Une année réjouissante pour les cabanes Statistiques 2016 des cabanes

Selon MétéoSuisse, l’année 2016 fait partie des dix années les plus chaudes depuis le début des mesures en 1864. L’hiver 2015/2016 est même le deuxième plus chaud enregistré. En même temps, certaines régions ont affiché au premier semestre des précipitations record depuis le début des mesures. L’été a tout de même fait de 2016 une bonne année pour les cabanes.

La météo des extrêmes rencontrée en 2016 se reflète aussi dans le bilan des nuitées de la saison hivernale dans les Grisons (–16% par rapport à l’année précédente) et au Tessin (–35%). Le bilan est meilleur pour les cabanes des Alpes glaronnaises et saint-galloises (+23%), des Alpes valaisannes (+19%), de l’Oberland bernois (+7%) et de la Suisse centrale (+15%). Sur l’ensemble de la Suisse, les cabanes ont enregistré quelque 67 000 nuitées durant l’hiver (+6,5% par rapport à l’année précédente).

Le mois de juin, humide, maussade et très orageux, a retardé le début de la saison estivale dans de nombreuses cabanes. En revanche, la suite de la saison a été satisfaisante grâce à un temps anticyclonique qui a persisté de la mi-août jusqu’à la mi-septembre. Au total, environ 250 000 nuitées ont été enregistrées en été, ce qui représente une hausse de 3,5% par rapport à 2015. Seules les cabanes de l’Oberland bernois (–2%) et des Alpes glaronnaises et saint-galloises (–3%) ont accusé des pertes. Dans toutes les autres régions, les chiffres de l’année précédente ont été dépassés.

Sur l’ensemble de l’année 2016, les nuitées en cabane ont augmenté de 4,3% pour atteindre un total de 317 000. Ce résultat est le deuxième meilleur des cinq dernières années.

Les chiffres d’affaires des 152 cabanes du CAS ont aussi connu une évolution réjouissante. Les nuitées ont permis de dégager environ 7,4 millions (+4,5%) et les consommations près de 20 millions (+5,6%). Environ 1,6 million a été attribué au Fonds central des cabanes (+4,9%).

Journées portes ouvertes dans les cabanes

Le premier week-end de septembre, lors des journées portes ouvertes, les hôtes des cabanes ont eu la possibilité de jeter un œil dans les coulisses de plus de 70 cabanes. Les visites de locaux techniques habituellement fermés au public, les informations sur le quotidien d’une équipe en cabane et l’échange avec des responsables des sections ont encouragé ou approfondi la compréhension des particularités des cabanes. Il est difficile de savoir si cet événement a attiré plus de monde dans les cabanes, car elles étaient déjà en grande partie complètes du fait du temps radieux.

Depuis l’été 2016, le système de réservation en ligne des nuitées en cabanes du CAS est aussi à disposition des cabanes des clubs alpins d’Allemagne, d’Autriche et du Tyrol du Sud. Ainsi, il est possible de réserver en ligne une nuit dans plus de 600 cabanes. En Suisse, plus de 60 cabanes profitent déjà des avantages de ce système, qui est exploité et continue à être développé conjointement par les quatre clubs alpins.

Feedback