Un plein de montagne pour 14 fr. 50

L’un de mes plus beaux défis consiste à vous apporter de la joie à l’évocation des montagnes. Mois après mois. Pourtant, je dois vous avouer que cela ne m’est pas facile en ce moment. Notre belle façade a fait écran à de froides coulisses. Pour en donner une image sportive: nous nous sommes trouvés au sommet d’un 8000, bouteilles d’oxygène vides et tenus de poursuivre la course. Concrètement: nous sommes face à un effondrement des recettes publicitaires. Et c’est la deuxième année d’affilée. Nous espérons que notre nouveau partenaire Rubmedia nous aidera à retrouver un sol ferme sous nos pieds. Il s’agit du revenu des annonces, qui couvre un tiers de nos coûts. A défaut, nous serions dans l’impossibilité de vous apporter en trois langues une moisson mensuelle de chroniques, de suggestions de courses et d’articles techniques. Avec, à chaque livraison, un assortiment de splendides illustrations. Tout cela produit et imprimé en Suisse sur du papier FSC dont la brillance ne doit rien à la chimie: ce finissage est une prouesse écologique et technique réalisée par un balayage d’air chaud au séchage.

Le nombre de nos lecteurs atteste de la qualité de nos prestations: quelque 303 000 personnes passionnées de montagne se réjouissent de consulter chaque mois notre revue, ce que certifie officiellement une enquête REMP. En moyenne, chaque exemplaire imprimé est donc parcouru par six paires d’yeux. C’est pour moi le plus beau compliment adressé à notre travail.

Cependant, ces données réconfortantes ne changent rien au problème: impuissant à compenser la diminution des recettes publicitaires, le CAS a décidé de réduire les livraisons. Nous serons amenés d’abord à grouper en une seule édition les numéros de juillet et d’août 2020. Ensuite, les éditions de janvier et de février ne feront plus qu’un seul numéro spécial. Ainsi, «Les Alpes» ne paraîtront que dix fois par an dès 2021. L’objectif du CAS est de continuer à distribuer la revue à ses membres pour un prix ne dépassant pas 15 francs. Mon objectif à moi est de vous présenter, dans ces dix livraisons, un contenu encore plus riche sur les sujets qui vous passionnent: davantage de suggestions de courses, de thèmes relatifs à la sécurité et de débats autour des sports de montagne. Et des histoires insolites, émouvantes telles qu’en suscitent au quotidien la vie et l’aventure en montagne. C’est dans cette résolution que je vous souhaite beaucoup de plaisir à nous lire!

Feedback