Dépôt de l’itiniative pour les glaciers 112 000 signatures, 300 personnes et 100 lampes solaires

Plus de 300 personnes de toute la Suisse se sont rassemblées mercredi soir devant le Palais fédéral pour déposer l’initiative pour les glaciers. Cent lampes solaires, les «lumières des glaciers», ont éclairé la place Fédérale d’une lumière magique et porteuse d’espoir.

Il aura fallu tout juste sept mois aux nombreux particuliers et organisations pour récolter les signatures nécessaires au dépôt de l’initiative pour les glaciers, qui a été lancée par l’association pour la protection du climat. Cela montre que la population veut une meilleure protection de l’environnement, et maintenant! C’est également le souhait de Daniel Marbacher, secrétaire général du CAS. «C’est un beau signe pour le climat. Toutefois, il faut maintenant des mesures concrètes de la part du Parlement fédéral, et surtout de notre part.» Le CAS s’engage déjà sur de nombreuses questions environnementales, un engagement qu’il aimerait encore renforcer à l’avenir. L’Assemblée des délégués du CAS a donc décidé en juin 2019 de soutenir l’initiative pour les glaciers.

Cette initiative est nécessaire car la Suisse n’est pas encore dans le coup pour ce qui est de sa contribution à la protection du climat, nécessaire à l’échelle mondiale. En 2015 à Paris, la communauté internationale a fixé un objectif clair : limiter le réchauffement planétaire à moins de 2 °C et réduire les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050 au plus tard. L’initiative pour les glaciers inscrirait cet objectif dans la constitution, augmentant ainsi la pression politique pour mettre en œuvre des mesures.

 

Feedback