Vision globale (Pouor une -) | Club Alpin Suisse CAS

Vision globale (Pouor une -)

A propos de l' article « Cabanes du CAS et écologie » ( les Alpes 7/97, p. 38 ss ) Depuis l' introduction de la nouvelle présentation de la revue, l' éventail des articles s' est élargi de manière réjouissante. J' ai lu avec un intérêt particulier l' article mentionné ci-dessus, que je considère comme un début de conscience écologique dans le CAS. Cependant, l' étude présentée n' aborde guère que le bilan énergétique. Or, des propositions d' amélio de la situation actuelle des cabanes doivent se fonder sur une vision plus globale de la problématique. Les effets des eaux usées sur les alentours, notamment la végétation, devraient par exemple être examinés de plus près et être éventuellement mis en rapport avec la sensibilité de la région concernée. Autre aspect: le dérangement de la faune par la présence et l' activité humaines; suivant la situation géographique d' une cabane, les vols de transport représentent une pression supplémentaire non seulement pour les animaux vivant en liberté mais également pour la population résidente. A mon avis, l' esthé devrait aussi entrer en ligne de compte, que ce soit lors de la construction de la cabane ( architecture et matériaux ) et l' aménagement des alentours, la construction du chemin ou d' autres installations d' infra, jusqu' au marquage du chemin.

En raison de sa complexité, le sujet « cabanes et écologie » n' est pas simple à empoigner: chaque site de cabane est soumis à des charges différentes; ce qui plaide d' autant plus, me semble-t-il, en faveur de principes permettant d' appliquer des solutions appropriées.

Silvia Ganther, Pfäffikon ZH ( trad.m Entrer en contact avec des personnes partageant les mêmes intérêts, en particulier pour entreprendre des courses: telle est l' une des principales raisons d' adhérer au CAS. Ce besoin pourra encore mieux être satisfait via l' Internet. ( Sur le Triftgletscher, Weissmies, VS )

Respecter

Feedback