Vertige? (Comment lutter contre le -)

Il s' agit là non pas d' un topo-guide à proprement parler, mais plutôt d' une sorte de répertoire panoramique faisant le tour de tous les sites d' esca de quelque intérêt situés en Savoie et en Haute-Savoie. L' escalade, par ailleurs, est envisagée sous son aspect exclusivement « sportif », ce qui signifie que ne sont présentés dans ce guide que les sites où le grimpeur n' a besoin d' aucun matériel de haute montagne tel que piolet, crampons, grosses chaussures.

Pour chaque site, le guide indique d' abord le nombre de voies, leur hauteur, leur orientation, la ou les périodes de l' année où la grimpe est possible, l' éventail des cotations et le type de rocher. Il donne ensuite quelques détails sur les voies, leur difficulté et leur équipement, les particularités du site, ainsi que des indications sur l' accès et l' hébergement. Enfin, complément indispensable, il signale le ou les topo-guides consacrés au site en question et l' endroit où on peut se les procurer.

Un bon instrument d' orientation générale pour le grimpeur en quête de diversité.

fb Tiziana et Gianni Baldizzone: Au Tibet des Brigands Gentilshommes - Sur les traces d' Alexan David-Néel ( 160 p. 26,. " " .5 x 36,. " " .5 cm, nombreuses photos couleur; couverture rigide, jaquette. Ed. du Chêne, Paris 1995. ISBN 2-85108-889-0. Fr. 87.70 ) Ce grand ( trop grand ) et très beau livre, traduit de l' italien, conduit le lecteur aux confins du Tibet oriental et des provinces de la Chine occidentale, dans les grands déserts d' herbe des pays de Kham, d' Amdo, de Dok etc. Sur le fil conducteur des pérégrinations fameuses et des écrits d' Alexandra David-Néel, l' une des premières Occidentales à explorer ces régions en ethnographe autant qu' en aventurière, les auteurs passent en revue, par le texte et par des photos d' une qualité exceptionnelle, de nom- Constantin Tsipiras: Dans les Montagnes de Grèce - Randonnée & Trekking La Grèce? Les plages, les grandes chaleurs estivales, les beaux restes archéologiques du berceau de la civilisation occidentale, et l' une des capitales les plus polluées du monde... Certes, mais aussi, et on l' ignore trop: le pays le plus montagneux de l' Union breux aspects de la vie des peuples de ces régions, ces nomades pasteurs ( de yacks et de moutons ) fous de chevaux et de grand air, jadis volontiers brigands et pilleurs de caravanes ( on l' était d' ailleurs plus, semble-t-il, par « sport » et pour montrer son courage que pour voler; et l'on ne parlait pas, à ce propos, d' attaquer des caravanes, mais d' aller « faire du commerce » ou encore d' aller « aux herbes médicinales » !), à l' occasion guerriers farouches - de tout temps, les Khampa ont donné du fil à retordre aux envahisseurs, jusqu' aux invasions chinoises de ces dernières décennies. Sont tour à tour présentés, à l' aide souvent de citations d' A. David-Néel, l' économie, diverses coutumes, la religion, le mariage, les fêtes, les courses de chevaux, les relations avec les Gya-rongpa, habitants des premières vallées agricoles chinoises situées à l' est, etc.

Un ouvrage de vulgarisation intelligente ( le texte, relativement court, va à l' essentiel ), très réussi esthétiquement et qui combine bien le point de vue de la grande exploratrice française et les observations actuelles.

fb Landeskarten der Schweiz Carte nationale de la Suisse Carta nazionale della Svizzera Neu nachgeführte Kartenblätter/ Feuilles récemment mises à jour/ Fogli che hanno subito recentemente un aggiornamento:

Nr./N° 11461:25 000 Lyss ( 94 ) 11711:25000 Beckenried ( 93 ) 12081:25000 Beatenberg ( 93 ) 12091:25000 Brienz ( 93 ) 12291:25000 Grindelwald ( 93 ) 12481:25000 Murren ( 93 ) 12501:25000 Ulrichen ( 93 ) 12681:25000 Lötschental ( 93 ) 12891:25000 Brig ( 93 ) 12901:25000 Helsenhorn ( 93 ) 243 1:50000 Bern(93). " " .252 1:50000 Bulle ( 93 ) 258 Ski1:50000 Bergün, ( 91/95 ) 251 T 1:50000 La Sarraz ( 90/95 ) 254 T 1:50000 Interlaken ( 87/95 ) 260 T 1:50000 St. Cergues ( 92/95 ) 262 T 1:50000 Rochers de Naye ( 92/95 ) 263 T 1: 50000 Wildstrubel ( 92/95 ) 40 1:100000 Le Léman ( 92/94 ) ( in Klammern: Stand der letzten Gesamtnachführung / entre parenthèses: année de la dernière mise à jour complète ) Ski = Skiroutenkarten T = Wanderkarten

I

spécialement pour la haute montagne ) doivent être choisis avec soin et en fonction de la personne concernée en tenant compte du type de sa peau, de sa réaction personnelle au soleil et de l' endroit de séjour prévu ( altitude, latitude, saison ).

Le rayonnement solaire est réfléchi et donc renforcé par l' eau, le sable et la neige. Suivant le lieu de séjour, il pourra ainsi être nécessaire de choisir un facteur de protection plus élevé.

C' est entre 11 et 15 heures que l' intensité du rayonnement solaire est la plus forte. Il est donc recommandé de rester plutôt à l' ombre durant cette partie de la journée.

Les textiles de fibres naturelles ( par exemple le coton ) assurent une bonne protection contre le soleil. Ne pas oublier la protection de la tête.

Les yeux doivent aussi être protégés. Sont surtout nocifs les rayons UV, invisibles. Il est indispensable de porter des lunettes garantissant une bonne protection contre ces rayons et de les porter même par ciel nuageux.

Selon comm. Soc. suisse de pharmacie ( trad.. " " .M

hversi

/erschiedenes

N' oublions pas la protection solaire!

Pour jouir pleinement de la nature et de la montagne, il faut aussi savoir se protéger de leurs « coups bas ». C' est ainsi que la protection solaire fait partie des points à ne pas négliger dans la préparation d' une course.

Ce n' est pas sans bonnes raisons qu' on emporte toujours en course une pharmacie de secours. Afin d' évi des lésions durables, voire de graves atteintes à la santé, il convient également de glisser dans son sac à dos un produit de protection solaire et d' observer quelques règles simples de comportement:

La peau n' oublie rien. Les dommages que lui cause le rayonnement solaire s' additionnent au cours de la vie et peuvent conduire à des cancers de la peau. Il faut donc toujours éviter les coups de soleil.

Les moyens de protection solaire ( par exemple les produits prévus

Bourse suisse des minéraux à Interlaken

24 et 25 août 1996 Nonante-cinq exposants environ, parmi lesquels de nombreux cristalliers de nos régions de montagne, seront présents à la 30e Bourse suisse des minéraux, qui se tiendra les 24 et 25 août 1996 au Casino-Kursaal d' Interlaken. Ils y montreront cristaux, minéraux, météorites et autres fossiles. On pourra voir également des pierres taillées, des bijoux, des outils de cristallier et divers accessoires.

Outre ces objets d' exposition, de haute qualité, le visiteur se verra offrir d' autres prestations. L' exposi spéciale de cette année est consacrée à des collections privées de minéraux des Grisons. Une conférence d' Ulrich Eggenberg, Sommer und Winterkristalle im Val Medel, sera donnée lors des deux journées. Les visiteurs pourront faire estimer leurs propres trouvailles au stand du Musée d' histoire naturelle de Berne et s' informer des techniques du lavage de l' or et du facettage des pierres précieuses.

Dates et heures d' ouverture Samedi 24 août de 10 à 18 h, dimanche 25 août de 10 à 17 h.

Entrée: 6fr. par journée ( gratuit pour Selon comm. ASCM ( trad.a 43 Perdu Le dimanche 21 avril 1996, sur la voie normale de l' Alphubel, à environ 4000 m, après la montée raide, oublié un piolet Charlet Moser Pulsar. La personne qui l' aurait trouvé est priée de prendre contact avec Philippe Steulet, 2806 Mettembert, tél. et fax 066/31 14 57.

Gefunden - Anfang Mai 96 am Lütispitz ( Toggenburg ) Tourenrucksack mit Inhalt. Sich melden bei B. Allemann, Edelweiss, 9657 Unterwasser, Tel. 071/9991521.

En montagne surtout, du fait de l' augmentation de l' intensité du rayonnement solaire due à la réflexion par la neige, la protection de la peau et des yeux est d' une grande importance ( Weissmies, VS )

PETITES ANNONCES PRIVEES

SZu kaufen gesuchtBriefmarken CH+FL,ganze Sammlungen usw., S.gegen Barzahlung.

Tel. 081/284 86 83 ( ab 14.00 ) VI Vl ^B Suche Soldatenmarken, 44 auch Karten, Briefe usw. Tel. 031/901 25 64 Gesucht: Alte Kletterfinken jeder Grosse für Kinderbergsteigen. U. Bühler, Eichacker, 3657 Schwanden, Tel. 033/51 34 97 Suche Malerin, Öl oder Aquarell, der alpinen Bergwelt. Tel. 038/31 71 51, ab 19 h.

Suche alte SAC-Panora-men und Jahrbuch I 1864 Tel. 01/710 55 70 Kaufe alte Ansichtskarten, SAC+Bergbücher, Panoramen. Tel. 077/63 74 94 Verkaufe SAC-Jahrbücher und altes Panorama vom Bachtel. Tel. 01/936 16 10 Suche Reisebegleiter/in für Verkaufe SAC-Jahrbücher 1864-1985 +fast alle Beilagen. Tel. 033/81 12 33

Pourquoi pas vous?

Suche Kletterpartner/in für Bergsommer 96 ( 4-7 Wochen ); Touren bis 6. Grad. Tel. 063/61 51 21, BE/SO Vielseitiger Bergsteiger 46, BL, sucht freundliche Begleiterin ( 25-50 ) für Ski-u. Hochtouren, Velotouren u. den Jurahöhenweg Basel-Genf, Tel. 061/931 26 83 ü. mittag oder abends Cherche partenaire pour voyage Népal-Tibet, parlant français, période 9/10/11 1996. Josie Bonvin, La Caravelle, 3963 Crans, Tél. 027/41 42 13 Für die jugendlichen Bergsteiger unserer Internatsschule suchen wir Tourenskis mit Silvretta-od. Fritschibindung, Felle, verst. Stöcke, Bergjacken mit Kapuze, Pickel ( auch Holzst. ), Steigeisen, Gstältli, Karabiner usw. ( alles nur in gutem Zustand ). Gian Grob, Bergschule Avrona, 7553 Tarasp, Tel. 081/861 20 21

Commande de petite annonce privée

Annonces particulières uniquement, à buts privés et non commerciaux!

A envoyer à: Künzler-Bachmann SA, Petites annonces LES ALPES, Geltenwilenstrasse 8a, 9001 St-Gall Délai de réception: le 15 du mois précédent / Tarif: 20 fr. la ligne incl. 6,5% TVA Paiement: espèces recommandé Nom:Prénom:

Rue:

NPA/Lieu:

Tél.:

Fax:

Texte: Veuillez écrire votre texte ( y compris les espaces entre les mots ) en caractères d' imprimerie dans les cases ci-dessous. Pas d' annonces sous chiffre!

M' 1 M M M M M

1

1! 1 1 1 1

U

1 1 1 1 1! 1

1

1 1 1 1 1 1 1 1

1 1

1 1 1 1 |

1

1

1

1

U

1

_1 1 1

L_

1

1

LJ_

1

1

1

1

1

1

1

1

L_

1

1 1

1

I

I

I

1

I

1

1

1 1

U

1

1 Suche Tourenskischuhe Gr. 48. Tel. 032/25 74 83 Verkaufe SAC-Jahrbücher/ Die Alpen 1905-1977. Tel. 032/25 96 92 Suche 3 Paar Tourenski mit Bindung, gebraucht ( günstig ). Tel. 031/781 20 95, Fax 031/781 07 86 Junge Bergführer-Familie sucht Pension oder Hütte zu kaufen/pachten in Skitouren-, Kletter- oder Wandergebiet. Tel. 061/261 49 90 Wir sind 2 Männer und 1 Frau und suchen eine Kletterpartnerin für Colorado/Wyoming vom 1.23.9.96.

Tel./Fax 031/382 29 70 Sporti. Typ sucht nette aufgestellte Frau bis 55 zum Wandern und Bergsteigen. Tel. 079/406 35 07 Monsieur, 68 ans, cherche compagne aimant randonnées en montagne, ski, voyages. Tél. Genève 793 07 04 Suche kl. einfache Berghütte in jedem Zustand, GR, VS. Tel. 071/944 31 03 Suche einfache Alphütte zur Übersommerung. Tel. 061/313 07 32 Suche die Nrn. 1-3 der Zeitschrift « Berge ». Tel. 041/855 39 02 Verk. Raichle-Bergschuhe Gr. 572, neuw. Tel. 071/333 30 28 Alp Flix/GR, auf 2000 m.ü.M., Ferienhaus zu vernieten. Tel. 081/866 37 66 à vendre: Les alpes reliés 1946/95. E. Broglin, Tramelan, Tel. 032/97 44 58 Turtmanntal: Voralpe zu verkaufen, mit Umbaube-willigung. Tel. 077/29 18 18 Suche Adressen, Unterlagen, Veranstalter für Canyoning.

Stocker Willi, Weiherstr. 16, 4132 Muttenz Verkaufe Jahrbücher « Die Alpen » 1909, 1925-1982, 1925-1946, 1950-1956, 1 Bd. 50 Jahre SAC, 1863-1913. Tel. 036/22 35 49, abends Verschenke SAC-Jahrbücher, 2x8 Bände 1925-33 und 1939-40. Tel. 041/921 48 92

Une annonce dans LES ALPES atteint 140 000 lecteurs

Annonces particulières uniquement, à buts privés et non commerciaux

NISSAN+THERMOS

KUNDERT VARIO AG CH-8633 Wolfhausen

Clôture des annonces

le 18 du mois précédent

^ESZVBIìp -tw WÊÊBÊ

8

gpr Je donne mon sang. Et vous? à i 155 56 55 4

1

ALPm 3 AVËL

e couchage « Inlett »

Super léger ( dès 135g!!)5 de vos voyages et expéditions - merveilleux confort en cabane de montatine, sous la tente ou chez vos hôtes.

Envoyez-moi s.v.p. les sacs de couchage suivants ( avec facture, droit de cestitution, envoi: Fr. 3.90 ) 100% Soie:

□ pce(s), soie nature, 220x90 cm, seul. 180 gFr. 119.

□ pce(s), soie nature, forme momie, 241x90/56 cm, seul. 135g! Fr. 98-

□ pca(s), soie bleue, 220x90 cm, seul. 180 g, ( voir illustrationFr. 149.

□ pce(s), soie bleue, forme momie, 241x90/56 cm, seul. 135 g!

□ pce(s), coton non blanchi, 220x88 cm, 450g

□ pce(s), coton blanc, 220x90 cm, 410g

Tel.: 055/243 43 20 Fax: 055/243 43 22 45

Donner du

sang, c' est

donner l' espoir.

155 56 55

Tel. 081/735 34 34 Fax 081/735 23 17 ALPIN TRAVEL GmbH Seestrasse 60/PF 14 CH-8880 Walenstadt Trekking Bergsteigen Mountainbike AbenteuerreisenARGENTINIEN Patagonien/Feuerland7.11.28.11.96/6.2.27.2.97 O ARGENTINIEN Expeditionen zum Aconcagua 6959 m26.12.96-16.1.97 J PERU/BOLIVIEN Inkawege in Peru und Bolivien, Inkaweg Machu Picchu., Trek Cordillera Real, Titicacasee. La Paz27.9.17.1O.96 -I ECUADOR für Bergsteiger Cayambe 5790 m, Cotopaxi 5897 m, Chimborazo 6310 m. Galapagos als Zusatzprogramm27.12.96-13.1.97/7.2.24.2.97 J VENEZUELA Tepui/Angel Fall Flussexpedition Angel Fall und Besteigung Tafelberg Roraima28.11.15.12.96/2O.3.6.4.97 MAROKKO Kameltrekking Sahara,. " " .27.1O.1O.11.96/22.12.96 5.1.97 Q MAROKKO Trekking Anti Atlas und Djebel Sarho6.2O.1O.96 MAROKKO Trekking Hoher Zentralatlas11 -25.8.96 Q MAROKKO Atlasgebirge und Atlantikküste8.22.9.96 J MAROKKO Skitouren im Atlasgebirge in 2 verschiedenen Gebieten des Hohen Atlas. Besteigung Toubkal 4165 m und Mgoun 4065 m23.3.6.4.97 J TANSANIA Mt Meru, Kilimanjaro und Safari5.1O.2O.1O.96 ü TANSANIA Kilimanjaro und 97 NEPAL Rolwaling, Parchamo Peak 6237 m, Trek vom Rolwaling zum Khumbu und Besteigung des Parchamo Peak 6237 96 NEPAL Annapurna Sanctuary Trekking5.23.1O.96/29.3.16.4.97 a NEPAL Trekking Everest Base Camp, mit Kala Patar 5545 m 26.1O.16.11.96 Q NEPAL Khumbu Traverse, Trek durch die Täler Gokyo, Khumbu, Besteigung des Gokyo Peak 5318 m, Kala Patar 5545 m.12.1O.6.11.96 J SIKKIM Trekking zum Kanchenjunga 8598 m25.1O.16.11.96 0 NEUSEELAND Nord- und Südinsel mit Wanderung6.3.27.3.97 0 Mountainbike-Touren in Sikkim, Georgien, Kazakhstan, Marokko usw. Q ALPIN TRAVEL-Katalog über weitere Gruppen- und Individuaireisen Vorname Strasse PLZ/Ort Telefon P Telefon G

l%A%llll I Küchenabdeckungen

Schiefer

ChemiTischp 46 — BodenplattenTreppentritteSimse

Haute performance

Après une nuit glaciale sous un ciel plein d' étoiles, bien reposé et prêt à reprendre la route!

.Lies expéditions, les marches en hiver, les versants nord: ces performances qui exigent tant de l' homme et des matériaux, sont l' échelle que CARINTHIA8 s' est fixée pour la qualité de ses produits.

Voilà puorquoi CARINTHIA " s' est spécialisé exclusivement dans la production de sacs de couchage performants. Des constructions bien étudiées.

des matériaux résistants et extrêmement légers, Lite Line 450, duvet d' oie 80/2O. cuin, 980 g. jusqu' à -7( C.

des garnissages Fr. 399- de premier choix en du\ et ou en synthétique et une fabrication moderne dans sa propre usine permettent de réaliser des produits hauts de gamme, des sacs de couchage de grands isolation thermique pour un poids minimali* b.mtx a La " ii^ut lu .ou.vin n

Schieferrafelfebrik Naturstein

Rurigen AG Schiefer Granit

Postfach 1 3714 Frutigen 2 Telefon 033 71 13 75 Telefax 033 71 42 72 Postcheck 30-1124-4 Bank: Spar- und Leihkasse Frutigen

F

- BERGSPORT - OUTD00RFREIZEIT 6162 ENTLEBUCH-Ebnet

MEIND1

SHOES FOR ACTIVES

Jetzt gratis bestellen: das neue TRANSA-Handbuch 96/97 mit über 450 Seiten Infos und Tips zur Ausrüstung für Alpin, Outdoor, Travel und Bike.

TRANSA, Administration, Ackerstrasse 21, CH-8005 Zürich Oder per Telefon 01 / 271 90 40 oder Fax 01 / 271 68 40 REGENWASSERABWASSER

G. Müller-Riva SA, 6514 Sementina

Tel. 091 857 10 94, Fax 091 857 60 62 GF-UP mit ausgezeichneten mech. Eigenschaften für erdverlegte Behälter, einbaufertig vorfabriziert nach Ihren Angaben, 0 800 bis 3500 mm.

Brunnenstuben, Druckbrecherschächte, Pumpenschächte, Reservoirs, erdverlegte zylindrische Regenwasserspeicher komplett mit Einstiegschacht und Deckel, Abwasserfaulräume, Abwasser-gruben, Klärgruben, Abscheider, Pumpenschächte, mech.biol. Kleinkläranlagen bis etwa 500 EGW.

besonders vorteilhaft bei weichem und anderem aggressiven Wasser 47

Horizons Nouveaux

voyage - découverte - trekking Trekkings en Rimala y a Voyages culturels en groupe ou a la carte Rajasthan, Foire aux Chameaux de Pushkar, du 16 au 30 novembre Inde, Nepal, Tibet, Bhoutan, Birmanie, Sri Lanka...

Et encore: Kailash, Spiti, Kinnaur, Garwhal, Dolpo, Mustang, Pakistan, Kyrgystan, Mongolie, Maldives, Sarawak, Cambodge...

Rens, et catalogue: Tel: 026/316267 Fax: 026/317175 E-mail: llorizonsNüuveauxtälswissonline.chUNTERWEGS ZU NEUEN HORIZONTEN I 1 I fi I I I I TREKKING- UND ERLEBNISREISEN 96 Kleine, individuelle Gruppen von 8 bis 12 TeilnehmernBegleiter von kompetenten TrekkingleitemViel Raum für das Eigen-Erleben und -EntdeckenVorbereitungstreffen

NEPAL

NEU Sechstausender-Besteigung Island-Peak 4.1O.27.1O.96 / 25.1O.17.11.96 NEU Trekking um den Achttausender Manaslu, 6.1O.27.1O.96 Trekking rund um den Dhaulagiri, 6.1O.27.1O.96 Das Königreich Mustang, 11.1O.3O.1O.96

TIBET

~ NEU Trekking in Westtibet: Simikot-Kailash, 13.9.13.1O.96 Trekking zum nördlichen Basislager des Mt. Everest 2O.9.13.1O.96

S BHUTAN

BTrekking und Kulturreise in den Osten des Himalaya, 18.1O.6.11.96

S SÜDAMERIKA

S NEU Patagonien-Trekking.

im Torres del Paine- und Fitj Roy-Nationalparkj(, 7.11.3O.11.96/ I19.12.96Ä 11.01.97 TTT

ANNEE APRES ANNEE

LE PASSÉ ET L' AVENIR MARCHENT AVEC TO

LA TRADITION AU SERVICE DU PROGRES

Nouvelle coupe de la guêtre: plus de mobilité et de confort et meilleure tenue grâce à deux coussinets internes qui maintiennent le talon.

