146e Assemblée des délégués à Berne. Le CAS – un lien entre les régions

146 e Assemblée des

délégués à Berne

Les délégués réunis lors de la 146 e Assemblée des délégués ( AD ) ont avalisé aussi bien le nouveau règlement des cabanes que le règlement sur la formation et le perfectionnement des chefs de course. Dans le cadre de la planification pluriannuelle, ils ont adopté les objectifs de la promotion des femmes et la nouvelle orientation du CAS, lequel entend se tourner de l' alpinisme vers les « sports de montagne ».

Par ses mots de bienvenue, le Comité central a mis en évidence le fait que le CAS est un club pour toutes les régions linguistiques du pays. Les 202 délégués de 94 sections réunis au Casino de Berne ont été salués en romanche par Leo Condrau, membre du Comité central. Adriano Censi, lui aussi membre du CC, a poursuivi en italien alors que la vice-présidente Catherine Borel s' adressait à l' assemblée en allemand et le président central, Frank Urs Müller, en français. Cet effort de plurilinguisme tenait au retrait du Tessinois Adriano Censi et du Romand Théo Engel du CC. Il s' ensuit que la vice-présidente est maintenant le seul membre non germanophone du CC – une situation à laquelle le CC souhaite remédier le plus rapidement possible.

Trop peu de Romands, de Tessinois et de femmes

La disparité dans la représentation des groupes linguistiques se reflète également dans l' évolution de l' effectif des membres. Le CAS, avec ses 111 sections, com- pte aujourd'hui quelque 111 000 membres. L' augmentation s' est toutefois manifestée essentiellement en Suisse alémanique. C' est pourquoi l' un des trois objectifs du CAS pour les années à venir consiste à augmenter le nombre de ses membres tessinois et romands. Il faudra également prêter une attention particulière aux femmes: leur effectif devrait atteindre au moins 35 % de l' ensemble. Un groupe de travail est d' ailleurs en train d' examiner la question; il cherche à savoir comment les femmes se sentent au sein du CAS et ce qui, cas échéant, pourrait être amélioré. Le troisième objectif tient à la nouvelle orientation du club: le CAS entend n' être plus simplement « alpin » mais réunir officiellement tous les sports de montagne.

Le règlement des cabanes, source de discussions

Comme on s' y attendait, ce qui a le plus prêté à discussion, c' est le nouveau règlement des cabanes, lequel est une suite et Reto Jenatsch, président de la commission des Cabanes ( à d. ), a su faire preuve de ténacité au cours de la discussion autour du nouveau règlement: pas moins de 41 motions avaient été envoyées par les sections Du nouveau au sein de la commission de gestion ( de g. à d. ): les nouveaux membres, Jürg Guggisberg et Annette Zimmerli, et Werner Neff, qui quitte la commission, aux côtés de son président, Max Lustenberger Le Comité central au meilleur de sa forme: le président central Frank Urs Müller ( au centre ) a su captiver les 202 délégués par son discours engagé Photos: Dieter Spinnler Catherine Borel Leo Condrau Adriano Censi conséquence de la Politique 2000 des cabanes. « De nombreuses motions ont été déposées par les sections, ce qui montre que les cabanes demeurent un sujet de première importance », a souligné Frank Urs Müller en introduction de la discussion et du vote qui a suivi. Deux heures et 41 propositions plus tard, l' assemblée a avalisé à l' unanimité le nouveau règlement.

Cette AD, marquée par un esprit constructif et de collégialité, a débattu et voté en particulier sur la question des possibilités de faire la cuisine soi-même en cabane. Cette possibilité subsistera là où les installations nécessaires sont disponibles. Lorsque le gardien est présent, elle ne sera toutefois plus accordée. Il reste néanmoins de la compétence des sections de discuter des conditions exactes avec les gardiens. Désormais, les sections verseront chaque année 15 % du chiffre d' affaires brut des nuitées et 2,5 % du chiffre d' affaires de la restauration au fonds des cabanes. La raison première de cette nouvelle disposition tient aux perspectives difficiles qui s' annoncent, à long terme, pour le fonds des cabanes. Il a fallu trois ans de travaux pour mettre au point ce règlement. Jusqu' à fin 2005, c' est Daniel Suter, chef des Cabanes au CC, qui a dirigé le groupe de travail. Au cours des six derniers mois précédant l' AD, c' est Reto Jenatsch, président de la commission des Cabanes, qui a repris sa présidence. Les deux responsables et le groupe de travail ont été applaudis pour le travail accompli. Le règlement entrera en vigueur le 1 er novembre 2006.

Formation et perfectionnement

Les chef(fe)s de course du CAS seront obligés désormais – avec une réglementation transitoire jusqu' en 2010 – de suivre une formation et des cours de perfectionnement. « En premier lieu, il en va de la sécurité. Nous nous devons de mettre à profit toute possibilité de l' améliorer, aussi petite soit-elle », a souligné le président central à l' appui de la nouvelle réglementation. Quant à savoir si un chef de course est soumis au règlement, c' est la difficulté de la course qui est déterminante. « Ce qui est décisif, c' est la course projetée, et non les participants », a souligné Brigitte Holderegger, membre du CC. C' est sous sa direction que le nouveau règlement a pris forme. La décision qui, selon le président central, était « délicate à prendre pour l' association » n' a pas été aussi difficile qu' on pouvait le penser. En effet, seules dix voix se sont opposées au règlement en question, qui entre donc en vigueur immédiatement. Quant au rapport annuel et aux comptes, ils ont été approuvés à l' unanimité.

Départs et nominations

L' assemblée a pris congé d' Adriano Censi, membre du CC. Les points forts de ses huit ans d' activité ont été la réorganisation du sauvetage, les festivités autour de son centenaire et la création de la fondation Secours Alpin Suisse. Le responsable des finances, Théo Engel, avait également annoncé son départ après trois ans au sein du CC. Que le CAS « crée des ponts entre les hommes »: c' est le vœu exprimé par l' ancien responsable des finances qui est à l' origine de maintes solutions novatrices. La fonction est reprise par intérim par Gabi Huber, membre du CC. Malgré ces deux départs, des élections n' avaient pas été mises au programme et ce, parce qu' il n' y avait pas de candidat adéquat venant du Tessin ou de Suisse romande. Annette Zimmerli, présidente de la section Uto, et Jürg Guggisberg, président de la section Oberaargau, ont été nommés membres de la commission de gestion par acclamation. Ils remplacent Werner Neff, démissionnaire, et repour-voient un autre poste vacant.

Hôtes et concours

Un des hôtes de l' AD, Jean-Philippe Amstein, nouveau directeur de swisstopo, a souligné dans son allocution les changements considérables que connaît la cartographie. swisstopo, ex-Topographie fédérale, reste toujours ouverte aux visites de groupe. Les délégués ont également assisté à la remise des prix du concours de photographie « PurePower ». Les trois premiers prix ont été décernés à Arno Mainetti, de Coire, Veronika Meyer, de Saint-Gall, et Simon Bischof, de Bâle. a Alexandra Rozkosny, Berne ( trad. ) Le président central Frank Urs Müller et les membres sortants du CC, Adriano Censi et Théo Engel Les images lauréates du concours de photographie « PurePower ». Ici, les premier, deuxième, troisième et quatrième prix Un seul CAS pour toute la Suisse: les délégués ont été salués en romanche par Leo Condrau, en italien par Adriano Censi, en allemand par Catherine Borel et en français par Frank Urs Müller, président central Frank Urs Müller

Cabanes et bivouacs

Rifugi e bivacchi

Feedback