Pendant plus de deux heures, nous sommes restés paisiblement assis au soleil à contempler le désert blanc qui s' étendait à nos pieds. De retour à notre camp de base flottant, le capitaine nous concocta un délicieux gâteau en l' honneur de cette première sur le Mount Britannia.

La fin d' un rêve

Après six semaines passées à voguer sur les eaux de l' An, il était temps pour nous de retourner vers des lieux plus cléments. Avant de quitter définitivement ces

Un des plus grands dangers pour les voiliers voguant sur les mers du sud: les icebergs Pho to s: Pe te r Ta ylo r LES ALPES 12/2003 A l' assaut d' un des nombreux sommets vierges gravis au cours de cette expédition: le Mount Britannia A l' approche du sommet du Luigi Peak LES ALPES 12/2003

terres de glace, nous nous arrêtons pour gravir le Mount Hoegh. De son sommet, John et moi admirons notre premier coucher de soleil: quel spectacle magique que celui de voir ce continent s' embraser pour bientôt disparaître dans la nuit!

Deux mois durant, nous avons vécu un rêve. Nous avons navigué au large du Cap Horn, foulé des sommets vierges, suivi des otaries en kayak, plongé avec les pingouins, et admiré les baleines majestueuses. Pendant tout notre périple, la nature sauvage nous a tolérés en son sein. C' est le cœur lourd que nous quittons les terres australes de l' Antarctique et mettons les voiles en direction de l' Amérique du Sud. a

Notre voilier Gambo ancré dans un petit golfe au large de Wiencke Island Pho to :P et er Ta ylo r LES ALPES 12/2003

Activités jeunesse

Attività dei giovani

Jugend-Infos,Berichte,Aktivitäten

Feedback