Semelle très technique modèle en exclusivité pour SCARPA hiiola Parisotto, titulaire de la maist SCARPA S4 Système de laçage qui se adapte à un coup-de-pied haut ou bas.

SCARPA NEW ROCK

NEW ROCK SA

Via Canevascini 4 - 6900 LUGANO Tél. 091 / 967 35 57 - Fax 091 / 967 20 01 Nouvelle coupe de la guêtre: plus de mobilité et de confort et meilleure tenue grâce à deux coussinets internes qui maintiennent le talon.

TREKKING

JUNGFRAU exclusif pour la Suisse. L' emploi de nabuk lié à un fond flexible donne un confort extraordinaire aux pieds.

Le bord en caoutchouc évite les infiltrations etptotège la peau. Modèle pour dame disponible de la pointure 36 à 42 avec 1/2.

Prix Fr. 298.

Semelle très technique modèle " Tepui " en exclusivité pour SCARPA.

Système de laçage qui se adapte à un coup-de-pied haut ou bas.

STEL VIO. exclusif pour la Suisse. L' emploi de nabuk lié à un fond flexible donne un confort extraordinaire aux pieds.

Le bord en caoutchouc évite les infiltrations etptotège la peau. Modèle pour homme disponible de la pointure 39 à 48 1/2 avec 1/2.

Prix Fr. 298.

y*ri

iKiA.

Allô, vous êtes tous là?

Bonjour Monsieur Possetti à Sion et Monsieur Dupont à Paris. Bon giorno Signor Digrazia à Milano, and you Mister Caryl of San Francisco can you hear me? Je vous souhaite la bienvenue à notre conférence téléphonique pour notre projet de fabrication de tissus en suisse. Comme je ne suis pas au bureau mais sur un 4000, je vous parle au moyen de mon Natel D international.

Ce genre de communication depuis les sommets en Suisse ou à l' étran est aussi accessible pour vous. tn mai 96, j' ai testé systématiquement l' utilisation du Natel D en montagne. J' ai trouvé des bonnes qualités de liaison par exemple au Mont-Blanc du Tacul, au Pigne d' Amila, au Bishorn et au Wildhorn. En plus, dès maintenant toutes vos communications avec votre Natel D international, soit en Suisse, avec la France, avec l' Italie, où avec d' autres pays, sont entre 20% et 60% meilleur marché que les tarifs officiels, et ceci par l' utilisation du système CALL-BACK de MTC/M-Net. En plus, toutes vos communications avec l' étranger, soit par téléphone, soit par fax, pourront être faites

facilement avec une économie de 20% à 60%

par rapport aux tarifs des PTT. ( Exemples: France 20%, Italie 20%, Etats-Unis 45%, Japon 50%, Taiwan 53%, Suisse 30% uniquement avec Natel D international ).

retournez ce coupon à:

CALL-BACK V-D-H Henri van den Hovel,

Chalet Le Mintzet-La Caffè, 1921 Martigny-Croix

Nate1079/21234 31 Tél. 026/2263 11 Fax026/2263 12

Nom

Prénom

Adresse

NPA Ville

Tél. privé

Tél. prof.

Natel Fax privé

Sommaire

9 Editorial - Editoriale- Editorial 10 Courrier des lecteurs - La posta dei lettori - Leserbriefe 11 Suggestions de courses - Proposte di gite - Tourentip 14 Questions-réponses - Domande e risposte - Fragen und Antworten 16 Sécurité, médecine, sauvetage -Sicurezza, medicina, soccorso in montagna-Sicherheit, Medizin, Rettungswesen 18 Guides-Guide - Bergführer 19 Protection de la montagne - La difesa dell' ambiente - Schutz der Gebirgswelt 22 Histoire, culture et littérature alpines -Storia, cultura, letteratura alpina -Alpine Geschichte, Kultur, Erzählungen 31 Cabanes et bivouacs - Rifugi e bivacchi - Von Hütten und Biwaks Arrampicata libera e di competizione -Sport- und Wettkampfklettern 34 Cours centraux et semaines du CAS -Corsi centrali e settimane del CAS -Zentrale Kurse und Tourenwochen 34 Voies et sites nouveaux - Vie e siti nuovi - Neue Routen und Gebiete 36 Activités jeunesse - Attività dei giovani - Jugend-Infos,. " " .Berichte,. " " .Aktivitäten 41 Livres/Médias-Libri, media -Bücher/ Medien 13 Vie du club-Vita del club - Aus dem Clubleben 13 Divers-Diversi-Verschiedenes Impressum Editeur Club Alpin Suisse, Comité central, Helvetiaplatz 4, case postale, 3000 Berne 6, téléphone031/3501616; telefax 031/3526063 Rédaction François Bonnet, Eplatures-Jaune 99, 2304 La Chaux-de-Fonds, téléphone 039/267364, telefax 039/266424 ( responsable des parties en langues française, italienne et romanche ).

Etienne Gross, Thorackerstrasse 3, 3074 Muri, téléphone 031/951 57 87, telefax 031/951 1570 ( responsable de la partie en langue allemande ).

Graphisme Markus Lehmann, Staempfli+Cie SA, Berne Mise en pages Markus Lehmann, Gilbert Kurmann, Staempfli+Cie SA, Berne Administration des annonces Künzler-Bachmann SA, Geltenwilenstr.8a, case postale 1162, 9001 St-Gall, téléphone 071/2269292, telefax 071/22692 93. Responsable: Roman Schmid.

Impression et expédition Staempfli+Cie SA, case postale 8326, 3001 Berne, téléphone 031/3006666, telefax 031/3006699, CCP 30-169-8.

Vu Leckihorn ( région Rotondo ) noto: Robert Bosch, Oberägeri ZG Au-delà de la montagne et du monde rationnel Parution Dans la deuxième moitié du mois.

Délai rédactionnel Le 1er du mois précédant la parution.

Prix Abonnement ( pour les non-membres ): par année: Suisse 42 fr., étranger 58fr. Numéro isolé: pour les membres du CAS, 6 fr.port ); pour les non-membres, 8 fr.port ).

Indications générales Changements d' adresse: Au secrétariat du CAS, au moyen de la formule des PTT ( ajouter le numéro de membre s.v.p ).

Contenu: Les articles représentent l' opinion de leurs auteurs et n' engagent pas la responsabilité du CAS ( sauf les « Communications de la direction du club » ).

Reproduction: Tous droits réservés. Reproduction autorisée seulement avec l' indication de la source et l' approbation de la rédaction.

Articles adressés à la rédaction: La rédaction accepte volontiers les articles de tous genres et le matériel photographique, mais décline toute responsabilité à leur sujet. L' acceptation ou le refus des articles, ainsi que le moment et la forme de leur parution, sont de la compétence de la rédaction.

Papier: Blanchi sans chlore. Tirage attesté: 7'\ 176 exemplaires.

a. < Jetzt gratis bestellen: das neue TRANSA-Handbuch 96/97 mit über 450 Seiten Infos und Tips zur Ausrüstung für Outdoor, Travel, Alpin und Bike.

TRANSA, Administration, Ackerstrasse 21, CH-8005 Zürich Oder per Telefon 01 / 271 90 40 oder Fax 01 / 271 68 40 Kilimanjaro 5895 m Die Besteigung des Kilimanjaro - das « weisse Dach Afrikas » -bietet dem Naturfreund ein unvergessliches Erlebnis. Diverse Kilimanjaro-Angebote mit Safari und weiteren Bergbesteigungen finden Sie in unserem Kili-Prospekt 7-22. September 1996/5-20. Oktober 1996 Fr. 4780.

Atlas-Trekking - Marokko

Einzigartiges Trekking durch die riesigen Schluchten des Atlas-Gebirges. Sie wandern über die eindrucksvollen Saumpfade des Mittleren Atlas zu den Sanddünen der Sahara - ein Riesenerlebnis! 28. September-12. Oktober 1996 Fr. 3490-

Erlebnis Ecuador- Inkatrail

Das grosse Ecuador-Abenteuer mit packenden Aktivitäten: reizvolle Fahrt mit der Andenbahn, attraktive Dschungelexkursion, Besteigung des aktiven Vulkans Tungurahua 5087 m, Wanderung über den Inkatrail usw. 17. Oktober-9. November 1996 Fr. 5280-

Nepal-Khumbu-Trekking

Ein genussvolles Trekking im Angesicht der Himalaya-Riesen. Mit fakultativer Besteigung des Island Peak 6189 m 23. Oktober-16. November 1996 Fr. 5580- MOUNTAIN TRECK Schweiz.. " " .B.ergsteigerschule « Jura » CH-4537 Wiedlisbach FLYTEC Outdoor-Sportelektronik Pulsmesser SPORTEC Sparen Sie sich den teuren Polar-Batteriewechsel.

Hier wechseln sie die Batterien selbst!

Vielseitiges, preiswertes Pulsmessgerät zur Messung und Anzeige der Herzfrequenz.

- Belastungsanzeige inakkustiscner Alarm für Puls-Ober/Untergrenze - Speicher für Pulswerte - Stoppuhr mit Trainingszeit-Alarm - Betrieb mit Lithium-Batterien ( inbegriffen ), welche durch den Benutzer selbst gewechselt werden - Bestes Preis/Leistungsverhältnis SPORTEC PUX-l 000 Fr. 229- Pedometer Kleiner, leichter und unauffälliger Schrittzähler zur Messung von Marschdistanz und Berechnung des Kalorienverbrauchs. Einfache Eingabe von Schrittlänge und Gewicht. I Pedometer Fr. 39.90 FLYTEC AG, Ebenaustrasse 8a, CH-6048 Horw Tel. 041 340 34 24 Fax 041 340 54 24 Le plus haut sommet d' Afrique ( 5895 m ) Hotel Suisse avec Guide, porteurs et cuisinier Plusieurs routes:

Marangu route5-6 Umbwe route Jours Jours Jours Jours Machame route Shira route -7 SERENGETI - LAKE MANYARA - TARANGIRE -NGORONGORO CRATER - ARUSHA PARK - ZANZIBAR - INDIAN OCEAN Pas de tourisme de masse.. " " .Voiture privée avec chauffeur

Pik Pik

P.O. Box 1499 Arusha - Tanzania

Demandez une documentation

DIK DIK SWITZERLAND E.A. Ammon Buchmann Floréal 11 CH 1350 ORBE SUISSE Tel: 024 41 10 78 FAX 024 41 23 43

EDITIONS DU CAS Wk

U

Incluant également de nombreuses propositions de randonnées pédestres

Clubführer

Zentralschweizerische Voralpen Willy Auf der Maur

Édition 1996, en allemand, 654 pages, 45 photos, 70 dessins, 18 cartes d' orientation, 8 photos couleur Art. n° 146-X Prix membre du CAS Fr. 35. Prix en magasin Fr. 45. Ce guide entièrement refondu propose un choix presque inépuisable d' itinéraires s' adressant à tous les amis de la montagne, du randonneur au grimpeur ( escalades jusqu' au 6e degré de difficulté maximum ).

Bulletin

de commande

à envoyer:

Service de livraison des publications du CAS Case postale 134 7004 Coire Commandes par téléphone

081 286 90 45

24 heures sur 24

EDITIONS DU CAS

Quant à l' ensemble des jardins d' escalade de la région, des plus faciles aux plus difficiles, on en trouvera la description dans le Kletterfuhrer Zentralschweizerische Voralpen Urs Lötscher Art. n° 147-8 Prix membre du CAS Fr. 35. Prix en magasin Fr. 45. Prière d' écrire en caractères d' imprimerie.

Nom Nombre Article n° Titre Prénom 146-X Clubführer Zentralschweiz. Voralpen Adresse 147-8 Kletterführer Zentralschweiz. Voralpen NPA/Lieu Section Signature

PETITES ANNONCES PRIVEES

CI Zu kaufen gesucht Briefmarken CH+FL, ganze Sammlungen usw., gegen Barzahlung.

Tel. 081/284 86 83 ( ab 14.00 ) Suche Soldatenmarken, auch Karten, Briefe usw. Tel. 031/901 25 64 Gesucht: Alte Kletterfinken Suche alte SAC-Panora-men und Jahrbuch I 1864 Tel. 01/710 55 70 Kaufe alte Ansichtskarten, SAC+Bergbücher, Panoramen. Tel. 077/63 74 94 Verkaufe SAC-Jahrbücher und altes Panorama vom Bachtel. Tel. 01/936 16 10 Suche Reisebegleiter/in für China; z.T. mit Velo. Tel. 061/922 18 34 Verkaufe SAC-Jahrbücher 1864-1985 + fast alle Beilagen. Tel. 033/81 12 33 Sporti. Typ sucht nette aufgestellte Frau bis 55 zum Wandern und Bergsteigen. Tel. 079/406 35 07

Pourquoi pas vous?

Vielseitiger Bergsteiger 46, BL, sucht freundliche Begleiterin ( 25-50 ) für Ski-ll. Hochtouren, Velotouren u. den Jurahöhenweg Basel-Genf, Tel. 061/931 26 83Ü. Mittag oder abends Für die jugendlichen Bergsteiger unserer Internatsschule suchen wir Tourenskis mit Silvretta-od. Fritschibindung, Felle, verst. Stöcke, Bergjacken mit Kapuze, Pickel ( auch Holzst. ), Steigeisen, Gstältli, Karabiner usw. ( alles nur in gutem Zustand ). Gian Grob, Bergschule Avrona, 7553 Tarasp, Tel. 081/861 20 21 Verkaufe SAC-Jahrbücher/ Die Alpen 1905-1977. Tel. 032/25 96 92 Junge Bergführer-Familie sucht Pension oder Hütte zu kaufen/pachten in Skitouren-, Kletter- oder Wandergebiet. Tel. 061/261 49 90

Commande de petite annonce privée

Annonces particulières uniquement, à buts privés et non commerciaux!

A envoyer à: Künzler-Bachmann SA, Petites annonces LES ALPES, Geltenwilenstrasse 8a, 9001 St-Gall Délai de réception: le 15 du mois précédent / Tarif: 20 fr. la ligne incl. 6,5% Paiement: espèces recommandé Nom: Prénom:

TVA Rue: NPA/Lieu:

Tél.: Fax:!

Te ) d' inte npr Veuille meriez é Jan crir s le 3 votre ï cases | tex ci-c e ( y co essous | mp. Pc is les espaces s d' annonces I I I en ) sou re les r s chiffr not e!

3 ) e n ca rac ères I I I M M I I

LJ

I

I

I

I I l l I I III I

|

|

I I I I

I

I I I I I I I

|_

|

|

|

I I I I i I I I I I I I I I I i I I I I I Suche kl. einfache Berghütte in jedem Zustand, GR, VS. Tel. 071/94431 03 Suche die Nrn. 1-3 der Zeitschrift « Berge ». Tel. 041/855 39 02 Alp Flix/GR, auf 2000 m.ü.M., Ferienhaus zu vernieten. Tel. 081/866 37 66 Suche Adressen, Unterlagen, Veranstalter für Canyoning.

Stocker Willi, Weiherstr. 16, 4132 Muttenz Verkaufe Jahrbücher « Die Alpen » 1909, 1925-1982, 1925-1946, 1950-1956, 1 Bd. 50 Jahre SAC, 1863-1913. Tel. 036/22 35 49, abends Eisenbahner sucht Bergpartner für Bergwanderungen und leichte Hochtouren. Tel. 031/991 75 62 Verk. Scarpa Bergell, Gr. 39, neu, Fr. 20O.. Tel. 041/281 03 66 Verkaufe Bergschuhe neuw., Gr. 42, Fr. 185.. Dito gebraucht Fr. 12O.. Tel. 01/381 42 90 Zu verkaufen SAC-Quartalshefte ab 4/69, Tel./Fax 01/700 01 97 Raichle Mont Blanc, Gr. 3772, einmal getr., Fr. 25O.. Tel. 071/455 15 52 Gebundene Jahrgänge « Die Alpen » ab 1865 und diverse Bücher. Auskunft erteilt Tel. 061/751 54 74.

Verk. Tourenschuhe Koflach, Gr. 41 und Raichle Gr. 42, je Fr. 10O.. Tel. 061/601 04 21 GESUCHT! Neuwertiger Sicherungsbagger ( wenn möglich europ. Modell ) Peter Liem, Tel. 041/610 66 17

Une annonce dans LES ALPES atteint 140 000 lecteurs

Für Liebhaber und Kenner « Bhend »-Eispickel.

Tel. 01/271 32 51 Bitsch/Ebnet VS: 31/2-Zr.. " " .Chalet, VP Fr. 295 00O.. Tel. 01/821 39 09 Mein 4-Zr.. " " .Chalet in Falchern BO Rosenlaui wird viel zu wenig genützt. Zu verk. oder zu verm. Tel. 01/312 01 00 Zu pachten gesucht ( ganzjährig ) Bergrestaurant od. Clubhütte Tel. 071/744 64 10 Mittag und abends

Annonces particulières uniquement, à buts privés et non commerciaux

RAICHLE HEISST ENTDECKEN

Egal welchen Weg Sie im hochalpinen Gelände wählen. Das Topmodell ROSEG ist steigeisenfest und bestens geeignet für sämtliche Aktivitäten in Fels, Eis und Geröll.

fZa/ch/e

SINCE 19090F SWITZERLANDB00TS FOR SPORTS Raichle Boots AG, 2 B0 Kreuzungen, Tel. 6 B6 3 E 36 Fa« 071-688 49 07

wstria High Mountain f Sports

Komperdell GmbH A-5310 Mondsee Fax: 0043/6232/3545 Hautfreundlicher KORK-TOURENGRIFF. optimale Griffigkeit und Wärmeisolierung HARTMETALL-FLEXSPITZE für Eis und Fels extraleichtes, hochfestes F60 Alurohr 1.000-fach bewährter Verstellmechanismus CARBON KEVLAR ROHR, extrem leichtes * Space-Age-Material KOMPERDELL CARBON TELESKOPSTOCK aus hochwertigem CARBON KEVLAR-Material besonders widerstandsfähig und leicht.

wll%^\l^ll I Küchenabdeckungen

Schiefer

CheminéesTischplattenBodenplattenTreppentritteSimse

Orientation sans frontières

DP~65 Q6 RECTA* Nouvelle boussole avec le système d' aiguille révolutionnaire Turbo 20 breveté. Avec cette technologie, la boussole réagit plus vite et est insensible aux inclinaisons ( ±20° ). La RECTA DP-65 est la Seule boussole Globetrotter qui peut être utilisée dans le monde entier ( indépendamment des zones magnétiques ).

RECTA DP-65 Fr. 98.; modèles classiques dès Fr. 47-.

meh L' altimètre plus baromètre renommé THOMMEN mesure l' altitude, la différence d' altitude et la pression atmosphérique. Sans piles et résistant à toutes températures.

THOMMEN CLASSIC Fr. 376 ALTITREK Fr. 179..

Informations par- OPTISPORT SA, rue du Viaduc 3, CH-2502 Bienne téléphone 032/23 56 66

Schieferrafelfobrik Naturstein

Rurigen AG Schiefer Granit

Postfach 1 3714 Frutigen 2 Telefon 033 71 13 75 Telefax 033 71 42 72 Postcheck 30-1124-4 Bank: Spar- und Leihkasse Frutigen

JSWISS

made' made

PRECISION made in Switzerland

- BERGSPORT - OUTD00RFREIZEIT 6162 ENTLEBUCH-Ebnet

MEIND1

SHOES FOR ACTIVES

Das Fachgeschäft mit der persönlichen Beratung Telefon 041/480 20 22; Fax 480 31 13 Benzinanteilvergütung beim Kauf ab Fr. 290.

F%:: SÊ^T^Wk

.'M Donner dusang, c' est ^ donner l' espoir. J155 56 55 n

D

PTT GEPRÜFT SOS-FUNKGERÄT

Weitere Modelle auf Anfrage

FT H-2006

-kleinste Abmessungen ( B, H,T 55 x 139 x 32 ) -stabiles Gehäuse aus Zink-Alu-Spritzguss - mit Standard-Akku nur 450 Gramm leicht - Akku oder Batterie - bis 5 Watt Sendeleistung - einfachste Bedienung -bis 10 Kanäle ( 150-174 MHz ) programmierbar - Super-Preis-Leistungs-Verhältnis - und... und... und... Spezialanpassungen ( REGA ) sind unsere Stärke NEU! REGA-MIKE für beinahe alle Funkgeräte Wir verkaufen nicht nur, wir reparieren auch ) Prospekte anfordern bei:

6260 Reiden 062/75816 66 Unterengadin/GR ( nähe Nationalpark ) minOtel HOTEL RESTAURANTPÌZ Linard 7543 Lavin Tel. 081 862 26 26 oder 862 27 38 Propr. Farn. Giacomelli-Padrun Fax 081 862 26 42 Das ruhige, gemütliche Familienhotel mit neuzeitlichem Komfort auf dem Dorfplatz.

