Vieux rêves et nouvelles voies

Les succès de la scène de l’escalade pendant l’été 2017

Bloc

En août, Remo Sommer a résolu le problème Guest List (8B) à Rocklands, en Afrique du Sud. Les grimpeurs ont aussi été très actifs à Fionnay, en Valais. Baptiste Ometz y a répété The Mysterious Woodsticks (8B+), ouvert par Nils Favre. Samuel Ometz y a ouvert une nouvelle ligne, Lirrécupérable (8A). Nils Favre est déjà parvenu à la répéter, et il a offert au secteur un nouveau problème, The Real chien (8A+). A la fin juillet, Theo Chappex y a répété Pied de Biche (8B+). Giuliano Cameroni a libéré un vieux projet de Dave Graham au col du Gothard: après six jours, il a pu effectuer la première de Hazel Grace (8C). Il a également grimpé l’arête en contrebas, un problème qu’il a nommé Lapprehension (8A+). Après être venu à bout de Remembrance of Things past (8A+) en juillet, Dave von Allmen s’est adjugé Tigris sit (8B+) Euphrat sit (8B) à Magic Wood. Ce dernier problème combine différentes lignes dans la Darkness Cave.

Voies

En août, Alexander Rohr a escaladé trois voies cotées 8c en trois jours: deux classiques à Chuenisberg, LAppel de la Forêt et Ravage, ainsi que Goldfinger à Gimmelwald. En juillet, il a flashé Muy Verdes et The Joker (toutes deux 8c) à Flatanger, en Norvège. Le même mois, Dimitry Vogt s’est adjugé Jungfraumarathon (9a), après avoir réussi l’ascension de Putain le Systeme (8c) à Engelberg. Katherine Choong1 a empoché une ascension flash de Van de Panique (8c) à Van d’en Haut. Toujours en juillet, Chris Frick² a réussi la première de Théorème du toit à Villa Christina, à Moutier, dans le Jura. Il avait équipé la voie en 2014 et est désormais parvenu à enchaîner la ligne, dont il estime la cotation à «au moins 8b».

Haute montagne

Au mois d’août, Nina Caprez3 a ouvert avec Arnaud Petit une nouvelle voie au Grand Capucin: ils ont équipé certaines des douze longueurs de LOr du Temps (7c+) depuis le bas, et les plus raides depuis le haut. La première répétition en libre a été réalisée à la fin août par une cordée slovaque, qui a confirmé la cotation. Silvan Schüpbach4 a répété l’ultraclassique Weg durch den Fisch (7b+, 37 L) dans la paroi sud de la Marmolada, dans les Dolomites. En septembre, le Biennois à réussi une répétition de la voie Anna Kournikova (8b+) à la Valle dell’Orco. Cette ligne qui suit une fissure dans un toit avait été gravie pour la première fois en 2010 par Tom Randall.

Compétition

Les juniors Bernois Michelle Hulliger et Sascha Lehmann ont écrit un morceau d’histoire du Swiss Climbing Team CAS en décrochant deux fois l’or en difficulté aux Européens de Perm, fin septembre en Russie. Notre équipe nationale n’avait encore jamais signé un tel doublé à ce niveau.

Au classement général de l’Europacup 2017, Michelle Hulliger a terminé troisième derrière sa coéquipière Alina Ring. Chez les garçons, Sascha Lehmann a remporté l’argent.

Ces résultats font du bien à la relève suisse, revenue bredouille des Championnats du monde à Innsbruck un mois auparavant. Ceux-ci avaient été marqués par l’étonnante domination des Japonais (23 podiums, 8 titres), à qui la perspective des JO 2020 à Tokyo semble avoir donné des ailes.

Feedback