Une saison de rêve pour le Swiss team

Une moisson de titres européens

Catherine Mabillard et Sandra Zimmerli championnes d' Europe. Jean-François Cuennet et Heinz Blatter, vainqueurs de la Coupe d' Europe tout comme Florent Troillet ( junior ) et Marcel Marti ( cadet ). Plusieurs médailles au championnat d' Europe individuel... Jamais encore le Swiss team n' avait connu pareils succès. Au terme d' un hiver marqué par des conditions météo souvent difficiles, ces résultats récompensent un travail de fond entrepris il y a trois ans. Des moyens financiers supplémentaires et un meilleur soutien en matériel devraient permettre de confirmer, voire d' améliorer ces performances.

Sur le circuit international, les combinaisons rouge et blanc du Swiss team imposent désormais le respect. Aux victoires évoquées ci-dessus, il faut aussi ajouter de nombreuses places d' honneur en Coupe d' Europe et au championnat d' Europe mais aussi dans l' une des épreuves les plus cotées, la Pierra Menta. Fait réjouissant, si les titres sont allés à des athlètes d' expérience, une relève de grande qualité se prépare et obtient déjà de bons résultats. C' est la génération des 26–27 ans. Derrière, les espoirs ( moins de 23 ans ) jouent déjà dans la cour des grands sans complexes. Quant aux plus jeunes, ils tirent profit du travail réalisé dans les centres régionaux créés cette année.

L' avenir passe maintenant par un développement de la formation des moins de vingt ans. Chaque jeune aimant la peau de phoque peut s' adresser à son chef OJ ou à un des responsables des centres régionaux. Il pourra participer à des compétitions en Suisse ou, s' il est sélectionné, à l' étranger. Nul besoin pour cela d' être un champion, le ski-alpinisme restant un sport populaire, ouvert à tous.

Mais le point principal reste la nécessité de trouver des moyens financiers auprès de sponsors. Un soutien plus large dans le domaine du matériel et de l' équi serait aussi le bienvenu. Faute de ces moyens, le ski-alpinisme suisse devrait quitter très vite les sommets atteints. C' est en tout cas le constat dressé par la commission du CAS qui s' en occupe sous la présidence de Félicien Morel.

Les conducteurs de chiens du CAS sont souvent les premiers sur le lieu de l' avalanche – une course contre la montre pour la vie Pho to.

ar chi ve s Ha ns Ja ggi La moisson de titres européens récoltée par le Swiss team pendant la saison 2001 récompense un travail de fond entrepris il y a trois ans Pho to :G ér ar d Be rt ho ud

Alpinisme et autres sports de montagne

Alpinismo e altri sport di montagna

Alpinismus, Berg-u.a.. Sportarten

LES ALPES 5/2001

Surprise dans les Pyrénées Historiquement, la saison a commencé par une belle surprise. Le duo Blatter– Cuennet remportait la première manche de la Coupe d' Europe dans les Pyrénées françaises, à Gavarnie. Cette victoire allait donner confiance à toute l' équipe qui a su jouer les premiers rôles tout au long de l' hiver. La meilleure performance de Blatter et Cuennet restera toutefois leur troisième place acquise dans le massif de l' Adamello ( I ), dans une course où l' élite internationale était là, Italiens compris. Ces derniers boudent en effet la Coupe d' Europe moins bien dotée financièrement que leurs courses nationales.

Autre point fort, le titre européen féminin remporté aux Contamines par Catherine Mabillard et Sandra Zimmerli au terme d' une course que le Swiss team masculin n' a pas disputée, faute de coureurs disponibles. Ce seul regret de l' hiver a été effacé par le succès féminin. Hélas, peu après, Sandra Zimmerli se voyait obligée de mettre un terme à sa saison et à sa carrière, en raison de blessures. C' est une très grande championne qui tire ainsi sa révérence.

Reste le championnat d' Europe individuel qui s' est couru dans la tempête des montagnes de Jaca en Espagne. Sous le déluge et dans un froid sibérien, les Suisses ont accumulé les médailles. Si le titre masculin est allé à Olivier Naegele, un Liechtensteinois intégré au Swiss team, Heinz Blatter a conquis l' argent. Jean-Philippe Blum en a fait autant chez les espoirs. Chez les jeunes, l' or et l' ar récompensent les juniors Florent Troillet et Sébastien Wiederseiner. Le cadet Marcel Marti se pare d' or.

Trouver des appuis Pour l' entraîneur national, Raphy Frossard, et les responsables des jeunes conduits par Romain Ducret, cette saison restera comme l' une des plus réussies du ski-alpinisme suisse. L' an prochain, il faudra confirmer. Le plus dur reste donc à faire. Leur espoir premier est toutefois de trouver de réels appuis financiers et matériels. Sait-on que l' un des deux vainqueurs de la Coupe d' Europe a dû payer ses skis? a

Claude Défago, Monthey Le Trophée des Gastlosen, une épreuve comptant pour la Coupe d' Europe Jean-François Cuennet ( à l' image ) et Heinz Blatter, vainqueurs de la Coupe d' Europe – un duo de choc Le coach national Raphy Frossard encourage ses poulains Pho to s:

Gé ra rd Be rt ho ud

Feedback