Heimeliges Arven-Restaurant und -Speisesaal, gemütlicher Panorama-Aufenthaltsraum, schöne Sonnenterrasse.

Gesunde und gute Küche, gepflegte Weine.

Jedes Jahr:

Sommer: Juni-September, Wanderwochen mit Wanderleitung.

Winter: Dezember-März, Pauschalwochen mit Langlauflehrer.

Schuhe mit dem DiGAfix*-System e Formel für einen perfekten Bergschuh ist einfach: Sicher, kom-ortabel und gut muß er sein. Wer sich, so wie wir seit vielen Generationen intensiv mit der Suche nach dem optimalen Schuh beschäftigt, kennt das Geheimnis, wie man bequem und gut

IUE

auf Nummer .eher geht.. " " .SHOES FORACTIVES

Uifnnml ÏSXÏS »

ALPIN TRAVEL GmbH Seestrasse 60/PF 14 CH-8880 Walenstadt Trekking Bergsteigen Mountainbike Abenteuerreisen J ARGENTINIEN Patagonien/Feuerland7.11. 28.11.96/6.2. 97 ARGENTINIEN Expeditionen zum Aconcagua 6959 m26.12.96-16.1.97 J PERU/BOLIVIEN Inkawege in Peru und Bolivien, Inkaweg Machu Picchu, Trek Cordillera Real, Titicacasee. La Paz27.9.17.1O.96 J ECUADOR für Bergsteiger Cayambe 5790 m, Cotopaxi 5897 m, Chimborazo 6310 m. Galapagos als Zusatzprogramm27.12.96-13.1.97/7.2.24.2.97 U VENEZUELA Tepui/Angel Fall Flussexpedition Angel Fall und Besteigung Tafelberg Roraima28.11.15.12.96/2O.3.6.4.97 J MAROKKO Kameltrekking Sahara, 27.1O.1O.11.96/22.12.96-5.1.97 J MAROKKO Trekking Anti Atlas und Djebel Sarho6-2O.10 96 Q MAROKKO Trekking Hoher Zentralatlas11.25.8.96 MAROKKO Atlasgebirge und Atlantikküste8.22.9.96 MAROKKO Skitouren im Atlasgebirge in 2 verschiedenen Gebieten des Hohen Atlas. Besteigung Toubkal 4165 m und Mgoun 4065 m23.3.6.4.97 J TANSANIA MtMeru, Kilimanjaro und Safari5.1O.2O.1O.96 ü TANSANIA Kilimanjaro und Safari21.12.96-1.1.97/8.19.2.97 J NEPAL Rolwaling, Parchamo Peak 6237 m, Trek vom Rolwaling zum Khumbu und Besteigung des Parchamo Peak 6237 m19.10-13.11.96 Q NEPAL Annapuma Sanctuary Trekking5 -23.10 96/29.3 -16.4.97 Q NEPAL Trekking Everest Base Camp, mit Kala Patar 5545 m 26.1O.16.11.96 Q NEPAL Khumbu Traverse, Trek durch die Täler Gokyo, Khumbu, Besteigung des Gokyo Peak 5318 m, Kala Patar 5545 m.12.1O.6.11.96 Q SIKKIM Trekking zum Kanchenjunga 8598 m25.1O.16.11.96 Q NEUSEELAND Nord- und Südinsel mit Wanderungen6.3.27.3.97 U Mountainbike-Touren in Sikkim, Georgien, Kazakhstan, Marokko usw. J ALPIN TRAVEL-Katalog über weitere Gruppen- und Individuaireisen Name Vorname Strasse PLZ/Ort Telefon P Telefon G Die alte Salzroute von Tibet nach Indien ist das Ziel dieser zweigeteilten Trekkingreise nach Nepal:

Kali Gandaki vom 3. Mai bis 25.. " " .Maj 1997 Mustang vom 3.Mai bis I. Juni 1997 Mehr Information und einen Prospekt erhalten Sie vom Himalaya-kenner und Buchautor

Chalet Ahom/To$tf&ch 57, 3906 Saas Fee Tckfor » 02 » 57 46 69

FLYTEC Outdoor-Sportelektronik GARMIN GPS:

Satellitengestütze Orientierung bei jedem Wetter. Zur präzisen Positionsbestimmung und Zielnavigotion beherrschen die GARMIN GPS weltweit alle Koordinatensysteme inkl. SWISSGRID. Programmier-bare Wegpunkte, Routenaufzeichnung, PC-Anschluss.

mit eingebauter Antenne GPS 45 Fr. 53O. mit ext. Antenne

WELTNEUHEIT!

Outback-Kompass Revolutionärer, bis 15° lageunab-hängiger elektronischer Kompass mit Geländenavigation aus einer Entwicklung der US-Armee. Routen-speicher, Routenüberwachung. Auflösung auf 1° genau.

Wayfinder Outback Fr. 228 — AVOCET VERTECH ALPIN:

Dieser höchst präzise Armband-höhenmesser zeigt die genaue Höhe, Luftdruck, Temperatur und Aufstiegsrate. Höhenspeicher, Uhr mit Datum, Stoppuhr, Wecker.

AVOCET VERTECH Fr. 249. Im Fachhandel erhältlich FLYTEC AG, Ebenaustrasse 8a, 6048 Horw Tel. 041 340 34 24 Fax 041 340 54 24

Chaque année, la Rega apporte son aide à des milliers de personnes.

En Suisse...

.comme à l' étranger

Plus de 1,3 millions de donatrices et de donateurs le rendent possible. Et vous?

C' est rassurant d' être donatrice ou donateur de la Rega!

Un appel suffit: Tél. 01 3858555

Garde Aérienne Suisse de Sauvetage

Editorial

Editoiflle

salle d' aujourd, hébergeait le gouvernement de l' époque et fut ainsi le Palais fédéral de la République. Cette gloire de capitale ne dura cependant qu' une demi-année. En dédommagement de la perte de ces honneurs fédéraux, Aarau devint alors chef-lieu cantonal et par la suite elle s' est fortement développée, économiquement et socialement.

Au milieu du XIXe siècle, c' est à Aarau qu' eut lieu la fondation des trois grandes associations patriotiques: celle des chasseurs, celle des gymnastes et celle des chanteurs. L' Ecole cantonale, fondée en 1802, fut la première de Suisse et de nombreuses personnalités la fréquentèrent, parmi lesquelles Sophie Häm-merli-Marti, Frank Wedekind et Max Bircher-Benner ( « inventeur » du bir-chermiiesli ), ainsi qu' Albert Einstein, Prix Nobel, Paul Karrer et Werner Arber. Et, en 1811, le citoyen d' Aarau Hieronymus Meier devint une célébrité de l' alpinisme en réussissant la première ascension de la Jungfrau.

Aarau aujourd'hui Avec 16200 habitants, Aarau est certes une petite ville; mais elle constitue le coeur d' une agglomération de 73 500 habitants. La vie culturelle y est riche, elle dispose d' une très belle vieille ville médiévale, contenant de remarquables rues et fronts de bâtiments de style ( telle la Halde, du gothique tardif ) ainsi que de nombreuses maisons bourgeoises bien entretenues, datant des XVIe et XVIIe siècles, comportant de belles peintures et des bords de toits artistement décorés. Egalement dignes d' être vus, la Porte supérieure

Editorial

Bienvenue à Aarau pour l' Assemblée des délégués du CAS!

En cette première année du mandat du CC Bàie, la section Aarau se réjouit tout particulièrement de pouvoir souhaiter la bienvenue aux délégués du CAS et à leurs accompagnants, aux membres des commissions ainsi qu' aux invités de Suisse et de l' étranger, à l' occasion de l' Assemblée des délégués, le 26 octobre. La réunion et le banquet qui fera suite auront lieu à la Grande salle ( Saalbau ) rénovée d' Aarau.

Sur l' histoire de la ville Aarau a été fondée en 1248 par le comte Hartmann de Kibourg sur un promontoire rocheux s' avançant profondément dans la plaine de l' Aar et trois décennies plus tard déjà, elle était conquise par Rudolf de Habsbourg, qui octroya à ses habitants le droit de cité. Les Habsbourg agrandirent la ville et la pourvurent d' une seconde enceinte de remparts. Dès 1415 et jusqu' à la fin du XVIIIe siècle, Aarau fut une petite ville sujette de Berne. En 1798, elle fut désignée capitale de la République Helvétique. La Maison du Schlossgarten, située à proximité immédiate de la Grande ( Oberes Tor ) et sa tour, la plus haute du genre en Suisse ( 61,. " " .4 m ), l' église ( Stadtkirche ) datant de la fin du XVe siècle, la Maison du Schlossgarten et le Petit Château ( Schlössli ), qui contient le musée municipal. Dans les environs de la ville, les paysages de prairies de la plaine de l' Aar et les deux points de vue de la Gislifluh et de la Wasserfluh représentent d' autres buts d' excursion intéressants.

La section Aarau du CAS Faisant partie des huit sections fondatrices du CAS, la section d' Aarau est donc née avec celui-ci, en 1863 et elle compte aujourd'hui quelque 970 membres. Elle est propriétaire de la cabane Kehlenalp, dans le Göscheneralptal, ainsi que du chalet de Ire-hägeli, au-dessus de Biberstein. La cabane Kehlenalp n' offre pas seulement l' occasion de magnifiques courses de haute montagne et de varappe, mais aussi des possibilités intéressantes pour les débutants, grâce au jardin d' escalade aménagé ces dernières années et à l' améliora du chemin d' accès au Kehlengletscher tout proche.

A bientôt, à l' AD 1996!

La section d' Aarau se réjouit d' accueillir les délégués de l' ensemble du CAS et leurs accompagnants et, par le programme préparé à leur intention, elle espère leur offrir un intéressant et agréable séjour à Aarau et dans ses environs. Bienvenue à tous!1 Thomas Fuhrer, président de la section CAS d' Aarau ( trad. ) 1 L' ordre du jour de l' AD ainsi que d' autres informations et compléments concernant celle-ci seront publiés dans Les Alpes de septembre.

Aarau:

Halde, vieille ville et Stadtkirche

Courrier des lecteurs

1

.a posta dei lettori

Leserbriefe

articulations. Ils me permettent de rattraper facilement des faux pas qui se termineraient soit en chute soit en foulure de la cheville. Je n' ai pas l' impression d' avoir perdu le sens de l' équilibre quand je n' ai pas de bâtons. J' adapte simplement mon allure.

Il en va des bâtons de marche comme des crampons, de la corde, des mousquetons et en définitive de tous les accessoires utilisés en montagne. Mal utilisés, ils peuvent être dangereux. Judicieusement utilisés, ils sont là pour nous faciliter la tâche. Il n' y a donc aucune raison de mettre les bâtons de marche au rancart.

Dr Philippe Conne, Satigny GE

Avantage et danger des 10 bâtons de marche

En tant qu' alpiniste vieillissant ( 54 ans ), j' ai adopté depuis plusieurs années les bâtons de marche dans certaines circonstances. Je n' ai qu' un regret, c' est de ne pas avoir connu ce système plus tôt. Bien des marches d' approche en auraient été facilitées.

Le Dr Wiget ( voir Les Alpes 5/96, p. 16 ), qui a assisté à deux accidents mortels dus à l' usage des bâtons, en conclut que l' utilisation des bâtons peut être dangereuse. Eh oui! Si l'on utilise les bâtons là où il est nécessaire de sortir son piolet, c' est dangereux. Mais c' est une faute technique, ce n' est pas la faute des bâtons. J' ai assisté personnellement à des accidents dus au mauvais usage des crampons. Dois-je en conclure que les crampons sont dangereux et, comme le Dr Wiget pour les bâtons, « me défaire de l' habitude de les utiliser »?

Le sens de l' équilibre se travaille, c' est vrai. Mais l' utilisation des bâtons n' est pas incompatible avec cet exercice. Le funambule ne dédaigne pas le balancier pour exercer son équilibre. Quant au bébé qui découvre la locomotion, il n' a pas besoin de longues théories pour comprendre que quatre pattes valent mieux que deux. Ça ne remettra pas en cause son futur équilibre sur deux pattes.

J' ai fait il y a quelques années l' ascension du Mont Blanc par l' arête des Bosses. C' était la quatrième fois que j' empruntais cet itinéraire, mais la première fois avec des bâtons. J' ai pu mesurer la facilité que m' ont apportée ces accessoires dans une course que je connaissais bien. Là encore, j' ai regretté de ne pas les avoir utilisés plus tôt.

Habitant près du Jura, je grimpe régulièrement sur la crête avec mes bâtons. J' entraîne ainsi non seulement mes jambes et mon système car-dio-pulmonaire, mais aussi mes bras et mes épaules ( ce qui est bon pour les futures randonnées à peaux de phoque ou à ski de fond ). Ces bâtons me permettent de courir à la descente sans solliciter exagérément mes

Utilisation des bâtons de trekking en montagne: complément d' information

Suite à de fortes douleurs aux genoux, il y a une quinzaine d' années, j' ai adopté les bâtons de trekking. D' emblée et à ma grande surprise, j' ai remarqué que leur utilité est bien plus évidente à la montée qu' à la descente. De plus, leur utilisation est plus rentable en appliquant la technique de la poussée simultanée ( comme dans le pas « Sitonen » du ski de fond ) plutôt que la poussée alternative. Autant que possible, les bâtons doivent être strictement parallèles. Leur écartement doit correspondre à la largeur des épaules à la montée, légèrement plus large à la descente: cela évite de trébucher dessus. Pendant cette poussée, on peut avancer d' un, deux, trois, voire quatre pas en fonction de la pente, du terrain, du rythme. Le temps d' appui sur les bâtons est nettement plus long que celui de leur déplacement. Une fois acquis un certain entraînement ( et les courbatures du début prouvent l' effi de la méthode ), la masse musculaire des membres supérieurs et des épaules devient très active, au lieu de faire figure de poids mort, et participe donc à la progression: le corps humain prend des allures de véhicule 4x4. Ensuite, cette technique rend plus agréable le portage du sac à dos par un jeu de bascule autour du point d' appui ( l' ensemble poignées-poi-gnets ).

Ma conviction quant à l' efficacité de cette technique de poussée « en parallèle » est telle que je l' ai même adoptée lors de randonnées à peaux de phoque, sauf pour les fortes pentes dans lesquelles le ski se trouve à la limite du décrochage.

Il serait intéressant de comparer la fonction musculaire avec et sans l' aide des bâtons par une étude de la consommation d' oxygène à la montée. A ma connaissance cela n' a pas encore été fait. Personnellement, j' ai constaté qu' avant l' utilisation des bâtons, mes temps de descente correspondaient à la moitié des temps de montée, alors qu' actuellement, le rapport est de 2/3. Il m' arrive de franchir allègrement, une fois entraîné, 450 à 500 m de dénivellation par heure en moyenne altitude, ce qui n' était pas le cas avant.

Si l' utilisation des bâtons est à proscrire sur glacier enneigé, ceux-ci peuvent néanmoins être utiles dans le sauvetage en crevasse: rétractés, attachés ensemble et glissés sous la corde au bord de la crevasse, ils évitent qu' elle ne s' enfonce et se bloque dans la neige. Cela libère un piolet des rescapés de la chute. Les bâtons ont donc leur place ( leur poids étant faible ) même pour une traversée de glacier, pour autant qu' ils soient fixés sur le sac à dos... où on ne les laissera pas une fois arrivé à la cabane: vols fréquents! De plus, ils constituent un excellent matériel de fixation improvisé et modulable ( entre 145 et 90 cm ).

Enfin, l' utilité des bâtons est nulle lors de marche à plat et fastidieuse dans les hautes herbes ( mais néanmoins utile si celles-ci sont mouillées et si la pente est très raide ). Il faut éviter leur utilisation dans la traversée d' éboulis à gros blocs, dans la varappe facile et les vires exposées.

Dr Gianni Moretti, Pully VD blés le resp« téri«

t uggestions de courses roposte di gite òurentip

du même nom, formant la retenue de Tzeuzier, un car postal descend à Sion.

L' attrait des cascades Les chutes d' eau de l' est de l' Ober bernois sont connues du monde entier. Les amateurs de romans policiers se rendent volontiers en pèlerinage à la chute de Reichenbach, afin de découvrir l' endroit où le célèbre détective Sherlock Holmes a effectué le saut fatal. Les 300 mètres de hauteur, record européen, de la cascade du Staubbach, dans la vallée de Lauterbrunnen, ont inspiré le grand poète Goethe. Quant au tout proche Trummelbach, il s' est frayé un profond passage dans le rocher et sa chute souterraine est une curiosité naturelle qui vaut la visite.

En revanche, les cascades de la partie occidentale de l' Oberland bernois sont moins connues des touristes. La raison en est simple: on ne peut y accéder qu' à pied, et le but de cet article est précisément d' allier le plaisir de la randonnée à la découverte de ces jeux d' eau naturels. En effet, notre course dans la région de La Lenk, dans la haute vallée de la Simme, ne comprend pas moins de neuf cascades, dont la première et la dernière sont les plus spectaculaires, les sept autres, toutes visibles d' un seul coup d' ceil, dégageant l' harmo

Les cascades de l' ouest de l' Oberland bernois

Randonnée de cinq heures dans la région de La Lenk, au pied du Wildstrubel, parmi les sources vives et les eaux écumantes des chutes de la Simme, de Nffigfall et des Sieben Brunnen ( Sept Fontaines ).

Equipement et itinéraire On se rend de Zweisimmen à La Lenk, village niché au fond de la vallée de la Simme, par un chemin de fer à voie étroite ou par une route se terminant en cul-de-sac. Pour notre course des cascades, il faut se munir des feuilles 1266 Lenk et 1267 Gemmi de la carte nationale de la Suisse au 1:25000, ainsi que d' un solide pique-nique, car l' itinéraire comprend 750 mètres de montée et 500 mètres de descente. Si l'on désire passer un week-end entier dans la région, il est possible de continuer la promenade d' Iffigfall jusqu' à l' alpe d' Iffig, d' y passer la nuit et de passer le lendemain matin le col du Rawil ( 2429 m ), pour parvenir en Valais. Du barrage La vie à l' alpage dans l' Oberland bernois, au pied du Wildstrubel nie plus tranquille d' une source de montagne au pied du massif du Wildstrubel.

En route pour les cascades animant les pentes abruptes De la gare de La Lenk, le bus nous conduit à travers une large plaine alluviale jusqu' au pied des chutes de la Simme, à 1100 mètres d' altitude. Elles s' annoncent d' abord par un murmure, puis par un grondement soutenu. Une partie de l' eau de la rivière dévale un plan incliné et enveloppe, par moments, les marcheurs d' un voile de fines gouttelettes. Il faut progresser avec précaution, car les racines des arbres et le calcaire nu sont très glissants. Il est prudent de s' arrêter avant de lever les yeux pour jouir du spectacle, et de regarder à nouveau le sol avant de reprendre sa marche! Après le franchissement de ce passage délicat, long de 600 mètres environ, on parvient aux chutes de la Simme proprement dites, annoncées par un vacarme fracassant. Notre chemin continue, en s' infléchis Q. < 11 Naissance de la Simme à Sieben Brunnen, dont l' eau provient du glacier de la Plaine Morte Suggestions de courses Personne ne devrait souffrir de la soif dans ce paysage où l' eau jaillit de toutes parts!

Une imposante muraille rocheuse masque le massif englacé du Wildstrubel sant peu à peu de l' est vers le sud, et débouche, tout en grimpant allègrement, dans le vallon élevé du Rezliberg ( 1400 m ), un vaste alpage marécageux parsemé de quelques arbres et orné d' un petit lac. De hautes parois de rochers, semblant toucher le ciel, ferment au sud-est ce petit coin de paradis, cachant le massif englacé du Wildstrubel, qui culmine à 3244 m.

Cette puissante muraille de calcaire dur et fortement crevassé porte les noms de « In den Flüenen » et de « Flueschafberg ». De nombreuses sources en jaillissent, donnant naissance à la Simme. La plus spectaculaire d' entre elles est certainement celle des « Sieben Brunnen », éventail de cascades signalé sur la carte topographique par le lieu-dit « Bi de sibe Brunne ». Comme c' est habituellement le cas en terrain calcaire, le débit de ces sources varie en fonction des conditions météorologiques. Toutefois, même par les étés les plus secs, l' année 1994 notamment, leur alimentation est assurée, car l' eau des Sieben Brunnen ( Sept Fonatines ) provient du glacier de la Plaine Morte.

Une querelle à propos d' un glacier aboutit au Tribunal fédéral Récemment, ce haut plateau de névé et de glace s' étendant à l' ouest du Wildstrubel a fait l' objet, entre les cantons de Berne et du Valais, d' un conflit porté jusqu' au Tribunal fédéral. En effet, le glacier de la Plaine Morte, ainsi que l' indique son nom français, faisait partie du Valais. Mais un cartographe du XIXe siècle a dessiné la frontière cantonale le long de la ligne de partage des eaux, attribuant ainsi aux Bernois cet espace alors sans valeur économique. Ce n' est que tout récemment, avec le développement, en Valais central, du tourisme et de ses besoins accrus en eau ( pour l' exploitation des canons à neige, notamment ) que l'on s' est intéressé à ce glacier. Craignant l' assè de ses chutes, la commune de La Lenk s' est opposée aux projets valaisans d' adduction d' eau et a obtenu de l' instance judiciaire suprême la garantie de propriété sur la Plaine Morte et, par voie de conséquence, du jaillissement continu des Sieben Brunnen!

A l' extrémité occidentale de l' alpe de Rezliberg débute la forte montée menant à Langenmatte et Ritzmad. Cette dénivellation de 400 mètres nous conduit jusqu' à 1856 m, au point culminant de notre randonnée des cascades, situé sur une arête d' où la vue s' étend loin en direction du sud-ouest, sur la région du Rawil. Les sommets environnants atteignent à peine 3000 mètres d' altitude, mais ce dédale de montagnes dégage une impression de sauvagerie primitive, voire d' inhospitalité, lorsque le ciel est couvert de nuages sombres.

