[Translate to Français:]

Un cadeau d’adieu aux sports de montagne? Portfolio des Alpes de Robert Bösch

«Pour moi, beaucoup de choses sont presque trop parfaites», m’avait confié Robert Bösch il y a une dizaine d’années lors d’une interview réalisée pour «Les Alpes». Il faisait référence à la photographie axée sur les sports de montagne, en particulier dans les domaines publicitaire et touristique. Modèles souriants, ciel bleu, prairies d’alpage idylliques, etc...

Pourtant, on ne trouve pas non plus d’images grises floues chez lui. Ses photos sont elles aussi parfaites, mais dans un tout autre sens. Ce sont des images qui tentent de rendre justice à la grandeur des montagnes: leur lumière dure, leur caractère sauvage, leur inaccessibilité.

Robert Bösch
«
Mountains est devenue un peu l'oeuvre de ma vie.
Robert Bösch

Robert Bösch, photographe et alpiniste, a consacré 30 ans à la photographie des sports de montagne. Il l’a vue naître et grandir, il a participé à d’innombrables expéditions. Il vient de consacrer un livre aux sports de montagne. Il y partage sa vision de l’escalade, de l’alpinisme, de la randonnée à skis, du parapente. «La vraie aventure n’est pas une partie de plaisir, ce n’est pas fun», souligne-t-il dans sa préface de Mountains. Cela semble aussi s’appliquer au livre lui-même. Ce n’est pas un livre que l’on peut lire facilement en prenant son café. Mountains est un monument. Il pèse 3,8 kilos, une double page fait 60 centimètres de large et 40 centimètres de haut. Robert Bösch lui-même voit dans cet ouvrage situé entre art et action ce que l’on pourrait appeler l’oeuvre de sa vie. Nous sommes ravis de pouvoir vous montrer quelques-unes de ses photos tirées de Mountains, dans un format certes plus modeste, mais, espérons-le, non moins impressionnant.

Feedback