X–Bionic Energizer MK II

Compression perceptible à l’enfilage. Les mouvements font disparaître la sensation d’étouffement. Encolure trop étroite pour certains testeurs. Absorbe vite la transpiration, sensation de sec durable. Respirabilité la plus faible du test. Le maillot rafraîchit néanmoins grâce à des structures en lamelles sur le buste, dans le dos et aux coudes. Peut servir d’isolation sous une autre couche sans former de condensation. Résultat: un sous-vêtement de compression, réchauffant et rafraîchissant, idéal pour une activité intense. Indice de protection UV: 50+.

Feedback