Les Alpes ont des « racines » profondes Ce paysage constitue une section particulière de la « géotraverse », ligne invisible mais bien connue des scienti- On peut prolonger la randonnée d' une seconde journée en traversant, à partir d' Iffigenalp, les paysages sauvages du col du Rawil, en direction du Valais 13 En regard de ces dimensions impressionnantes, la descente vers l' Iffigfall, 500 mètres de dénivellation seulement, apparaît comme une broutille, puis nous admirons la neuvième cascade de la journée. Dans un décor forestier, le torrent se précipite d' une arête rocheuse dans la vallée de Pöschenried. Son bruissement et ses jeux d' eau nous permettent d' attendre agréablement, à l' arrêt tout proche, l' un des rares autobus desservant La Lenk. Si le cœur vous en dit, il est d' ailleurs aisé de franchir à pied, tantôt par une petite route, tantôt par un sentier, les six kilomètres jusqu' au village.

Franz Auf der Maur, Berne ( trad.. " " .M Dans le paysage de marais bombé près de l' alpage du Rezliberg, entre Sieben Brunnen et Iffigfall

îs-reponses

a a.

>omande e risposte

I

:ragen und Antworten

A propos des pauses durant les courses relativement longues

Réponse aux deux questions parues dans le numéro de mai Le but d' une course assez longue ne consiste pas seulement à la réussir, mais encore à la terminer dans le meilleur état physique et psychique possible. Des pauses régulières ( en général toutes les 1-2 heures ), à des endroits bien choisis, y contribueront.

Tenir compte des circonstances C' est surtout la nature des lieux et la façon dont se déroule la course qui déterminent le choix du moment et de l' endroit des pauses. Il est ainsi recommandé, par exemple, de faire halte avant et après des passages éprouvants. Comme l' élévation de la température du corps due à l' effort entraîne une réducton de la capacité de performance, il sera utile, de ce point de vue, de faire des pauses d' une durée pas trop courte. Selon la devise « se rafraîchir, oui; se refroidir, non », on peut prendre comme règle grossière que plus la température ambiante est élevée ( et compte tenu du vent ), plus longues devraient être les interruptions de l' effort. Autre aspect important dans un contexte de température élevée: le remplacement, en quantité suffisante, des liquides ( par une boisson froide ) et des hydrates de carbone ( ne pas oublier d' emporter du sel de cuisine !).

D' autres sports d' endurance montrent que, pour ce qui concerne la circulation sanguine et le métabolisme, il est d' importance secondaire que la pause dure 5 ou 30 minutes.

Pauses et alimentation Du point de vue de l' alimentation, on peut séparer les pauses de moins d' une demi-heure de celles qui durent plus d' une heure. Ces dernières sont surtout précieuses lorsque le début du repos s' accompagne d' un solide apport en hydrates de carbone et en 14 liquide. Une pause de cette sorte permet à la musculature détendue de commencer à reconstituer ses réserves d' hydrates de carbone ( glucides ).

Nous devons partir du fait que, en cas d' effort prolongé maximum, les réserves d' hydrates de carbone d' un alpiniste moyen sont épuisées en moins d' une heure. D' où le danger, qui n' est pas vraiment rare, que des alpinistes engagés dans de longues courses ou en raison d' un comportement inadéquat souffrent d' une chute de puissance ( « coup de pompe » ) même en fournissant un effort de faible intensité. C' est pour ces raisons qu' il sera indiqué, lors de courses très longues, de prévoir des phases de repos également plus longues.

En cas de froid, de tempête ou d' humidité, le travail musculaire est un moyen important de lutte contre le refroidissement. Dans ces situations, interrompre l' effort peut repré- Des pauses à intervalles réguliers, à des endroits bien choisis, contribuent au succès d' une longue course.

Pause au cours de l' ascen de la Büttlasse ( BE ).

senter une mise en danger supplémentaire. Autant que possible, l' apport de liquide ( chaud ) et de nourriture devrait donc s' effectuer « dans la foulée ». Des pauses volontaires ne sont recommandées que lorsqu' on peut prendre en même temps des dispositions pour se réchauffer.

En résumé, on peut dire que les courses d' une certaine longueur exigent des pauses à intervalles réguliers et à des endroits adaptés, en combinaison avec la prise de liquide et de nourriture. Ainsi observées, ces pauses contribueront à faire de votre sortie une expérience heureuse plutôt qu' un calvaire.

Dr P. Schüret ), Muri BE ( trad. )

Comment lutter contre le vertige?

Depuis qu' il a franchi un passage très raide et dangereux lors d' une randonnée en montagne, l' un de mes collègues souffre du vertige. Auparavant, il pouvait franchir sans difficulté des passages équipés par exemple d' un câble. Mais depuis cette expérience traumatisante, il est bloqué même dans des passages faciles.

Existe-t-il une possibilité réelle de se débarrasser de ce vertige par des mesures thérapeutiques ou par un entraînement?

J' ai le vague souvenir d' avoir lu, il y a des années, une annonce ( peut-être d' un guérisseur ) où il était question de ce problème. Des indications sur les possibilités de guérir un tel blocage pourraient certainement intéresser d' autres personnes également.

August Oggenfuss, Zurich ( trad.cuirs de tiges ( souvent divisées en plusieurs morceaux ) ne sont pas d' une qualité maximale.

Changements imposés par de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux procédés L' affirmation selon laquelle « le cuir n' est plus ce qu' il était » peut être confirmée dans certains domaines. Le produit naturel qu' est le cuir est constitué de la couche fibreuse de la peau. Le processus de tannage conserve et renforce les fibres. Les produits de tannage utilisés d' hui protègent contre la pénétration de l' humidité. L' entretien des chaussures apporte une étanchéification supplémentaire ( de l' extérieur ). Le tannage se termine ( ou se terminait ) par un traitement à l' aide de graisses ( graisse de Russie ) ou d' huiles ( de baleine, par exemple ).

De nouvelles méthodes de fabrication des chaussures, mais surtout de nouveaux procédés de collage, ont imposé des modifications des cuirs. Il est en effet impossible, ou en tout cas extrêmement difficile, de coller des cuirs gras. De plus, le bon vieux travail à la main d' antan a pratiquement disparu. On recherche donc des cuirs plus secs; mais, inconvénient:ils pom-pent l' eau. Par ailleurs, il faut aussi prendre en compte l' évolution des coûts: les fabricants de chaussures ne peuvent plus se permettre de travailler le cuir à la mode de nos grands-pères. Les nouvelles façons de faire offrent d' ailleurs au consommateur des produits qui ont l' avantage d' être très « flexibles ». A l' endroit où l' eau pénètre le plus fréquemment, soit à la jointure tige/semelle, les souliers de qualité plutôt supérieure comportent aujourd'hui un bandage de caoutchouc, qui garantit une protection très durable. Il faut cependant toujours se souvenir que, à long terme, l' eau de la neige traverse n' importe quel cuir.

C' est ainsi qu' on a inventé la chaussure à coque plastique. Les personnes qui transpirent peu se sentent peut-être à l' aise dans ce genre de « boîtes de conserve ». Toujours est-il qu' on annonce de nouveaux modèles équipés d' une circulation d' air... tant il est vrai que si l'on rend impossible l' évacuation de l' humidité, c' est l' essentiel du confort d' une chaussure qui s' en va.

Entretien des chaussures II s' agit là d' un chapitre non négligeable. Les graisses et huiles imper-méabilisantes animales restent les

De la qualité du cuir des chaussures actuelles

Réponse à la question posée dans le numéro 5/96 Pour pouvoir se prononcer sur cette question, il convient d' abord de rappeler quelques données de base. Et d' abord la première, à savoir que « le cuir est un produit naturel », comme nous l' apprenaient déjà les ouvrages spécialisés les plus anciens; une vérité simple qui garde toute sa validité.

Différents cuirs pour différentes utilisations Lorsqu' on parle du cuir des chaussures, il s' agit en premier lieu de distinguer entre le cuir de la tige et celui du fond, de la semelle. Autrefois, la tige se composait exclusivement de peaux relativement souples ( veau, chèvre, mouton etc. ), tandis qu' on utilisait pour la semelle des cuirs plus rigides ( vache, bœuf etc. ). On utilisait cependant aussi des cuirs de jeunes génisses pour en faire des tiges solides, mais il fallait alors leur faire subir un tannage différent. Les peaux tannées aujourd'hui pour en faire des meilleurs produits d' entretien des chaussures de sport. La plupart des produits habituels en contiennent. Il faut cependant se garder de vouloir attendrir le cuir de la tige avec ces produits car cela revient à ouvrir toute grande la porte à la pénétration de l' humidité ( les produits plus récents sont à base de silicone ). On peut tout à fait recommander de traiter de temps à autre la tige des chaussures avec un cirage contenant une cire dure... et de ne pas oublier de finir le traitement par un bon polissage. Ainsi l' eau s' écoulera facilement, sous forme de goutte-lettes.1 La qualité se paie Pour les raisons indiquées cidessus, les chaussures de qualité seront toujours plutôt chères. Les quantités produites sont faibles. Attention, toutefois, à la mention « cuir véritable ». Car, de fait, le « faux cuir » - soit le prétendu cuir artificiel ou d' autres imitiations - n' existe pas à proprement parler ( c'est-à-dire, avec les mêmes propriétés que le cuir ). Jusqu' ici, toutes les tentatives de copier le cuir naturel ont échoué. La mention « cuir véritable » invite également à une certaine prudence, car il arrive qu' elle camoufle la volonté d' écouler sur le marché des cuirs polis de qualité inférieure.

Heinrich Winkler, Bale ( trad. ) 15 11l existe aujourd'hui de bons produits d' entre, essentiellement à base de silicone, qui remplissent les deux fonctions ( traitement en profondeur et polissage ) en une seule opération. Ces produits peuvent également être recommandés.

Notons que pour les chaussures soumises à des conditions extrêmes, comme c' est le cas des chaussures de montagne, les produits en spray fournissent une couche de protection beaucoup trop mince et trop faible.

L' auteur de cet article a fait les meilleures expériences en pratiquant un entretien des chaussures tenant compte alternativement des deux composantes de la question:

- Appliquer de temps en temps une bonne couche de graisse de Russie, en évitant de la faire pénétrer par massage, car le cuir s' imprègne de lui-même jusqu' à saturation.

- La fois suivante, appliquer une cire dure.

On peut affirmer que dans l' ensemble, la bonne vieille méthode d' entretien des chaussures de montagne présentée dans cet article donne de bons résultats et conserve donc toute sa légitimité.

»écurité, médecine, sauvetage

»icurezza, medicina, soccorso in montagna

Sicherheit, Medizin, lettungswesen

l' Office fédéral de la communication. De plus, l' appareil doit être équipé de deux appels à cinq tonalités. L' un sert à la fonction de contrôle, l' autre à l' établissement de la liaison radio proprement dite.

Ce canal d' alarme radio sera supervisé par la centrale d' intervention de la Rega, qui fonctionne en permanence, 365 jours par an. En cas d' appel d' urgence, la Rega comman-dera les mesures qui s' imposent, en fonction du but recherché.

Remarque importante: un appel d' urgence ne doit se faire par radio qu' à défaut de téléphone.

Concession à prix avantageux Attention: la presse spécialisée et des catalogues diffusent déjà des réclames pour des appareils d' alarme radio qui ne travaillent cependant pas sur les fréquences autorisées à cette fin. La nouvelle fréquence réservée par l' OFC et les Télécom PTT au canal d' alarme sera la suivante: 161.300 MHz.

En même temps que l' introduction de ce canal d' alarme suisse, il est prévu d' abaisser le prix de la concession des appareils radio branchés uniquement sur la fréquence d' alarme. Le concessions seront délivrées dès 1997 par les offices régionaux des Télécom.

Serwce d' information Rega ( trad.. " " .M a

™ Canal d' alarme radio 16 valable pour l' ensemble de la Suisse

Un vieux souhait de nombreux alpinistes, sportifs de plein air et autres responsables des secours sera enfin exaucé au printemps 1997, par l' introduction d' un système d' alarme radio accessible à chacun, dans toute la Suisse. Les appels seront reçus par la Rega.

La condition du nouveau système d' alarme était de disposer d' un canal d' urgence particulier. En collaboration avec les Télécom PTT, le CAS et la police cantonale du Valais, la Rega est en train de mettre sur pied un nouveau concept d' alarme radio, qui fonctionnera dès le printemps 1997. Le système disposera pour la première fois d' une fréquence utilisable par chacun.

Conditions et procédure d' utilisation L' utilisation de ce réseau exige un appareil radio émettant et recevant sur la bande des 2 m et agréé par Dès le printemps 1997, les appels lancés sur le nouveau réseau suisse d' alarme radio seront reçus par la centrale d' intervention de la Rega.

Consommation d' alcool avant ou pendant une course: quels effets?

Pour de nombreux alpinistes, la soirée sympathique et, souvent, plus ou moins arrosée en cabane à la veille d' une course fait partie des traditions appréciées. On peut dès lors se demander quels effets la consommation d' alcool a sur les performances de l' alpiniste. Met-elle en danger la course? Et qu' en est-il de la consommation d' alcool durant la course elle-même? La Société suisse de médecine de montagne répond à ces questions.

Vitesse constante de dégradation de l' alcool Voyons d' abord quelques données biologiques ( cf. Bibliographie, 1 ). Le passage de l' alcool du tractus digestif dans le sang s' effectue rapidement: en règle générale, il est terminé après une heure. Il est plus rapide si l'on est à jeun que si l'on a l' estomac plein. La vitesse de dégradation de l' alcool est absolument constante: 0,1 g par kg de poids corporel et par heure chez les hommes, 0,085 g par kg et par heure chez les femmes. Un homme pesant 70 kg est donc en mesure de dégrader 7 g d' alcool à l' heure, ce qui correspond à une élimination horaire d' environ 0,15 pour mille. Un vin à 10% de volume d' alcool contient 9 g d' alcool par décilitre. Ainsi, notre homme de 70 kg, s' il boit 5 décis, absorbe 45 g d' alcool. Son taux d' alcool dans le sang devrait alors avoisiner 0,96 pour mille et l' élimina de cet alcool sera achevée après environ 6 heures et demie.

Diminution de la capacité de performance suite à la consommation d' alcool Une étude réalisée dernièrement à la Clinique universitaire de Vienne ( cf. Bibl., 2 ) consistait à examiner les effets sur la capacité de performance physique de l' alcool consommé durant la soirée précédente par douze alpinistes en bonne santé. On a d' abord mesuré, avant la consommation d' alcool, la capacité de performance des alpinistes, au moyen d' un vélo ergométrique. Au terme de l' agréable soirée suivante, après avoir bu de l' alcool en quantité moyenne, les alpinistes avaient un taux moyen d' alcoolémie de 0,78 pour mille. Après le repos de la nuit, les valeurs oscillaient entre 0,0 et 0,2 pour mille. Alors, au lieu d' entreprendre une course en montagne, les alpinistes sont remontés sur le vélo ergométrique, où il s' est avéré que, malgré un sentiment subjectif de bien-être, leur capacité de performance physique était inférieure de 8,6 % à ce qu' elle était la veille. Les auteurs de cette étude en tirent la conclusion que l' alcool consommé durant la soirée précédant une course a pour effet que l' alpiniste atteint plus vite sa limite de capacité d' effort physique et que cette fatigue plus rapide augmente le risque d' accident.

En fin de compte, chaque montagnard doit être capable de fixer lui-même la mesure de sa consommation d' alcool avant ou après une course, dans la conscience de ses effets physiologiques possibles. Et il doit bien évidemment aussi se rappeler qu' une consommation importante d' alcool à la veille d' une course impliquera une « gueule de bois » qui ne sera pas sans danger.

Consommer de l' alcool le soir précédant une course en montagne réduit la capacité de performance. Durant la course même, on devrait y renoncer totalement. Le groupe des Mischabel au clair de lune a. < 17 Pas d' alcool durant la course II ne fait pas de doute que l' alcool doit être banni de la course elle-même. Il faut en effet savoir qu' une alcoolémie de 0,4 pour mille peut déjà provoquer des troubles de la motricité et de l' attention, ainsi qu' un rétrécissement du champ visuel. Le risque d' accident double à 0,5 pour mille et quadruple à 0,8 ( cf. Bibl., 3 ). De plus, l' alcool a pour effet de dilater les vaisseaux et de provoquer un refroidissement indésirable du corps.

D' Karin Litscher, Coire, Société suisse de médecine de montagne ( trad. ) Bibliographie 1 ) Forth, W.: Pharmakologie und Toxikologie. Springer Verlag, 3e édition.

2 ) Roggia, G.: Die Auswirkungen von Alkoholkonsum am Vorabend auf die Ausdauerleistungsfähigkeit bei Bergsteigern. Deutsche Zeitschrift für Sportmedizin, 3/1995 pp. 182-186.

3 ) Kuratorium für Verkehrssicherheit: So wirkt Alkohol, Österreichische Ärztezeitung, 23, 1993, 15. Sécurité, médecine, sauvetage a.

Coordination des interventions de recherche avec chiens

Les futurs chefs et chefs-rempla-çants d' interventions de recherches de surface en montagne et de recherches de surface du CAS et de l' Association suisse des conducteurs de chiens de catastrophe ont été conviés à un cours de cadre qui s' est tenu à Horboden ( Oberland bernois ) et où l' accent était porté sur la formation tactique.

Nouvelle organisation des interventions de recherche En Suisse, si elle a lieu en terrain alpin, une action de recherche est coordonnée par la police, en collaboration avec le CAS et la Rega. De son côté, le CAS fait souvent appel à des chiens de recherche. Il s' agit donc de coordonner les différentes équipes dotées de chiens. Dans ce but, on a désigné et formé un chef responsable des équipes d' intervention avec chiens et un remplaçant par zone CAS ou groupe régional suisse. Ce chef occupe un poste important, puisqu' il est le partenaire auquel s' adressent la police, le chef des secours du CAS et la Rega et qu' il optimise l' engage des équipes et la communication. Il doit connaître les capacités des conducteurs de sa région et celles de leur animal et être capable de les engager à bon escient. C' est lui qui désigne la ou les équipes qui doivent intervenir, facilitant ainsi le travail de la police et du chef des secours et le lancement des opérations.

Travail dans le terrain Le deuxième jour du cours, il s' agissait d' appliquer la théorie en terrain alpin et préalpin. Une opération de recherche a été effectuée, alors qu' il neigeait dans la partie supérieure de la zone, qu' il y avait du brouillard et que la visibilité portait à 20 mètres... Des conditions propres à mettre à l' épreuve les compétences de responsabilité et de décision des chefs d' intervention et des conducteurs de chiens.

Il s' agira encore, désormais, d' opti les possibilités d' engagement des chiens et d' en informer les organes de secours et de police compétents.

Reto Lori, resp. chiens d' avalanche CAS18

iuides

îuide

serg

führ

Cours d' aspirant 1997

Le cours d' aspirant 1997 aura lieu dans le canton du Valais. Les dates en sont les suivantes:

- Partie avalanches: du 19 au 26 janvier - Partie hiver: du 20 avril au 3 mai - Partie escalade sportive: du 15 au 21 juin - Partie été: du 31 août au 14 septembre.

Les candidats domiciliés dans un canton ne délivrant pas de patente sont priés de s' annoncer jusqu' au 18 octobre 1996 auprès du secrétariat du CAS à Berne ( tél. 031/350 16 16 ). Celui-ci tient également à disposition les documents d' inscription.

Martin Funk, chef des guides

Les guides de montagne professionnels de la région de Klosters-Davos unissent leurs forces

Les guides de montagne professionnels de la région de Klosters-Davos se sont réunis en une association. But de celle-ci: fournir aux intéressés des services gratuits et mieux coordonner les capacités professionnelles des guides. Adresse: Bergführervermittlung Klos-ters-Davos, 7265 Davos-Laret, fax et répondeur 081/416 78 83. En hiver, un service de conseil personnel fonctionnera dès le 1er décembre 1996, chaque jour de 17 à 19 h.La personne disparue a été retrouvée par le chien de recherche, qui signale sa découverte à son maître par des aboiements

rtectfon

> la montagne

difesa dell' ambiente iuta der Gebirgswelt

Départ de Toni Labhart,

délégué du CAS

à la protection de la

montagne

Pendant 10 ans, Toni Labhart, professeur de géologie à l' Université de Berne et ancien président de la section du CAS de Berne, a occupé à temps partiel les fonctions de responsable du CAS pour les questions de protection de la montagne; un poste auquel il a décidé de renoncer dès fin juillet 1996.

Nous avons tenté de dresser en sa compagnie le bilan de cette décennie d' activité dans un domaine souvent délicat.

« éd.

Rédaction: L' annonce de ton départ à fin juillet 1996, Toni, a été une surprise pour beaucoup. Pourquoi t' en vas-tu?

Toni Labhart: C' est la résultante de diverses circonstances. La première est mon souhait, corroboré par des « signes avertisseurs » concernant ma santé, de réduire la charge énorme que représentent deux postes à temps partiel très absorbants.

Par ailleurs, au début de cette année, j' ai dressé le bilan de mes presque 10 ans d' activité au service du CAS; un bilan que j' ai également mis par écrit dans un document interne, et qui s' avère plutôt décevant. Il me semble que nous faisons du surplace, que nous avons même reculé, ces dernières années - en comparaison avec des clubs alpins de pays voisins. A cela s' ajoute un sentiment d' usure: on ne peut pas très longtemps répéter sans arrêt les mêmes choses aux mêmes personnes, avec si peu d' effets. Il y a disproportion entre les efforts énormes déployés pour faire avancer la cause et les résultats. Au vu de ces circonstances, je pense donc qu' il est temps que je me retire et que je remette cette tâche entre les mains d' une personne plus jeune et plus fraîche. Mon départ n' est d' ailleurs pas une surprise pour ceux qui ont Toni Labhart sur le terrain. Ici, aux prises avec le câble du téléski du glacier de Steinlimmi, en ruines depuis plus de vingt ans suivi mon travail et qui, par exemple, ont lu mes rapports annuels, dans lesquels j' ai essayé pendant des années, sans guère de succès, d' attirer l' atten sur certains problèmes.

De quels problèmes s' agit?

Il faut distinguer entre les problèmes de fond concernant le CAS et ceux qui touchent plus directement au travail du responsable, et naturellement de la commission de la protection de la montagne.

Parmi les premiers, il y a d' abord ce dilemme dans lequel le CAS se trouve en étant tout à la fois un club sportif et une association soucieuse de protection de l' environnement. Concrètement, ce dilemme prend la forme d' une contradiction grandissante entre, d' une part, ce qu' annon nos statuts et autres lignes directrices et, d' autre part, nos actes; autrement dit, entre notre image et notre réalité. C' est là un constat que font régulièrement des observateurs extérieurs à notre club.

01 o.

19 Il faut rappeler, de plus, que la protection de la montagne et de l' environnement exige de s' attaquer à des problèmes désagréables, de réfléchir, d' accepter de revoir sa position, de s' imposer des limites, de manifester de la solidarité, d' affronter des oppositions, des confrontations; et que cela peut même aller jusqu' à la nécessité d' adopter une position dure vis-à-vis des autorités ou d' institutions telles que l' armée - avec laquelle, d' ailleurs, nous collaborons tout à fait bien dans de nombreux domaines. Tout cela, à vrai dire, n' est pas dans les habitudes du CAS, où l'on fait tout pour se tenir à l' écart des débats controversés. Cette règle de conduite est même prescrite à notre revue, dans le règlement de laquelle on peut lire que celle-ci doit s' abstenir de « faire paraître des articles aux propos blessants qui ne peuvent que nuire à la bonne intelligence entre générations ou différentes parties du pays ». C' est là une manière de bloquer toute discussion.

Quant aux difficultés dans le travail lui-même, disons d' abord que Protection de la montagne lorsqu' on est chargé à mi-temps de s' occuper des « préoccupations vertes » £ d' un club de la dimension du CAS, on ^ devrait pouvoir compter sur un sou-™ tien, une certaine bonne volonté. Or, S. c' est justement cela qui a souvent fait * défaut et qui a rendu ma position ° pour le moins inconfortable: manque ^m de soutien et de « couverture de 20 l' arrière », sentiment d' isolement, cahier des charges trop vaste, surcharge de travail permanente. Par ailleurs, j' avais à subir une énorme pression aussi bien de mes amis que de mes adversaires, chacun s' estimant toujours détenteur de la meilleure clé des problèmes.

Mais alors, est-ce que tu te faisais des illusions sur ce que tu pourrais faire réellement, lorsque tu es entré en fonctions, il y a dix ans?

De fait, non. En tant qu' ancien président de section, j' avais une vision réaliste des choses. Je n' ai jamais eu l' illusion ni l' intention de faire du CAS un club « vert ». Je savais qu' il serait difficile de me faire entendre de la base, des sections, des commissions, des responsables des cabanes. Mais nous avons sous-estimé cette difficulté. Il me semble que, pour la majorité de nos sections et de nos membres, la protection de la montagne et de l' environnement est tout simplement hors de propos. En cela, certes, ils ne se distinguent pas de la majorité du reste de la population; à la différence que le reste de la population n' est pas membre d' un club qui se considère, entre autres, comme responsable de la montagne.

As-tu des propositions d' amélioration ou de modification des situations que tu juges insatisfaisantes?

J' ai fait diverses propositions de solutions dans le document que j' ai rédigé ( voir encadré ). Sans entrer dans les détails, disons seulement que le point principal consisterait à se fixer une ligne d' action crédible et à s' y tenir de façon cohérente. Une question centrale, par exemple: le club devrait une bonne fois décider de ce qu' il veut. Veut-il vraiment assumer une responsabilité dans le développement durable des régions de montagne, comme il l' a décidé - sans opposition - en acceptant l' an dernier de nouvelles lignes directrices, et comme le stipulent depuis longtemps déjà ses directives pour la protection du monde alpin? Si c' est oui, alors il faut aussi qu' il s' engage en conséquence. Ou alors veut-il simplement être un club sportif, certes soumis, pour l' exploitation des cabanes par exemple, aux dispositions légales sur l' environnement, mais qui n' a pas d' autres ambitions dans ce domaine?

Quels sont tes souvenirs positifs?

Cette décennie passée au service du CAS m' a beaucoup apporté, à titre personnel aussi bien que professionnel. J' ai énormément appris sur les différences importantes qui existent d' une personne à l' autre quant à la façon de s' y prendre avec la nature et l' environnement. J' ai aussi développé ma perception de l' être et du paraître.

J' ai eu des contacts avec une foule de gens de bonne volonté dans tout notre club, dans toutes les régions géographiques et linguistiques. Je citerais en particulier de nombreux responsables de la protection de la montagne de sections qui, dans les secteurs de leur compétence ( région de domicile, zones environnant leurs cabanes, régions de leurs courses habituelles ) se montrent actives depuis des années dans la défense de la nature et de l' environnement. Je pense aussi à de nombreux gardiens et gardiennes de cabane qui font la démonstration qu' on peut exploiter une cabane de façon à la fois profita- La plaine inondable du Bächlital, dans la région du Grimsel, sauvée de la destruction grâce à l' interven du CAS ble et respectueuse de l' environne.

Par ailleurs, j' ai été impressionné de voir, à l' extérieur du CAS, avec quelle énergie de nombreuses personnes s' engagent dans la préservation de la nature et du paysage. Je suis avec admiration et avec une envie un peu douloureuse le travail des clubs alpins du Tyrol du Sud et de la Slovénie, par exemple. Et j' ai aussi eu quantité de discussions positives avec nos prétendus « adversaires ».

Je garde un bon souvenir de quelques événements particuliers: la prise de position massive des responsables de la protection de la montagne des sections lors de l' initiative des Alpes; la lutte menée par les Tessinois contre les vols d' hélicoptères illégaux; ou encore l' engagement des sections du Jura germanophone pour une gestion des sites d' escalade respectueuse de l' environnement. Ce dernier exemple montre bien comment une personne entreprenante - dans ce cas, Pit Hofer, soutenu par les cadres de la division de campagne 5 - peut mettre en route un projet auquel, en fin de compte, une douzaine de sections collaborent.

Quelles sont tes principales préoccupations?

J' indiquerais deux thèmes. Le premier, c' est la conservation et la mise en valeur durable des paysages naturels et aménagés de notre pays, dans les Alpes et ailleurs, ainsi que la protection absolue des glaciers et des derniers cours d' eau naturels. Il s' agit d' éléments irremplaçables, qui sont à la fois base de vie et capital.

Le deuxième concerne la nécessité d' améliorer la compréhension et le dialogue entre les régions de montagne et les autres régions. Cette amélioration est souhaitable au sein du CAS, en Suisse et en Europe. Dans tous mes domaines d' activité, j' ai pu éprouver combien le dialogue est difficile et dur, souvent imprégné de préjugés et de ressentiment. Les « gens des plaines » - ce qui inclut la Berne fédérale et la Bruxelles européenne - se doivent, en tant que partie la plus forte économiquement, de manifester de la compréhension pour les aspirations particulières de leur partenaire, tandis que les régions de montagne, de leur côté ( et avant tout leurs politiciens ) doivent se rendre compte que persister dans la volonté d' une indépendance totale revient à reculer et aura pour conséquence l' isolement. Les régions de montagne et les régions de plaine sont liées pour le meilleur et pour le pire: par le tourisme, le trafic de transit, l' agricul, les questions d' énergie. Les derniers développements du débat sur la Convention alpine permettent certains espoirs à ce sujet.

Que vas-tu faire de tout le temps libre que tu auras maintenant?

A part mon autre poste à temps partiel à l' Université de Berne, que je vais conserver encore quelques années, j' ai l' intention de m' occuper activement de personnes et de sujets importants pour moi. J' ai des projets de nouveaux livres, je dois répondre à des demandes de cours, d' excursions, de conférences, j' aimerais terminer mes travaux de cartographie géologique des Alpes uranaises; enfin, j' aimerais fournir ma contribution dans des cas particuliers que j' estime importants, avant tout dans le domaine de la protection du paysage, en participant à des actions de protection de l' environnement clairement engagées. En tant que membre du CAS, je ne resterai d' ailleurs pas inactif et je continuerai naturellement de suivre avec attention l' acti du club dans le domaine de la protection de la montagne.

Propos recueillis par fb ( trad. ) Suggestions concernant le domaine « Protection de la montagne » - Réduire la pression qui pèse sur le délégué à la protection de la montagne, d' une part en précisant son cahier des charges et en adaptant son temps d' occupa, d' autre part en le déchargeant des travaux de routine administrative ( ce qui lui permettrait de se concentrer sur ses tâches spécifiques ).

- Améliorer l' efficacité de la commission de la protection de la montagne, en la restructurant et en l' élargissant.

- Assurer au délégué et à la commission une meilleure « couverture de l' arrière » par la direction du club.

- Augmenter le soutien et la reconnaissance des efforts entrepris par des sections, groupes, gardiens de cabane et membres individuels pour promouvoir un alpinisme respectueux de l' envi.

- Déterminer des domaines d' action particuliers, internes au club ( par exemple cabanes et environnement, formation des moniteurs dans tous les domaines, mobilité et alpinisme ).

- Eclaircir la question de nos alliances, en prenant une décision de principe quant aux groupements extérieurs au CAS avec lesquels nous voulons collaborer, sous quelle forme et dans quel but.

Rencontre 1996 des responsables de la protection de la montagne: au d' Enhaut

La commission de la protection de la montagne invite les responsables des sections alémaniques et romandes à leur rencontre annuelle, qui aura lieu cette année dans le Pays de Vaud. Le but de cette rencontre est de nouer des contacts personnels, d' échanger des informations, de débattre de thèmes fondamentaux ( cette année, la Convention alpine ) et de découvrir une région préalpine charmante et branchée sur l' avenir.

Date: Samedi et dimanche 2-3 novembre 1996.

Lieu: d' Oex.

Programme:

Samedi: Arrivée des participants. Un transport collectif est organisé à partir de la gare CFF de Fribourg ( arrêt des trains Intercity ): départ 12 h. Début de la réunion: 13 h.

Thèmes: Convention alpine. Exposés d' Andréas Weissen, président de la CIPRA, et de Peter Blötzer, conseiller aux Etats valaisan, suivis d' une discussion. Informations et échanges de vues sur l' activité des responsables et des sections. Souper, nuit à l' auberge de jeunesse dans des chambres à plusieurs lits.

Dimanche: Excursion dans le d' Enhaut, avec guides et commentateurs locaux. Thèmes principaux: économie de montagne, tourisme. Fin de la réunion dans l' après ( car pour Fribourg et pour le retour en train ).

Direction: Commission de la protection de la montagne.

Equipement: En fonction de la saison et dans la perspective de brèves marches. Pique-nique du samedi et du dimanche.

Coût: Voyage jusqu' à Fribourg et retour, ainsi qu' une contribution de 50 fr.

Inscription: Jusqu' à fin septembre au plus tard au secrétariat du CAS, case postale, 3000 Berne 6, en indiquant nom, adresse et section ainsi que, cas échéant, le souhait du transport en car depuis Fribourg. Les responsables qui aimeraient présenter le samedi leur activité ou un thème particulier sont priés de le mentionner également au moment de leur inscription. Un programme détaillé sera envoyé en octobre aux inscrits.

Toni Labhart, Bernea. < 21

listoire, culture

ît littérature alpines

Storia, cultura, letteratura alpina

llpine Geschichte, [ultur, Erzählungen

m II y a 75 ans, la première 22 ascension de l' arête de la Mittellegi

Préhistoire Dès le siècle dernier, l' arête de la Mittellegi a excité la convoitise des meilleurs alpinistes. Les tentatives d' ascension lancées en 1874, 1879 et 1881 échouèrent cependant toutes au grand ressaut situé environ 300 m en dénivellation au-dessous du sommet. En 1885, l' Autrichien Moritz von Kuffner et ses guides Alexander Burgener, Joseph Maria Biner et Anton Kalbermatten durent eux-mêmes faire demi-tour à cet endroit. Ce qui n' empêcha d' ailleurs pas la même cordée, deux jours après cet échec, de réussir la première traversée de l' Eiger depuis la Petite Scheidegg et ainsi le premier parcours de l' arête de la Mittellegi, à la descente. Près de vingt ans plus tard, Gustav Hasler et les guides de Grindelwald Christian Jossi et Fritz Amatter répétèrent cette descente. Fritz Amatter avait à l' époque 31 ans et n' était guide diplômé que depuis une année. L' idée de réussir l' arête de la Mittellegi également à la montée ne devait dès lors plus le lâcher.

La première ascension Le grand événement eut lieu le 10 septembre 1921. La cordée victorieuse se composait du Japonais Yuko Maki, de Fritz Amatter, âgé alors de 48 ans, de Fritz Steuri, skieur infatigable bien connu en Suisse, ainsi que du jeune enseignant et guide de montagne Samuel Brawand. Ce dernier a donné dans Les Alpes de 1928 ( p. 134ss ) la description suivante de cette première ascension: « Ayant à son actif une descente et deux tentatives d' ascension, Amatter connaissait l' arête comme nul autre. C' était également dans sa tête qu' avait germé tout le plan d' attaque. Il savait de quels outils nous aurions besoin. Mis à part les accessoires habituels, notre équipement comportait quelques pitons à rocher, des clous, un marteau et un tamponnoir, une perche de 5 mètres, deux couvertures de laine et quatre paires de sur-chausses confectionnées à partir de vieux canons de pantalons. A cela s' ajoutait une corde de réserve de 60 mètres. (... ) Au matin, il faisait plus mauvais que nous ne le pensions, mais jusqu' à 7 heures le temps évolua de telle sorte que nous décidâmes de nous mettre en route. A 10 heures, la « Grande Tour » ( P. 3687 ) était derrière nous. Nous nous trouvions à l' endroit où les ascensions précédentes avaient été repoussées. (... ) Ce qui se passa alors est difficile à décrire. Pendant 7 heures nous nous acharnons sur les 200 mètres suivants. Nous progressons marche après marche, au prix d' un travail opiniâtre. Continuellement, des pierres plongent vers l' abîme, dans un grondement de tonnerre lointain. Nos mains menacent de s' engourdir. Les ressauts rocheux Les premiers ascensionnistes de l' arête de la Mittellegi, le 10 septembre 1921: ( de g. à dr. ) Samuel Brawand, Yuko Maki, Fritz Steuri, Fritz Amatter Le grand ressaut de l' arête de la Mittellegi, sur lequel toutes les tentatives d' ascension avaient échoué jusqu' en 1921. Des cordes fixes facilitent aujourd'hui le passage.

nous opposent leur front dur. Il neige. C' est à peine si nous échangeons quelques paroles (... ). Cinq heures du soir. Nous savons que nous avons vaincu. Nous ne sommes pas encore au sommet, mais nous saluons le piolet d' Alexander Burgener1. Je lui aurais presque levé mon chapeau. Qui ne serait pas envahi d' un profond sentiment de respect devant ce piolet planté là-haut depuis 36 ans, défiant foudre et tempête? (... ) Nous plantons à côté de lui notre perche, à 1 Utilisé pour un rappel en 1885 et laissé sur place.

L' arête « complète » de la Mittellegi. Lorsqu' on fait l' arête aujourd'hui, depuis la cabane, on ne fait les choses qu' à demi! L' arête de la Mittellegi commence environ 1 km plus bas.

laquelle nous attachons un foulard en guise de drapeau. Il enverra demain notre salut dans la vallée et annoncera notre victoire. » Les festivités d' anniversaire Depuis cette ascension, et encore plus depuis la construction de la cabane, l' arête de la Mittellegi revêt une importance particulière pour les guides de Grindelwald. Il est bien évident pour eux que le 75e anniversaire de cette première mérite d' être célébré. C' est ainsi que les 9 et 10 septembre 1996, soit exactement 75 ans plus tard, des guides de Grindelwald aposeront sur la cabane de la Mittellegi une plaque commemorative et feront ensuite l' ascension de l' arête. Le soir du 10 septembre aura lieu au restaurant de montagne d' Alpiglen une petite fête amicale.

Regard vers l' avenir L' Association des guides de Grindelwald aura cent ans en 1998. Les guides comptent bien célébrer cet anniversaire aussi et réaliser pour l' occasion quelque chose de durable.

Ils aimeraient restituer à l' arête de la Mittellegi et aux Eigerhörnli, qui se trouvent devant, l' importance qu' ils avaient il y a cent ans en tant que région de courses. Cet été déjà, la descente de la cabane Mittellegi sur le Challifirn et de là à Grindelwald a été rééquipée et son marquage refait. Cette descente qui se déroule dans un paysage superbe convient aussi bien pour une course en soi, avec nuit à la cabane Mittellegi, que comme voie de retraite de la cabane en cas de nécessité, par exemple après une chute de neige inattendue. L' arête de l' Ostegg jusqu' à la cabane Mittellegi, quelque peu tombée dans l' oubli en raison de son long accès ( et dont la première ascension remonte d' ailleurs à 1927, soit après celle de l' arête de la Mittellegi ), a également été rééquipée. C' est pourquoi les guides de Grindelwald projettent aussi de construire à l' Ostegg une petite cabane qui se trouvera environ 400 m au-dessous du point NE extrême des Eigerhörnli et qui rendra possible la traversée complète de l' Eiger. Une course de rêve pour tout alpiniste! Marco Bornio, Grindelwald ( trad.. " " .M L' arête sommitale de l' Eiger, couronnement de l' arête de la Mittellegi 23

7e exposition des la Guilde suisse des peintres de la montagne

Dans le cadre des festivités du 850e anniversaire de Grindelwald, la Guilde suisse des peintres de la montagne, dont le siège est à Grindelwald, présente les oeuvres de ses membres à l' occasion de sa septième exposition, intitulée « Impressions alpines ». Un jury sévère a sélectionnée 113 œuvres de 45 artistes. Il a cherché par ce choix à présenter une vue d' ensemble de la peinture de montagne actuelle en Suisse. Une partie des oeuvres exposées est présentée dans un catalogue en couleurs.

L' exposition a lieu à la halle de curling du centre sportif de Grindelwald. Elle est ouverte du 11 au 28 août 1996 de 14 à 18 h et de 20 à 22 h., ainsi que de 10 à 12 h le dimanche. Entrée libre.

Selon comm. Histoire, culture et littérature alpines a.

« Natures en tête, vom Wissen zum Handeln »: une remarquable exposition à Neuchâtel

Le Musée d' ethnographie de Neuchâtel présente jusqu' en janvier 1997 une riche et passionnante exposition qui aborde dans une perspective très vaste une multitude de facettes des rapports entre l' homme et ce qu' il est désormais convenu d' appeler l' environnement.

Pourquoi la nature est-elle fortement présente dans l' imaginaire humain? Pourquoi et comment l' Homme s' acharne à la domestiquer, à la vendre, à la détruire ou à la protéger? Comment agir dans un domaine aussi complexe et problématique que la protection de l' environnement? Telles sont quelques-unes des questions que se sont posées Jacques Hainard, directeur du Musée d' ethnogra de Neuchâtel ( MEN ) et ses collaborateurs, et à propos desquelles ils ont tenté non pas tant de donner des réponses toutes faites mais d' indiquer des pistes, les voies d' une réflexion et d' une action possibles.

Plan clair pour un programme touffu Ambitieuse, cette exposition du MEN ( organisée avec le soutien financier de l' Office fédéral de l' environne, des forêts et du paysage, de la Direction du développement et de la coopération et de l' Office fédéral de la santé publique ) l' est à divers égards. D' abord, chose qui mérite d' être soulignée à une époque où la désinvolture à ce sujet tend à se répandre dans notre pays, elle est soigneusement et systématiquement quadrilingue: français, allemand, italien, anglais. Ensuite, l' énormité et la complexité de la matière qu' elle présente ont poussé ses concepteurs à redoubler de vigilance afin que le visiteur ne se perde pas dans un fouillis d' informations disparates. D' où un plan très rigoureux en trois parties, elles-mêmes subdivisées chacune en quatre parties, l' ensemble se répartissant en trois espaces clairement séparés.

Rigueur et clarté également dans le choix des moyens muséographi-ques. Et là, on veillera à ne pas se laisser emporter par l' élément le plus spectaculaire d' une dualité qui peut paraître hétérogène. L' exposition, en effet, recourt à deux « outils » principaux. L' un, immédiatement et facilement saisissable, et en lui seul anecdotique: des objets. L' autre, qui exige plus d' attention et de temps, mais qui donne sa force et son sens à l' exposi: des textes. Ce n' est qu' en se laissant conduire des uns aux autres qu' on tirera profit d' une visite. Enfin, la mise en scène, par l' utilisation de caddies, rappelle notamment que les hauts lieux de la consommation jouent un rôle essentiel dans la définition de nos rapports aux choses, et en particulier aux produits « naturels ». ( D' où vient le lait? demandait-on dans un sondage sociologique réalisé 24 Décennie 1980-1990: la conscience des deforesta-tions massives entreprises dans certains pays tropicaux s' avive et des réactions se manifestent Parmi les manifestations d' un rapport d' amour entre l' homme et l' environne: le goût de l' exercice et du mouvement à New York il y a longtemps déjà. Du supermarché, répondirent des adolescents qui n' avaient jamais vu une vache... ) Visite guidée La première partie passe en revue les quatre décennies 1960-2000, signalant une foule d' événements caractéristiques des rapports entretenus par les humains avec l' environne ( et incluant les interactions entre les sociétés humaines elles-mêmes ). Devant de grands panneaux où défilent accidents nucléaires, soulèvements sociaux, guerres, famines, catastrophes naturelles, efforts entrepris par des individus ou des institutions en vue de trouver des solutions aux problèmes, 16 caddies présentent selon trois axes ( écologie, santé, développement ) des objets illustrant des moments et des événements parmi les plus marquants: un tas de mégots pour montrer les ravages de la cigarette et le début d' une prise de conscience à grande échelle, sous le titre « Le poumon fait tache »; une chemise avec cravate plus un revolver, pour indiquer la fin des colonies; un cerveau humain posé dans le foin, avec, comme légende, le jeu de mot « Prions pour le cerveau », pour évoquer la maladie de la vache folle et sa possible transmissibilité à l' homme. Les quatre décennies sont distinguées l' une de l' autre par quatre petites mises en scène montrant les objets ( table, chaise, vaisselle, grille-pain, radio portative ) du petit déjeuner de chez nous, de 1960 à nos jours.

La deuxième partie, sous le titre de « Désagrégation » », illustre quelques-unes des colorations psychologiques fondamentales que notre rapport à l' environnement peut prendre. Sont mis en évidence ici le respect, la peur, la maîtrise et l' amour, illustrés toujours selon les trois axes de l' écologie, de la santé et du développement, et affinés encore par une subdivision en quatre discours: ordinaire, scientifique, écologique et animiste. D' où plusieurs dizaines de petites vitrines, de « J' aime ma maman » à « J' ai peur du mauvais oeil », en passant par « Plutôt nue qu' en fourrure » et « Du soleil dans votre moteur ».

La troisième partie, enfin, rompant totalement avec le dur décor de métal chromé des deux premières salles, conduit le visiteur à travers un monde de confiserie rose bonbon où lui sont proposés dans de grands gâteaux des éléments d' issue, sous le titre de « Cristallisation ». Huit thèmes ( se déplacer, se nourrir, se soigner, laver etc. ) sont traités, selon quatre visions ( publicitaire, technique, idyllique, mythique ).

Et alors...

« Retrouvant le fil de notre existence, arrêtés devant un temps et un espace à repenser, persuadés que la seule vraie connaissance est une connaissance qui s' interroge sur ses fondements, nous sommes confrontés à la nécessité de construire de nouvelles balises, de prendre position, d' agir ou d' innover. » La richesse de cette exposition tient d' abord à sa structure, faite non d' un grand discours monobloc mais d' une multitude d' éléments de réflexion offerts sous forme d' un maillage en réseau permettant des combinaisons infinies. Le visiteur construit, reconstruit ou élargit sa vision au gré de sa culture, de son intelligence et de sa curiosité. On lui montre tout, mais on ne lui impose rien. Et c' est parce qu' on le respecte qu' on exige aussi de lui qu' il trouve de lui-même, dans l' énorme trousseau qu' on lui fournit et parmi toutes « les natures » possibles, les clés d' un rapport futur de l' homme à l' environne.

Une exposition qui vaut largement le détour ( et même plusieurs visites ) et qui souligne en particulier que toute vision de la nature, même la vision « écologiste » la plus extrême, est une construction culturelle et que les sociétés humaines ne trouveront donc de solutions aux questions d' environnement qu' en réussissant des compromis entre leurs divers systèmes de référence, leurs techniques et leurs rêves.

Informations pratiques Musée d' ethnographie de Neuchâtel, 4, rue Saint-Nicolas, tél. 038/ 2441 20, fax 038/21 3095. Ouvert de 10 h à 17 h tous les jours sauf le lundi. L' exposition dure jusqu' au 12 janvier 1997. Prix d' entrée: 7 fr. Groupes à partir de 10 personnes: 4 fr. Possibilité de visite commentée, selon entente préalable par écrit ou par téléphone.

fbm

Le Tibet d' aujourd: diaporama-conférence à Neuchâtel

Une soirée consacrée au Tibet aura lieu jeudi 26 septembre 1996 au Temple du Bas, à Neuchâtel. Animée par Jean Troillet et Daniel Bolomey, elle s' inscrit dans le cadre d' une campagne d' information sur la Chine menée par Amnesty International. Jean Troillet, le guide de montagne valaisan bien connu, compagnon de cordée d' Erhard Loretan dans l' ascension de maint huit-mille, présentera un diaporama sur les montagnes tibétaines et parlera des rencontres et des expériences qu' il y a faites. Il répondra aux questions posées par le public à propos de ses nombreuses expéditions himalayennes et en particulier de la dernière en date ( descente à ski du versant nord de l' Everest ).

Sujet de peur dans nos relations avec la matière qui nous entoure: « L' expérience qui dérape » Daniel Bolomey, journaliste, responsable suisse du département information et communication d' Amnesty International, décrira pour sa part la situation présente du peuple tibétain.

Entrée libre. Collecte à la sortie. Ouverture des portes dès 19 h.

Selon comm.25

27e Festival international du film alpin des Diablerets

23-29 septembre 1996 Pour sa 27e édition, le Festival international du film alpin et de l' envi de montagne des Diablerets ( FIFAD ) présentera une sélection des meilleures productions mondiales du cinéma et de la vidéo consacrées à la montagne. Il y sera question des activités, des traditions et de la vie des montagnards, des sports, des découvertes, des escalades et des vrais exploits.

Depuis plus d' un quart de siècle, le FIFAD a projeté des centaines de films consacrés à la montagne. La recherche de l' authenticité et la volonté de faire connaître la vraie nature alpine et la personnalité spécifique de ses habitants confèrent au FIFAD un caractère particulier et une identité propre qui le distinguent des autres festivals. Les impératifs commerciaux ou touristiques n' y ont pas droit de cité. Le FIFAD assume une mission culturelle qui rayonne bien au-delà des frontières helvétiques.

Cette année, le Festival rendra un hommage particulier à deux personnalités qui ont vécu la montagne selon des démarches très différentes: Samivel, poète de l' image, et Erhard Loretan, vainqueur des 14 huit-mille.

Rappelons enfin que le CAS est partie prenante du FIFAD: par sa présence dans le jury, par le prix qu' il y décerne et par son soutien financier. Ce festival est donc aussi celui de tous les membres du CAS, qui seront les bienvenus aux Diablerets dans la semaine du 23 au 29 septembre 1996. Pour tous renseignements: FIFAD, case postale 144, 1865 Les Diablerets, tél. 025/53 13 58, fax 025/53 23 48.

Selon comm. I Histoire, culture et littérature alpines i Storia, cultura, letteratura alpina l Alpine Geschichte, Kultur, Erzählungen a.

^m L' essai Ikarus über Graubünden ( Icare au-dessus des 26 Grisons ), dont sont tirés les passages en italique ci-après, illustre bien la longue tradition d' un pays de montagne multiculturel, ouvert au monde et pluri-lingue. Car il n' est pas vrai, en effet, que les montagnards restent toujours à l' écart, qu' ils sont forcément fermés ou qu' ils refusent la nouveauté. Rien ne montre en tout cas que la majorité d' entre eux le soient.

Sens et âme de la montagne

La relation entre la montagne et l' homme est ambivalente. Ambivalente jusqu' à la polarité. Mais les montagnes sont une patrie, malgré tout. Vivre en montagne signifie souvent aussi souffrir à en mourir. « Survivre dans les Alpes » voulait dire soumettre sans cesse le point de vue de l' être humain aux données naturelles.

C' est là le thème central de l' avenir: la montagne, la nature, la Terre sont aujourd'hui objets à utiliser. La montagne insaisissable, inexplicable, infinie est devenue la cible toute désignée d' une politique humaine bien définie, en fonction d' inté bien clairs. Tout est faisable. Et ce qui est faisable se fait.

La montagne n' a pas de sens. C' est pourquoi nous en avons fait un mythe. Quel est ce mythe?

Au-delà de la montagne et du monde rationnel

Beter Donatsch1, Maienfeld GR Citations tirées de Ikarus über Graubünden2

Quels sont les mythes d' une époque, d' une société qui s' est livrée presque sans restriction au rationnel et qui en même temps recherche davantage de nature et de naturel, de sensualité, d' expérience vécue, de sentiments, de contenus? Beaucoup en sont déjà conscients, quelques-uns se laissent conduire par cette recherche. On se met à faire commerce d' expériences de vie. Mais les valeurs peuvent-elles être objets de consommation? Les sentiments sont-ils à vendre? Comment puis-je attendre la joie de l' extérieur si je ne la porte pas en moi?

Nous avons voulu ériger une construction pour les hommes, destinée aussi bien aux visiteurs de l' extérieur qu' aux habitants du lieu, une construction qui suscite la sympathie au premier regard et qui s' intègre de façon naturelle dans le riche environnement culturel de l' Enga.

Interview de l' architecte ( 1994 )

L' homme veut beaucoup, il pose des exigences élevées. Surtout à la montagne. La montagne peut-elle tirer l' homme de l' impasse où il s' est fourvoyé lui-même? Y a-t-il une autre relation possible, ou bien le rapport entre l' homme et la montagne res-

1 Lauréat du Prix culturel du CAS 1995 J Peter Donatsch, Ikarus über Graubunden. AT Verlag, Aarau 1995

semble-t-il à une route à sens unique? L' homme est-il capable de donner ou ne fait-il que prendre?

Je monte de Klosters à Davos.

La montagne magique est-elle vraiment là-haut? Peut-être. Des alignements sans fin. Une chaise longue à côté de l' autre. D' innombrables fenêtres ouvertes. Combien d' espoir sur ces hommes malheureux et malades. C' est comme si j' entendais leur plainte muette et si je voyais leurs yeux tournés vers le haut, vers le bleu éternel qui doit les ramener à la vie.

Andreas Walser ( 1928 )

La solitude - chemin vers le moi

L' alpinisme s' offre à qui le veut. N' a pas toujours été une activité empreinte de plaisir? Approcher la montagne à pied, n' est pas la meilleure possibilité de faire sa connaissance? Un cheminement dans la nature sans règle fixe, sans prescription, sans arbitre ni sanctions. Sans sponsor ni spectateurs.

Mais nous autres les alpinistes, nous sommes nous aussi trop souvent sortis du chemin pour pou-

« Nous avons voulu ériger une construction pour les hommes... » ( Interview de l' architecte ) ( Le nouveau Bad Scuoi ) rfois les idées se dres-t devant moi comme des înes de montagne, inévi-les et lourdes .» t Plouda ) Rätikon: Schweizer Tor e le Zìmba )

voir nous ériger en juges. Nous avons cru quitter la fausse route, et notre chemin n' était qu' une impasse de plus. Où en sommes-nous aujourd'hui? Nous ne le savons pas! Nous avons besoin d' une nouvelle base de discussion qui ne repose pas sur la performance et la contre-performance.

Les hommes viennent et ne me remarquent pas. Ils m' escaladent pour mesurer leurs performances. Etre le premier, le plus rapide, le plus capable, voilà leur but. Ils appellent cela un défi et ils se trompent eux-mêmes. Ils utilisent mes parois pour nourrir leur désir de gloire, mais ils ne font pas attention à moi. Ils me tâtent, me touchent mais ne me comprennent jamais. Quelques-uns viennent, se comportent en invités et repartent en amis.

Erika Hössli ( 1995 )

Est-ce de l' amour ou seulement de la sentimentalité? Ou bien ne sont-ce que des rêves d' enfant inassouvis qui nous font courir les sommets? Qu' apporte donc la « conquête de l' inutile »? Je pense que c' est une occupation porteuse d' avenir, car elle va à contre-courant. Nul besoin d' une étude de marché: aucun enfant n' en réclame quand il construit un château de sable. Les châteaux de sable n' ont pas besoin d' un permis de construire. Or les montagnes sont nos châteaux de sable. Dans des millions d' années, elles seront effacées par le flux et le reflux éternels.

Si les « grands » écoutaient davantage les « petits », si les pays « développés » écoutaient les « primitifs », nous ne passerions plus à côté de certaines vérités. Par exemple la dynamique inaltérable de la nature,

27 « Je monte de Klosters à Davos. La montagne magique est-elle vraiment là-haut? Peut-être. » ( Andreas Walser ) Histoire, culture et littérature

1

« Les hommes viennent et ne me remarquent pas. Ils m' escaladent pour mesurer leurs performances. » ( Erika Hössli ) ( Rätikon: paroi sud du Grosser Drusenturm ) « Regarder, regarder, regarder. Et ne jamais oublier de s' étonner. Nous sommes là pour raconter. Nous ne sommes pas là pour expliquer des énigmes, nous devons inventer des énigmes. La solution est toujours de peu d' impor. » ( Friedrich Glauser ) ( Bandes rocheuses au Ringelspitz ) « Si on sciait le haut des montagnes, on pourrait mettre les morceaux la pointe en bas dans les vallées; et alors ça serait tout plat !» ( Cla Biert ) ( Silvretta: Chessispitz ) 30 Qu' on aborde le thème « montagne » ou le thème « être un homme », la démarche ultime est la même: c' est la relation d' amour.

« Une petite cabane, bien fermée pour l' hiver, et tout autour une solitude tissée de vent. Un lieu où je doute que le ciel et la terre soient des contraires. » ( Erika Hössli ) ( Piasseggen, près de St.. " " .Antönien ) Photo: Peter Donatsch

qui va à son rythme depuis des milliers d' années. Qui doit aller à ce rythme. Seul l' homme croit pouvoir intervenir dans ce processus.

Et puis quelque chose d' étrange me vint à l' esprit: j' étais tout gosse et j' ai dit à mon père, alors que nous descendions de la montagne: « Si on sciait le haut des montagnes, on pourrait mettre ces morceaux la pointe en bas dans les vallées et ils s' emboîteraient très bien; et alors ça serait tout plat !» Cla Bien ( 1962 )

A la recherche du dialogue

Le nouveau dialogue entre la montagne et l' homme sera empreint de respect mutuel. Il y sera question d' écoute beaucoup plus que d' éloquence qui cherche à convaincre. En sortira gagnante l' idée que nous ne vivons pas l' un avec l' autre, mais l' un pour l' autre. L' âme de la montagne est faite en grande partie de ce que nous sommes en mesure de lui donner. Et il suffit de très peu. Mais on y gagne énormément.

Je sens que j' ai besoin de ton silence de paradis, de tout ce que tu peux me donner dans les moments de bonheur et de chagrin. Quand je suis loin de toi, la réalité de la vie quotidienne me détruit. Alors je me tourne vers toi, mais les pensées seules ne suffisent pas. Au contraire, je suis consciente que je ne vis pas seulement avec toi. Tu es dans mon cœur: je vis pour toi.

Lydia Spinelli ( 1995 )

A un certain moment, tous les mots sont impuissants, la pensée devient floue. Ce sont ces moments qui restent fixés dans la mémoire. La pause du sommet, une mer de soleil, telle paroi nord enneigée, telle arête semblable à une échelle. Un chamois s' enfuit en quelques bonds. Te souviens-tu aussi de ces moments où la joie gonfle jusqu' à l' infini? Où les réponses sont superflues.

Nous n' avons cessé de chercher des explications à l' inexplicable. Des penseurs en état de grâce et des écrivains doués l' ont fait avec succès, l' homme ordinaire un peu moins. Saisir par les mots ce qui se passe au plus profond de nous-mêmes, quelque part entre le ventre et le cœur. Là se trouve enfouie une bonne part de la réponse que nous cherchons dans les montagnes.

Tout était blanc dans son rêve. Elle se sentait condamnée à rester dans la colonne, dépendante de ceux qui allaient devant elle et responsable de ceux qui suivaient. Il n' y avait pas d' échappatoire. A droite et à gauche, ce blanc devait bien finir quelque part, et elle se serait alors sans doute heurtée à l' inconnu.

Rut Plouda ( 1995 )

Plutôt qu' un obstacle, les montagnes sont donc une raison de voir plus loin et de sentir plus profondément. Car il peut arriver en montagne que l' homme se trouve tout à coup seul. Seul avec lui-même. Alors se produisent ces événements qui ne peuvent avoir lieu dans l' agitation des rues.

Traduit de l' allemand par Annelise Rigo

ibanes et bivouacs

libre / Compétition

Arrampicata libera e di competizione

iwettkampfklettern' Sport und iwettkampfklettern

tifugi e bivacchi

fon Hütten und Biwaks

Bivouac de l' Aar En raison d' une manifestation interne, le bivouac de l' Aar est entièrement réservé à la section Pilatus le week-end des 31 août et 1er septembre 1996.

Changements au calendrier des concours 1996

Etat juillet 1996 La date des compétitions suivantes a été modifiée. Pour tous les concours précédents, voir le calendrier publié dans le numéro de juin ( p.41 ).

- Finale de la Coupe suisse: Berne ( Magnet ), 30 novembre - 1er décembre 96.

- Coupe du monde Birmingham ( GB ): 7-8 décembre 96.

- Coupe du monde Graz ( A ): 13-15 décembre 96.

Perspectives 1997 - Championnat du monde Paris ( F ): 1-2 février 97.. " " .Cabane Konkordia Les travaux de transformation dureront jusqu' en automne 1996. L' exploi de la cabane s' en voit fortement perturbée. Il est donc indispensable de s' annoncer à l' avance pour passer la nuit à la cabane.

Cabane Campo Tencia Nouveau gardien: Franco de Marchi, Contrada Baregott 30, 6974 Aldesago ( Lug .), tél. privé 091/971 04 86, tél. de la cabane 091/867 15 44. Pour réservations et informations, s' adresser directement au gardien.

35e anniversaire du jardin d' escalade de Bellinzone

Le week-end des 31 août et 1er septembre 1996 aura lieu une fête à l' occasion du 35e anniversaire du jardin d' escalade de Bellinzone. Elle commencera le samedi à 14 h par une démonstration d' escalade. Dès 19 h, au buffet de la gare, se déroulera un souper avec danse, musique et divertissements ( 25 fr. ).

Quant au dimanche: 8 h 30, service oecuménique; 9 h 30, dévoilement de deux pierres commémoratives; 10 h, démonstration de sauvetage; 12 h 30, dîner ( gratuit ) et 16 h, fin des festivités.

Ce week-end-là, l' accès au jardin d' escalade et la nuit au camping seront gratuits.

Hans Horlacher, Arbedo TI ( trad.m Cabane Lischana Nouveau couple de gardiens: Christina et Heinz Enz-Antonini. Réservations: ou par écrit, case postale 17, 7550 Scuol, ou par téléphone à la cabane, 081/864 95 44 ( seulement durant la saison d' été ).

Cabane Mittellegi Les festivités marquant le 75e anniversaire de la première ascension de l' arête de la Mittellegi auront pour conséquence que la cabane sera entièrement occupée, le week-end des 9 et 10 septembre 1996, par l' Ass des guides de Grindelwald.

Cabane du Mountet Les 21 et 22 septembre 1996, la section des Diablerets inaugurera l' agrandissement de la cabane. En conséquence, celle-ci sera entièrement réservée ce week-end aux membres de la section, aux sections amies ainsi qu' aux invités.

Coupe d' Europe juniors et cadets 1996

Après une période de stagnation durant laquelle la réalisation d' une manifestation de Coupe du monde ou de championnat international est devenue de plus en plus coûteuse et où des épreuves ont été annulées, souvent au dernier moment, la scène internationale de l' escalade de compétition a retrouvé en 1996 une base plus large grâce à la Coupe européenne des jeunes ( CEJ ). Pour toutes les personnes impliquées, cette série de Coupe d' Europe a signifé un vent nouveau et une nouvelle motivation.

Rétrospective L' histoire très jeune de la naissance de la CEJ est marquée par l' initiative et l' engagement de quelques entraîneurs nationaux mais aussi par la mise en pratique très rapide de l' idée de base, ce qui n' allait pas nécessairement de soi. Les problèmes d' organi qui sont apparus lors de la Coupe du monde de ces deux dernières années ainsi que l' isolement dans lequel se sont déroulés les championnats du monde annuels des cadets et des juniors ont incité les responsables concernés à créer une série d' épreuves propre aux jeunes.

A l' occasion du concours des jeunes de Ravenne ( I ) et des Championnats du monde des jeunes de Laval ( F ), l' an dernier, les entraîneurs se sont rencontrés, ont préparé soigneusement le projet et procédé à une répartition des tâches en fonction des possibilités de chaque entraîneur et de chaque fédération. Les structures des concours internationaux de jeunes déjà existants -Ravenne ( I ), Kranj ( Slo ) et Prague ( Tchont été adaptées au nouveau « système de Coupe d' Europe ». De plus, le DAV et le CAS se sont déclarés prêts a organiser chacun un tel concours.

31' II faut également constater que les épreuves de Coupe du monde ne sont pas le lieu approprié à une formation progressive des jeunes grimpeurs de compétition.

Escalade libre / Compétition < Particularités de la Coupe d' Europe juniors et cadets La CEJ est une sorte de Coupe du monde en petit, ou de Coupe suisse en plus grand, avec un classement général en fin de saison. Elle se distingue cependant du modèle de la Coupe du monde par quelques points essentiels.

Finances En quelques années, le soutien financier provenant des sponsors et des fédérations s' est réduit dans le sport en général et dans l' escalade de compétition en particulier. Il en est résulté pour la CEJ la conséquence que les concours doivent de préférence être organisés sur la base d' infrastructures existantes, c'est-à-dire dans des centres d' escalade en halle, afin de réduire les coûts. D' autre part, aucun prix en espèces n' est versé, car pour des jeunes, le fondement de la motivation à la compétition ne devrait pas être les prix mais la joie procurée par la performance sportive et l' expérience communautaire. Des prix en nature peuvent naturellement être offerts par les fédérations ou d' éventuels sponsors, mais cela reste facultatif.

Le système de mesure des performances est aussi simple que possible, tout en respectant la nécessité évidente de disposer au bout du compte de résultats objectifs! Le logement doit être bon marché et la finance de départ ne doit pas excéder 10 fr. par participant, afin de donner aux fédérations la possibilité d' envoyer aux épreuves de la CEJ le plus grand nombre de concurrents possible.

32 Règlement L' idée centrale de la CEJ consiste à offrir aux participants l' occasion de grimper une grande quantité de « bons mètres de compétition », pour y accumuler de l' expérience des concours et ainsi se créer une base solide pour leur développement sportif et personnel ultérieur. C' est pour cette raison que le règlement international des compétitions a été un peu modifié dans le domaine des modalités des concours; mais pour le reste, les règles internationales gardent leur validité.

Les participants sont admis à deux tours de qualification. Ils grimpent les deux voies « flash », ce qui veut dire après y avoir vu grimper le concepteur de la voie et avec la possibilité, ensuite, de regarder les autres concurrents à l' oeuvre. Cette procédure a pour but d' éviter des heures d' attente dans le local d' isolement, de permettre aux jeunes d' apprendre les uns des autres et de mieux faire connaissance au niveau international, malgré les barrières linguistiques. Se qualifient pour la finale - qui, elle, se parcourt à vue - dix finalistes pour chacune des trois catégories « jeunesse » internationales habituelles2. Chaque fédération a droit à présenter au départ quatre participants par catégorie.

Anna Tina Schultz, la grimpeuse suisse la mieux placée après deux épreuves de la Coupe européenne des jeunes, en action lors du 2e tour de qualification ( quart de finale ) du concours de Dortmund Concentration sur les jours de congé Pour éviter des concours inutilement longs, qui surchargent les jeunes, et pour réduire autant que possible la durée d' absence de l' école ou de la formation professionnelle, les manifestation de la CEJ se limitent au week-end. Le samedi ont lieu les tours de qualification, qui prennent passablement de temps, et le dimanche matin les finales. Les jeunes peuvent ainsi prendre le jour même le chemin du retour.

2 Pour 1996: cadets B ( années de naissance 1981-82 ); cadets A ( 1979-80 ); juniors ( 1977-78 ).

Une équipe suisse de classe internationale Des membres de l' équipe suisse du CAS cadets et juniors ont participé aux deux épreuves. Alors que le concours de Dortmund a encore servi à situer l' équipe suisse dans le cadre international, celui de Ravenne a montré qu' il n' y a pas lieu de craindre la comparaison internationale. Les prochains concours de Kranj ( Slovénie, 14-15 septembre ), Berne-Nieder-wangen ( 28-29 septembre ) et Prague ( République tchèque, 26-27 octobre ) promettent d' être passionnants et de haut niveau.

Gabriele Madiener, coach équipe nationale/ resp. technique ( trad.. " " .Résultats 1"> CEJ Dortmund 8-9 juin 1996 Cadets B filles ( 1981/82 ) 1.Maria Belomestnova, RUS 2.Nastja Guzzi, SLO 3. Natalia Permiakova, RUS 11. Emanuelle Vaucher ( sect. Diablerets ) Cadets B garçons ( 1981/82 ) 1. Casper Ten Sijthoff, NED 2.Kiemen Becan, SLO 3. Kiril Shevchenko, UKR Manuel Hassler, junior A, s' est classé au 11e rang de l' épreuve de CEJ de Dortmund; ici, aux prises avec le 2e tour de qualification ( quart de finale ) Cadets A filles ( 1979/80 ) 1. Katarina Stremfelj, SLO 4. Ameli Haager, GER 3. Blaza Klemencic, SLO 8. Iva Hartmann ( sect. Rätia ) Cadets A garçons ( 1979/80 ) 1.Matey Sova, SLO 2. Ales Strojan, SLO 3.Daniel Kadlec, TCH 8. Ivan Tresch ( sect. Gotthard ) 11. Manuel Hassler ( sect. Pierre-Pertuis ) 13. Matthias Müller ( sect. Altels ) Juniors filles ( 1977/78 ) 1.Martina Cufar, SLO 2. Anna Tina Schultz ( sect. Berne ) 3. Tatjana Rouiga, RUS Juniors garçons ( 1977/80 ) 1. Wouter Jongeneelen, NED 2. Thomas Feuerstein, AUT 3. Timo Lautenschläger, GER 5.Michi Tresch ( sect. Gotthard ) 15. Andy Lauber ( sect. Altels ) 19. Thomas Zeiter ( sect. Monte Rosa ) 7re et 2e épreuves de CEJ 1996 à Dortmund ( D ) et Ravenne ( I ) Bonnes expériences Ces deux concours ont été une bonne démonstration de la façon dont les idées et peut-être aussi les idéaux des responsables peuvent se concrétiser. Malgré leurs limitations, ils se sont en effet déroulés, trant du point de vue sportif que de l' organi, à un niveau qui supportait la comparaison avec celui de la Coupe du monde - un fait qui devrait donner à réfléchir. Quelque 120 participants de 11 pays y ont pris part. Les performances d' escalade, de même que la motivation, s' y sont avérées élevées, ce qui démontre une fois de plus que l' avenir de notre sport est entre les mains de la jeunesse.

Une épreuve de la CEJ 1996 le mois prochain à Berne

La 4e épreuve de la CEJ 1996 aura lieu les 28 et 29 septembre 1996 à la halle d' escalade Magnet, à Berne-Nieder-wangen, récemment rénovée et agrandie. On y verra donc à l' oeuvre les plus talentueux jeunes grimpeurs d' Europe. Les organisateurs s' atten par ailleurs à ce que le nombre des participants y soit particulièrement élevé.

Selon comm.33 Ravenne 29-30 juin 1996 Maria Belomestnova, RUS Nastja Guzzi, SLO Sasa Truden, SLO Alexandra Eyer ( sect. Uto ) 13. Emanuelle Vaucher ( sect. Diabler 1.Tomaz Valjavec, SLO 2.Kiemen Be.can, SLO 3.Bostjan Potocnic, SLO 1.Katarina Stremfelj, SLO 2.Iva Hartmann ( sect. Rätia ) 3.Bettina Schöpf, AUT 1.Matej Sova, SLO 2.Manuel Hassler ( sect. Pierre-Pertuis ) 3.Tomas Stejskal, SLK 4.Matthias Müller ( sect. Altels ) 1.Natalia Nesterova, RUS 2.Irina Rouiga, RUS 3.Anna Tina Schultz ( sect. Berne ) 1.louri Douloub, RUS 2.Wouter Jongeneelen, NED 3.Alexei Chalygine, RUS 9.Michi Tresch ( sect. Gotthard ) 11.. " " .Thomas Zeiter ( sect. Monte Rosa ) 16.. " " .Andy Lauber ( sect. Altels ) 21.. " " .Martin Felix ( sect. Hinterrhein ) a 5

lours centraux

it semaines du CAS

lorsi centrali e settimane del CAS

Eentrale Kurse ind Tourenwochen

pris les contacts nécessaires, les participants aux cours indiquent sur la formule d' inscription le nom de l' institu disposée à contribuer aux frais.

Inscription: Les débutants domiciliés en Valais demanderont la formule directement auprès du responsable régional des conducteurs de chiens d' avalanche. Les débutants du reste de la Suisse demanderont la formule au secrétariat du CAS, tél. 031/ 350 16 16.

Délai d' inscription: 1er octobre 1996.

Renseignements particuliers: Peter Ogi, préposé aux cours de chiens d' avalanche, Steinere Mannried, 3770 Zweisimmen, tél. privé 030/2 25 65 ( 033/722 25 65 ), prof. 030/2 20 25 ( 033/722 20 25 ).

Cours pour conducteurs de chiens d' avalanche, hiver 1996-97

Cours I ( dCol de la Bernina, 6-13. 12. 1996 ( en cas de renvoi: 4-10. 1. 1997 ). Direction: Gian-Paul Ca ratsch Cours II ( d ): Andermatt, 10-17. 1. 1997. Direction: Werner Gisler.

Cours III ( d ): Sparenmoos, 10-17. 1. 1997. Direction: Hansueli Minnig.

Cours IV ( f ): Siviez, 19-25. 1. 1997. Direction: Gilbert Bornet.

Le cours IV est réservé exclusivement aux participants de langue française.

Admission: Les conditions doivent être remplies conformément au règlement des conducteurs de chiens d' avalanche.

a ) Conducteurs de chien: Condition physique suffisante. Age maximal des débutants: 40 ans. Technique de ski d' un skieur moyen, être domicilié dans les Alpes ou les Préalpes, être prêt à intervenir en tout temps, nécessité dans la région. Les débutants doivent avoir suivi un cours régional de sauvetage d' hiver.

Canton du Valais: le débutant doit déjà être un sauveteur actif ( réglementation spéciale pour les guides et les patrouilleurs ACS ).

b ) Chiens: Race appropriée, dressage préalable suffisant. Age: minimum 12 mois, maximum 3 ans au début du cours.

Remarque: Les équipes portées sur la liste des conducteurs de chiens d' avalanche de l' an dernier reçoivent automatiquement la formule d' inscription.

Paiement du cours: Le CAS ne peut prendre à sa charge qu' une partie des frais de cours. La différence sera demandée, à l' issue de ceux-ci, aux institutions intéressées par le domaine des chiens d' avalanche. Cas échéant, mais seulement après avoir 34

Brèves informations sur le programme annuel

En septembre arriveront à échéance les délais d' inscription pour les cours suivants:

CC 96 8 01: Kletterkurs für Einsteiger im Sportklettern, Meiringen/Ber-ner Oberland, 19.2O.1O.96 CC 96 8 06: Semaine d' entraîne technique pour grimpeurs sportifs, Buoux/Midi de la France, 4-9.11.96 CC 96 2 28: Fortbildungskurs Bergsteigen Klettern an Kletterwänden, Bern, 26.27.1O.96 CC96 9 31: Herste-Hilfe-Kurs, Mei-ringen/Berner Oberland, 2.3.11.96.

Le Programme des cours et des courses du CAS 1996 s' obtient gratuitement auprès du Secrétariat du CAS, case postale, 3000 Berne 6, tél. 031/351 3611, fax 031/3526063.

:'Langue du cours: d = allemand; f = français.

/oies et sites nouveaux

fie e siti nuovi

Jeue Routen und Gebiete

Piz Frachiccio ( 2905 m )

« Senza Nome » Région, carte et guide: Val Bregaglia, région d' Albigna, CN 1296 Sciora; Piz Frachiccio ( coord. 768/132 ), face E; guide CAS Bündner Alpen 4 -Südliches Bergeil, Disgrazia.

Situation et voie nouvelle: Le Piz Frachiccio comprend deux arêtes orientées à l' est, se terminant toutes les deux par une sorte de pilier-pro-montoire. La nouvelle voie s' élève dans la face est, haute d' environ 250 m, du pilier sud ( les voies 635-637 du guide se déroulent dans le pilier nord. La photo de la p. 287 montre, tout à gauche, la dalle de départ de Senza Nome ). Très belle escalade de dalles et de fissures dans un excellent granit.

so » SU- SO„ « Senza Nome » Piz Frachiccio ( 2905 m ) « Senza Nome »

Alpes vaudoises Miroir d' Argentine ( 2300 m )

« Geronimo » Région, carte et guide: Alpes vaudoises, CN 1285 Les Diablerets, guide Brandt Alpes et Préalpes vaudoises ( éd. CAS ).

Situation et voie nouvelle: est une belle voie de 450 m, située dans la partie gauche du Miroir d' Argentine ( voir croquis ).

Accès: 1 h de Solalex.

Première ascension: Stéphane Renoul et L. Fivaz, les 26 et 30 juin 1994, du bas.

Première ascension: Christian Haller, Bernd Hartmann et Hans Heini Utelli, le 5 août 1988.

Cotation et horaire: 5, environ 4 heures.

Matériel: Les pitons nécessaires sont en place. Emporter coinceurs et friends pour complétéer l' assurage.

Accès: De la cabane Albigna, descendre au lac et monter au col Cacciabella sud. Traverser le couloir après le premier pilier et atteindre ainsi le départ de la voie, au point le plus bas du pilier ( 1 h ).

Déroulement de la voie: Selon croquis.

Descente: En rappel par la voie.

Selon comm. Christian Haller, Zuoz GR ( trad.. " " .M « Geronimo » Difficulté: 6b obi.

Horaire: 4-5 heures.

Retour: Par la crête et le sentier sommitaux jusqu' à Anzeindaz. ( Rappels installés pour les deux premières longueurs seulement. ) Equipement en place et matériel à emporter: La voie est équipée en bonne partie ( gollots 8 et 10 mm, pitons ). Emporter, pour compléter l' assurage, un jeu de rocks de 1 à 9 et des friends de 1 à 2. Cordes: 50 m.

Remarque: Attention à ne pas s' engager dans la voie tant qu' il subsiste de la neige sur la partie supérieure gauche du Miroir.

Stéphane Renoul, Aigle VDA « 35 Haute Corde

Activités jeunesse

lAttività dei giovani

Jugend-Infos,Berichte ,'-Aktivitäten

en 1987. Il a été lancé par Greenpeace en réaction à l' état de santé critique de la forêt. Le WWF suisse y participe également depuis 1988.

Le chantier qui nous concerne aura lieu du 7 au 11 octobre 1996 à Curaglia, dans l' Oberland grison. Il te donnera l' occasion d' étudier et de vivre de plus près la forêt de montagne, symbole s' il en est de la dépendance de l' être humain vis-à-vis de la nature ainsi que de son comportement irresponsable à son égard. Ton intervention ne suffira pas à sauver la forêt, mais représentera un pas sur le chemin d' une prise de conscience de ta responsabilité personnelle concernant notre planète. A Curaglia, tu t' occuperas de soins à la forêt, de construction de chemins et de plantations dans des zones dévastées par les intempéries. Intéressé? Si oui, inscris-toi simplement par téléphone au secrétariat du CAS, tél. 031/350 16 16.

Action de nettoyage du Rossberg Ici aussi, la devise « agir plutôt que discuter » est à la base de l' action. Le samedi 14 septembre, la section Rossberg, en collaboration avec la Jeunesse du CAS, nettoiera pour la cinquième fois le Rossberg. Voudrais-tu également t' investir pendant une journée en faveur d' un Rossberg propre? Si c' est le cas, annonce-toi directement auprès du responsable de la protection du monde alpin de la section, Ernst Merz, 041/711 84 70.

Semaines en cabane

Les semaines en cabane destinées aux jeunes ont été un succès complet. Plus de 300 jeunes de toute la Suisse se sont annoncés pour travailler comme aides de gardiens, mais 70 seulement ont pu être « casés », dans 30 cabanes du CAS. En récompense de leur travail, ils recevront donc un « passeport cabanes » qui leur donne le droit d' hébergement gratuit pendant une année dans plus de 50 cabanes situées à des endroits intéressants.

36

Activités de protection de l' environnement

Chantier-environnement Pour la première fois dans l' his de la Jeunesse du CAS, nous organisons pour vous des chantiers-environnement d' une semaine environ. Nous avons trouvé dans le « Bergwald Projekt » ( Projet forêt de montagne, BWP ) un partenaire extrêmement compétent. Ce projet a démarré Quand - quoi - qui - comment?

DateManifestation Septembre 1.9.KiBe-Wanderplausch 7.9.KiBe-Klettern im Pilatusgebiet 14.9.5. Rossberg-Putzete 14.9./15.9.KiBe-Alpinwochenende Albert-Heim-Hütte 14.9./15.9.KiBe-Kletterwochenende mit der JO 14.9./15.9.KiBe-Klettern im Tierwies 14.9.16.9. Le Mont Blanc en traversée 21.9./22.9.JO- und KiBe-Klettern im Rätikon 21.9./22.9.Sommersektionstour auf die Almagellerhütte 21.9722.9.Escalade AJ dans la région de la Videmanette 21.9722.9.Alpin-Triathlon für KiBe bis Senior 21.9.29.9. Kletterwand an der HESO Octobre 5.1076.10. KiBe-Wanderung im Tessin 5.1O.1O.10. JO-Kletterlager in den Calanques 6.1O.KiBe-Velotour 6.1O.Escalade à Dorenaz 6.1O.KiBe-Klettertag 6.1077.10. Kletterwandplausch am Spiez-Märit 6.1O.12.10. KiBe-Lager Denti della Vecchia 6.1O.12.10. Kletterwoche in Südfrankreich 12.10713.1O.Course d' orientation des OJ romandes et tessinoises 15.1O.Schnuppernachmittag für interessierte Kinder und Jugendliche 2O.1O.KiBe-Tour mit Sektion auf das Bäderhorn 2O.1O.KiBe-Klettern in der Halle oder im Freien 27.1O.Gemeinsames JO- und KiBe-klettern im Jura

Réponse de la devinette

La devinette du numéro de juin demandait de trouver la somme des altitudes des 9 quatre-mille des Alpes bernoises. Réponse: 36963 mètres. Parmi les nombreuses réponses justes reçues, la bonne fée du CAS a tiré au sort les gagnants suivants:

- Elias Leimbacher, à Zurzach AG, qui gagne un altimètre AvocetMarco Rohrer, à Lungern OW, qui gagne un t-shirt « Jeunesse du CAS»Michel Grossenbacher, Caux VD, qui gagne un t-shirt également.

Programme Jeunesse du CAS septembre-octobre 1996

Le tableau ci-dessous donne une vue d' ensemble des diverses activités de la Jeunesse du CAS pour les mois d' août et septembre. Celles-ci sont ouvertes à tous, membres et non-membres. Les personnes indiquées pour contact vous fourniront volontiers de plus amples informations. Les responsables Jeunesse peuvent en tout temps signaler au secrétariat des modifications ou des adjonctions.

Flaviano Medici, délégué à la Jeunesse du CASSection Pour contact N°de téléphone Aarau H.R. Lüscher 062/776 43 51 Rossberg Johann Eckert 042/711 84 10 Rossberg Ernst Merz 042/711 84 70 Uto Claudia Marfurt 01/840 46 24 Niesen H. Künzi 033/54 25 05 Bodan Manuel Wenzel 073/50 65 94 Argentine Eva Charbonnet 025/35 35 08 Hinterrhein Flurina Goerre 082/6 84 32 Monte Rosa Friedhelm Altpeter 027/63 27 97 Montreux Maurice Bron 021/944 22 45 Säntis Heinz Vetter 071/51 38 55 Weissenstein Peter Schmid 065/22 18 18 Uto Claudia Marfurt 01/840 40 46 24 Am Albis Jürg Baumgartner 01/761 1636 Rossberg Johann Eckert 042/711 84 10 Montreux Maurice Bron 021/944 22 45 Bachtel Ernst Brunner 01/950 33 82 Niesen Hans Künzi 033/54 25 05 Bodan Manuel Wenzel 073/50 65 94 Lindenberg Michael Herger 056/622 40 83 Neuchâteloise Ruedi Meier 038/31 70 31 Brugg Franz Blum Niesen H. Künzi 033/54 25 05 Aarau Hans Rudolf Lüscher 062/776 43 51 Lägern Thomas Wetzel 056/222 78 59

Les enfants ne sont pas des miniatures d' adultes!

Grimper avec des enfants dans la région du Seebergsee Le beau temps stimule l' appétit d' escalade. Manuela ( 14 ans ), Salomé ( 8 ), Franzi ( 12 ), deux Cornelia ( 14 ans chacune ), Sandro ( 9 ), Adrian ( 13 ) et Nils ( 15 ) ont été choisis pour tester le « menu pour enfants » du topo-guide Schweiz Plaisir ( voir numéro de juillet, pp.34-35 ). Un sac de saucisses à rôtir, des chips, du pain, des carottes, des rollers, l' équipement de grimpe et quatre adultes se partagent la place avec les enfants dans le petit bus qui met le cap sur le Diemtigtal. La destination, ce sont encore les adultes qui l' ont décidée. Jürg von Känel, auteur du topo-guide et guide de montagne, s' anime toujours lorsqu' il parle de sa dernière « conquête »: « II faut absolument qu' on aille au Seebergsee! La grimpe est très raide, fantastique! Dans des difficultés de 4 à 6, on peut y faire des tas de mouvements qu' on ne fait sinon que dans du 8 ou du 9. » Il ne faut cependant pas oublier, pré-cise-t-il, que la région se trouve dans une zone de protection de la nature. Il s' agira donc impérativement de suivre le sentier d' approche indiqué sur la petite carte de la p. 121 de Schweiz Plaisir Ouest.

Aujourd'hui, c' est donc la journée de grimpe des enfants et le topo confirme que le Seebergsee est bien l' endroit approprié: des noms de voies tels que Astérix, Monde enchanté ( Zauberwält ) etc., ainsi qu' un pictogramme montrant une petite fille avec des tresses, indiquent que le site est aménagé pour que des enfants puissent y grimper en tête sans danger. Mais est-ce là le seul critère pour vivre une belle journée d' escalade enfantine?

L' approche Pour profiter du soleil du matin, on s' est levé tôt. Tous les participants sont donc encore un peu somnolents tandis qu' ils montent par des traces de sente la raide pente menant au jardin d' escalade. Salomé porte son petite sac de sport, sa soeur aînée Manuela se contente d' un casque, tandis que Sandro et Adrian conduisent le groupe, une corde sur l' épaule. Cet accès réserve des surprises, car la pluie de la veille a transformé le sol en un bourbier glissant... et les pantoufles de gym de modèles courants s' avèrent une fois de plus inappropriées. Au pied de la face, Berti von Känel sort le thé de fruits de Au Seebergsee, les enfants peuvent grimper en tête sans danger: Franzi dans Ds Gspänscht ( 4b+ ) son sac, un cornet de bricoles à se mettre sous la dent circule. Jürg von Känel, lui, est tout à sa fièvre de grimpe. Il est déjà sur une petite tête rocheuse, en train d' installer les dégaines dans le Fantôme ( Ds Gschpänscht, 4b+J. « Franzi, tu veux pas faire cette voie en tête ?», demande-t-il à cette fille de 12 ans qui, la veille, lui avait dit au téléphone qu' elle ne ferait pas un pas en tête... bien que, si un photographe était là... oui, peut-être un mètre, mais pas plus! Elle se coiffe donc de son casque de cycliste et démarre. « Franzi, fais un sourire maintenant! Tu sais que les photos paraîtront dans une revue et que des milliers de lecteurs vont les regarder. Tu vas recevoir des lettres, il y en aura qui voudront correspondre avec toi... », dit Jürg pour encourager la jeune grimpeuse... qui se marre sans arrêt jusqu' à la chaîne de la moulinette. C' était sa première grimpe en tête et elle est déjà un brin fière.

Prise d' or ( Goldgriff ) est une voie verticale avec d' énormes trous, comme dans un gigantesque fromage. Elegante, elle conduit par une traînée dorée jusque sous un toit qu' il s' agit de franchir. C' est le passage clé a.

37 Le groupe passe près du pittoresque lac du Seeberg. A l' arrière, le jardin d' escalade. Il est important, pour s' y rendre, de contourner le lac par le sud, car on se trouve ici dans la zone de protection de la nature des Spillgärten.

Activités jeunesse Maintenant que les enfants jouent au bord du lac avec les grenouilles, la journée d' escalade des adultes prend son cours habituel. Kathrin Stucki dans Briefkasten ( 6a+ ) 38 Salomé, surnommée Säle, est presque plus forte en blagues qu' en grimpe! Mais elle atteint un haut niveau dans les deux disciplines...

( 5 c ). Adrian est motivé et ne lambine pas pour atteindre la grosse prise à l' angle du toit. « Si ça ne va pas, tu redescends, hein... » lui crie son père, Jürg, soucieux. Mais tout va bien pour le fiston. Il bloque sa main droite dans un trou et attrape de la gauche la prise décisive. Seul un léger tremblement dans son geste trahit le fait que le passage n' est pas si facile. Manuela aussi veut grimper Goldgriff en tête. Mais elle se retrouve bloquée après les trois premiers pitons. Elle n' est pas habituée à ce genre d' esca et, un peu désécurisée, elle renonce à continuer en tête. Plus aucune problème pour elle, cependant, dès qu' elle sera assurée d' en haut.

Grimper? On arrive!

Cornelia et Cornelia, les deux camarades de classe, prennent du plaisir à cette journée. Elles s' enten au mieux avec ceux qui grimpent tout en blaguant sans arrêt. « Grimper? Mais oui, on arrive », répondent-elle quand on leur demande si elles ne veulent pas aussi essayer cette raide voie. Mais cette escalade ne leur plaît pas du tout. Ça allait beaucoup mieux avant, dans Dr schnall Pfyl ( 4 c+ ), dans un rocher moins raide. Maintenant que c' est vertical, elles veulent tout de suite abandonner. Trop frustrant de ne pas décoller d' un pas. Mais quelques paroles d' encouragement et une légère traction sur la corde leur font déjà mieux comprendre la nouvelle technique nécessaire ici. L' enthou qui les gagne suffit à leur faire atteindre le milieu de la voie, quand Nils vient interrompre leur lancée: « Allez, venez, on va jouer au lac !» Un regard en bas pour commander l' assurage et déjà les deux Cornelia sont de retour au sol, s' excusent vaguement et disparaissent avec la bande des enfants.

Pour les adultes, c' est dès lors une journée d' escalade tout à fait normale: Jürg achève l' installation d' un relais, tandis que Berti et des compagnons enchaînent l' une après l' autre des voies surplombantes du 7e degré. Ils jouissent pleinement de leur sport, des beaux mouvements de grimpe et se réjouissent de l' effet de cet entraînement sur leurs avant-bras.

Des rires gais leur parviennent de loin; pour les enfants aussi, la journée a pris la direction d' un nouvel apogée. Quand enfin le chahut atteint la limite de ce que Jürg peut supporter, il décide d' aller y mettre bon ordre et de faire un feu avec les enfants à l' emplacement de pique-nique de Buufal. Berti et ses compagnons ne seront chassés des rochers que beaucoup plus tard, par un orage.

Activité jeunesse a.

< Aucune trace de fatigue C' est affamés qu' ils retrouvent le groupe, occupé à rôtir des saucisses en ce lieu retiré. Aussi gentils que remuants, les enfants piquent-niquent tou en parlant avec enthousiasme des petites grenouilles qu' ils ont attrapées au bord du lac du Seeberg ( pour les relâcher ensuite ). Franzi fournit quelques échantillons de son inépuisable répertoire de blagues. Pendant que les adultes dégustent leur café tout en jouissant de la chaleur du feu de camp, ils se retrouvent soudain pris au coeur d' une vio- lente bataille de « pives » de sapin. Puis Manuela et Nils se souviennent des rollers laissés dans le coffre du bus. Sur la route, Manuela fait une démonstration de figures et Nils tente d' établir un record de vitesse. Pour finir, ils essaient les deux de descendre jusqu' à Zwischenflüh.

Sentiment d' un autre type d' expérience De retour à la maison, le photographe cherche à savoir plus précisément, pour sa documentation, qui a grimpé où, et à quel niveau de difficulté. Sandro et Adrian sont repris du même coup par la fièvre de la grimpe: Dr schnall Pfyl, c' est un 4 c+, pas de doute, car cette voie est un poil plus dure que Ds Gspänscht, décrète Sandro. Et Adrian raconte qu' il avait déjà escaladé Goldgriff, mais qu' aujourd il a réussi pour la première fois cette voie de 6 en tête. Le photographe commence à se poser des questions. Il avait l' impression que les enfants grimpaient pour lui faire plaisir, à lui et à leurs parents, 40 Informations sur le Seebergsee Région et voies Situé tout au fond du Diemtigtal ( CN 1226 Boltigen, coord. 60O.400/158.500 ), le Seebergsee est un but de randonnée très fréquenté, dans un cadre idyllique. Pour les grimpeurs, la région n' a été « découverte » qu' en automne 1995 par Jürg et Andreas von Känel. Les 20 itinéraires ouverts présentent des difficultés entre 3 c et 6b. De gros trous permettent l' escalade dans une paroi raide, parfois même surplombante. Les rochers comprenant les voies se trouvent dans une zone de protection de la nature. Pour le moment, l' escalade y est tolérée. Cela ne continuera cependant d' être possible que si les grimpeurs utilisent exclusivement le sentier d' accès marqué et si chacun se comporte comme l' exige ce petit joyau.

Accès La région est malheureusement mal desservie par les transports publics. On peut demander à des automobilistes complaisants de monter dans leur voiture au poste de péage de Zwischenflüh ( arrêt du car postal ). Sinon, depuis Zweisimmen, gagner en voiture Zwischenflüh via Oey et poursuivre jusqu' au parc au-des-sous du lac. De là, on atteint le jardin d' escalade en vingt minutes de marche. Topo-guide: Schweiz Plaisir West ( pp. 120-121 ), de Jürg von Känel, Ed.. " " .Fili-dor, 3713 Reichenbach.

Les cœurs fondent à l' approche du souper mais que pour eux les autres activités étaient beaucoup plus importantes. Et maintenant il les entend s' exprimer avec passion dans le jargon des spécialistes de la grimpe. Il en conclut que pour un enfant, une journée d' escalade consiste manifestement en beaucoup plus que le seul parcours de voies. La montagne offre un champ d' expériences presque infini. Il est hors de question pour des enfants de ne se limiter qu' à l' escalade. Le guide qu' ils pourraient élaborer serait parsemé d' indications du genre: le parc à voitures convient très bien pour jouer au football; le kiosque de la gare est toujours à court de Bravo; soyez attentifs, en juin, aux petites grenouilles dans le ruisseau; ou encore: à gauche, au pied de la face, vous trouverez une grotte de brigands. Les grimpeurs considèrent souvent que leur itinéraire va du départ à la sortie de la voie d' escalade proprement dite. Les enfants, eux, voient les choses un peu plus globalement: leur itinéraire commence le matin au lever, et le soir, après le brossage des dents, ils sont encore loin d' être arrivés au bout!

Bernard van Dierendonck, Zurich ( trad.m au seul Tessin, par exemple, totalisent à ce jour quelque 1700 pages et le Valais n' exige pas moins de six volumes et plus de 3000 pages!

D' où la demande de bonnes sélections d' itinéraires. Maurice Brandt avait ouvert les feux en 1982 avec le Guide des Alpes Bernoises, une sélection d' itinéraires publiée en français seulement. Une dizaine d' années plus tard, Hermann Biner s' est attelé à la tâche d' en faire autant pour le Valais, sur la base des guides de Maurice Brandt consacrés à ce canton. Hochtouren im Wallis est ainsi paru en 1994, en allemand. Et c' est jourd' hui la traduction française de cet ouvrage, due à Annelise Rigo, qui paraît sous le titre Guide du Valais -Du Trient au Nufenen.

Il s' agit ici des Alpes valaisannes au sens géographique habituel du terme, soit la chaîne située rive gauche ( sud ) du Rhône. Le guide couvre la totalité des 41 quatre-mille du Valais, auxquels s' ajoutent 74 autres sommets. L' auteur a veillé à décrire au moins un terrain d' escalade de caractère alpin dans chaque région ( six au total, suivant la division des volumes de M. Brandt ), afin que l' alpi dispose d' une solution de rechange en cas de temps incertain. Au total, le guide donne ainsi la description de 227 itinéraires.

La commission des publications du CAS a décidé du principe de publier dans les années à venir une sélection d' itinéraires pour chacune des principales régions alpines du pays, sans pour autant laisser tomber l' édition des guides complets. Une nouvelle sélection d' itinéraires des Alpes bernoises est d' ores et déjà prévue; sa réalisation a été confiée au guide Ueli Mosimann, bien connu des lecteurs des Alpes pour ses rapports annuels sur les activités de sauvetage du CAS et la statistique des accidents. Elle paraîtra d' abord en allemand, puis en traduction française.

fb Laurent Bridel:

Manuel d' Aménagement du Territoire ( 365 p. Ed. Georg, Genève 1995. ISBN 2-8257-0526-8. Fr.76. ) La gestion du territoire est devenue une préoccupation forte en Suisse non seulement pour mieux planifier les villes, mais aussi pour protéger le patrimoine et l' environnement.

Ce premier volume, d' une série de trois, présente de façon claire les règles et le contexte de l' aménage CAS et FAT:

Capanne e Rifugi del Ticino ( Edition 1995. Fr. 1O., port inclus. A commander auprès de la section CAS Ticino, case postale 2268, 6901 Lugano. ) Après le succès de l' édition de 1991 du répertoire des cabanes du Tessin, rapidement épuisé, une nouvelle édition, complétée, a paru l' an dernier. Ce petit livre d' un maniement très commode contient des indications concernant 47 cabanes des vallées tessinoises, dont 37 sont ouvertes toute l' année, ainsi que 10 refuges plus petits ouverts une partie de l' année seulement ou pour lesquels il faut se procurer la clé à un endroit désigné. Sont mentionnés en particulier le nombre de couchettes, la durée de la marche d' accès, les courses possibles depuis la cabane, ainsi que le numéro de téléphone à appeler pour réserver et le nom du gardien.

Les cabanes tessinoises sont des points d' appui important pour l' accès à toutes les vallées et permettent ainsi de découvrir des régions belles, sauvages et abandonnées, qui étaient encore exploitées jusqu' au début de notre siècle et où l'on rencontre donc souvent des exemples très intéressants de bâtiments alpins.

Selon comm. section Ticino ( trad. ) Hermann Biner: Guide du Valais -Du Trient au Nufenen ( Sélection d' itinéraires, 526 p., 10,. " " .5 x 16,. " " .8 cm, photos couleur et noir-blanc, croquis, cartes, couverture rigide. Ed. du CAS, 1996. ISBN 3-85902-151-6. Fr. 37. pour les membres du CAS, Fr.46. en librairie ) Traditionnellement, les auteurs de guides du CAS se sont généralement efforcés de décrire tous les itinéraires connus de tous les sommets de la région considérée. Ce principe louable apporte la satisfaction de faire le tour complet du sujet et de livrer au lecteur-utilisateur des guides un maximum d' informations de divers ordres. Dans la pratique, l' abondance de la matière aboutit cependant à des œuvres qui tendent à s' enfler démesurément. Les trois volumes consacrés ment du territoire en Suisse romande. Il traite de l' occupation des sols par l' habitat et par des activités de services, industrielles, par le tourisme, l' agriculture et la forêt.

C' est dans la troisième partie que le professeur Bridel, de l' Université de Lausanne, développe une analyse des milieux touristiques, qu' il connaît bien pour avoir participé à de nombreuses réflexions sur les politiques de la montagne. Après avoir présenté le marché touristique et ses acteurs, il traite de l' aménagement des stations, des résidences secondaires, des équipements de sport et du tourisme doux, un tourisme qui s' intègre au paysage, à la culture, à l' environne et à l' architecture locale, et qui favorise l' agriculture, l' artisanat et les entreprises locales. L' agriculture et la forêt sont deux composantes de l' aménagement du territoire bien développées dans l' ouvrage. Comment assurer le maintien des surfaces agricoles, comment procéder à des aménagements sylvo-pastoraux, telles sont deux questions majeures, tout comme celles des fonctions sociales et de production de ces activités. Plusieurs cas ( la station de Thyon 2000, le défrichement de la piste de l' Ours ) sont présentés dans un contexte historique de façon à illustrer leurs défauts et leurs avantages. Au-delà des passions soulevées par ces projets, Laurent Bridel révèle les enjeux complexes du développement touristique.

Complété par un historique 1940-1995 de l' aménagement du territoire, une synthèse des textes législatifs, des adresses utiles, une bibliographie détaillée et un index, ce livre est utile à tous ceux qui s' intéressent à la gestion du territoire.

Antoine Bailly, commission culturelle41

BÄCHLI - Die Nr.1 im Bergsport

42 0 100 200 300 400 500 m BERN

Öffnungszeiten:Tel: 031 / 859 57 57

Montag geschlossenFax: 031 / 859 57 33

Dienstag bis Donnerstag: 1O.00 -13.00/14.00 -18.30

Freitag Abendverkauf:1O.00 -13.00 /14.00 - 2O.00

Samstag:09.00-16.00

1 LL iCh höhere Werte 3 Abriebstests s herkömmliche Polyamide.

% Cordura"/40% PA Powertex Film.

JTHimqs' akti v

IBÄCHLi:

Bächli Bergsport Moosstr. 8a 3322 Schönbühl

BÄCHLI

Verlangen Sie unseren

Sommerkatalog' 96

gratis

f S Wassersäule

5niEuin

Alpine Technology Der SALEWA Katalog ist gratis erhält!ich bei: SALEWA Sport AG, Tösslastr. 52, CH-8483 Kollbrunn Tel. 052 / 383 25 88 - Fax 052 / 383 27 20

t ie du club ita d J club us dem Clubleben

vers

Grimper avec la section CAS d' Aarau

Du 26 au 29 septembre 1996 se tiendra le Marché des arts et métiers d' Aarau ( MAG ). La section locale du CAS y sera présente ( au Kasinopark ) par le biais de la structure d' escalade du CC, à la disposition des jeunes et des adultes, du débutant au grimpeur chevronné. Le mur d' escalade sera complété par un stand de vente de boissons, de gâteaux et d' articles de la « boutique du CAS », et l'on pourra également s' y informer sur les diverses activités du CAS.

Pour toute information: Thomas Fuhrer, section Aarau, tél. 062/824 82 24.. " " .Erratum Une erreur s' est glissée dans le nom de famille du « peintre de toutes les cabanes du CAS » dont il est question dans l' article paru en page 38 du numéro de juillet 96. Il s' agit en fait de Guido Gisler, d' Ebikon LU. Réd.

Verloren - am 3O.6.96 am Westgrat des Piz Fliana ( GR ) eine Armbanduhr mit Höhenmesserfunktion ( Casio ). Sich melden bei Frank Seeger, Eichendorff-weg 3/1, D-72280 Dornstetten, Tel. 0049/74 43 85 69 oder 0049/74 11 20 15 ( ab 18 Uhram 15. 6. 96 auf dem ( südlichen, bzw. linksseitigen ) Weg zur Dammahütte eine Damenarmbanduhr mit blauem Lederbändchen. Sich melden bei R. Scherer, Rebstockrain 9, 6006 Luzern, Tel. 041/370 18 40 Montre suisse à quartz analogique boîte métal chromée, verre minéral, fond acier, étanche à 3 atm., réparable, résistante aux chocs, bracelet noir.

Prix: 65 fr. ( TVA incluse ) Livraison: contre versement préalable de 65 fr. par exemplaire au CCP 30-6110-1 du CAS avec mention « Montre CAS », quantité et adresse de livraison.

N.B.:

- pas de commande téléphonique -pas d' échange -délai de livraison: env. 4 jours après réception du paiement.

Date 16 février 23 février 16 mars 23 mars 6 avril 13 avril 20 avril 26 avril 4 mai Club Alpin Suisse Case postale 3000 Berne 6

rschtëdenes

Gefunden - am 3O.6.96 am Rovine del Castelliere bei Ponte Brolla ( TI ) eine Kinderbrille mit korrigierten Gläsern. Sich melden bei Richard Schiller, Schulhausweg 5, 6468 Attinghausen, Tel. 041/870 46 15 - am 14. 7.96 im Aufstieg zum Weissmies ein Trekkingschuh ( li ) Lowa, Gr. 7. Sich melden bei B. Sirikit, Tel. 041/440 90 39 43

Ski-alpinisme de compétition

Création d' une Association nationale et calendrier 1997 Réunis le 10 mai 1996 à Monthey, les organisateurs suisses de compétitions de ski-alpinisme ont décidé la création, cet automne, d' une Association suisse de ski-alpinisme. Celle-ci aura pour but de donner à ce sport des structures plus solides et mieux définies. Elle n' empêchera pas l' intégra du ski-alpinisme de compétition dans une structure plus large; telle, par exemple, celle du CAS, avec lequel des pourparlers sont en cours.

L' assemblée a par ailleurs dressé un bilan très positif du championnat suisse de ski-alpinisme 1996, remporté par les deux garde-fortifications de Saint-Maurice Pierre-Marie Taramarcaz et Daniel Hediger. Malgré l' annu de deux courses en raison d' enneigement insuffisant ( Trophée de Valerette et Alpiner Touren Cross de Braunwald ), ce ne sont pas moins de 1200 skieurs qui ont pris part à une épreuve au moins, 600 d' entre eux s' étant présentés au départ d' au moins trois courses. Ces participations record laissent envisager avec optimisme la cuvée 1997, dont le calendrier provisoire a été établi ( voir ci-dessous ).

Selon comm.. " " .Championnat suisse de ski-alpinisme: calendrier 1997 ( provisoire ) Trophée de Valëréfte ( Trophée des Gastlosen ( FR ) Trophée des Dents Blanches ( VS ) Alpiner Tourenski Cross Braunwald ( GL ) Ovronnalpski à Ovronnaz ( VS ) Bivio ( GR ) 50e trophée du Muveran ( VD ) Zermatt ( VS ) Alpiniski des Dents du Midi ( VS

Editorial

Editorlle

logique des changements intervenus dans les exigences sociales.

L' alpinisme: une réalité aux multiples facettes Jetons en effet un regard sur la réalité à laquelle l' alpiniste d' au est confronté. Il n' est pas difficile de constater que l' alpinisme au sens large est devenu de plus en plus complexe et touche à des domaines extrêmement sensibles.

L' alpinisme en tant que sport L' alpinisme organisé n' est plus, depuis longtemps, un monopole du CAS. Il est bien plutôt devenu un domaine de l' économie des régions de montagne, du sport commercial et d' autres promoteurs. Le CAS ne peut donc éviter de s' affirmer dans un contexte de marché, ce qui lui était jusqu' ici plutôt étranger.

L' alpinisme en tant que mission sociopolitique C' est avec raison que nous nous préoccupons de la jeunesse. Elle est la garante de notre avenir. Pour réussir dans ce domaine, à l' heure actuelle, il faut travailler activement, prendre des initiatives et viser large. Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les jeunes viennent simplement à nous; nous devons aller à eux. Mais cela implique que nous ayons également quelque chose à leur offrir.

L' alpinisme en tant que tourisme en montagne C' est là le domaine le plus délicat. On se trouve pris ici au coeur des tensions provoquées par des problèmes économiques, politiques et de protection de la nature et de l' environne. Certes, nous réussissons toujours bien lorsqu' il s' agit de proclamer une « unité de doctrine ». Mais la dure réalité prend souvent un visage différent. Les sections et régions de montagne ont d' autres idées, représentent parfois d' autres intérêts que les « régions de plaine ». Le pire serait de glisser ces oppositions sous le tapis. C' est pourquoi notre mission est d' empoigner les problèmes et d' éla des solutions.

L' alpinisme en tant qu' activité de club Le CAS est intégré aujourd'hui dans un vaste réseau d' associations et d' organisations qui sont confrontées à des problèmes et des mises en question analogues aux nôtres. L' entretien de ces contacts est indispensable. La

Editorial

Feedback