52e festival du film de Trente. Le K2 à l'honneur

Histoire, culture et littérature alpines

Storia, cultura, letteratura alpina

Alpine Geschichte, Kultur, Erzählungen

Le K2 à l' honneur

52 e festival du film de Trente

En 1954, les Italiens Lacedelli et Compagnoni ont réussi la première ascension du K2. La célébration de cet exploit, dont on fête cette année le cinquantième anniversaire, est au centre du festival du film de Trente. De nombreux films, anciens et nouveaux, sont consacrés au K2 et à son histoire.

Pour les organisateurs du festival, les conditions climatiques qui ont régné durant la première semaine de mai n' auraient guère pu être meilleures: des températures inférieures à la norme saisonnière, des précipitations abondantes et de la neige jusqu' à 600 mètres! Même le voyage a été plus difficile qu' à l' accou à cause d' une grève des chemins de fer! Pourtant, un public de tous âges est venu nombreux et les alpinistes actifs étaient massivement représentés. Trente et sa voisine Rovereto seraient-elles devenues la Mecque des adeptes de la montagne? Cette dernière a d' ailleurs accueilli l' exposition exceptionnelle « Le mythe de la montagne » dans son Museo di Arte Moderna, exposition qui a connu un franc succès avant de fermer ses portes juste avant le début du festival.

K2 – le fil rouge Il y a 50 ans, une expédition italienne atteignait le sommet du K2 pour la première fois. Cet événement, assorti du fait que cette ascension garde un arrière-goût amer dû à la querelle qui oppose certains des protagonistes, a servi de fil rouge à cette 52 e édition du festival 1. Cinquante-huit films étaient en compétition, agrémentés de nombreuses rétrospectives sur les diverses tentatives au K2. Les multiples manifestations accompagnant la projection des films: une exposition de livres, des lectures, des symposiums et des discussions, étaient elles aussi marquées par l' exploit des pionniers et le conflit non résolu entre les vainqueurs de l' expédition et Walter Bonatti 2. Ce dernier a abordé le sujet sous la forme d' un livre: K2, la verità 3.

Des exigences différentes Le festival a pris de l' ampleur ces dernières années et l' augmentation du nombre de films visionnés est conséquente. Il n' est donc guère étonnant que la qualité des productions diffère d' un film à l' autre. A côté de films grandioses se trouvaient donc aussi des productions misérables avec des scénarios confus, une mauvaise qualité de l' image ou encore des thèmes dénués d' intérêt. Les efforts de quelques-uns qui ont copié les grosses productions à succès ont peut-être aussi entraîné un certain appauvrissement. Quant aux productions de qualité, elles se distinguent du lot à la manière du K2 dans le Karakorum. Ce festival du film de montagne, qui était autrefois un magnifique lieu de rencontre convivial, souffre de sa décentralisation croissante. Les films sont projetés simultanément dans différentes salles, ce qui diminue le sentiment d' appartenir à une même communauté d' intérêts. Quant aux salles prévues pour les manifestations qui se déroulaient en marge du fes-

1 Informations complémentaires sur www.mountainfilmfestival.trento.it 2 Juste avant la dernière partie de l' ascension victorieuse du K2, des événements non éclaircis qu' à ce jour se sont produits entre Compagnoni et Lacedelli qui sont parvenus au sommet d' une part et Walter Bonatti et Hunza Mahdi d' autre part. Les nombreuses querelles et les procès qui s' ensuivirent n' ont pu résoudre le différend entre les parties. Cf. également l' article à la p. 18 de ce numéro. 3 Traduction française: Walter Bonatti, L' affaire du K2, Editions Guérin, 2001, cf. Les Alpes, 10/2003, p. 55 Les membres encore vivants de l' expédition victorieuse au K2 en 1954, sans Walter Bonatti, absent en signe de protestation: ( de g. à d. ) Achille Compagnoni, Lino Lacedelli, Erich Abram et Bruno Zanettin. L' animateur Reinhold Messner a fait venir sur scène le quartet mais ne lui a pas laissé l' occasion de s' ex – sans doute par peur que l' interminable conflit qui oppose les vainqueurs et W. Bonatti ne resurgisse Photo: archives Kopp La Piazza del Duomo à Trente Pho to :C hr ist ine Kopp LES ALPES 7/2004

tival, elles étaient trop petites. C' est ainsi que, par exemple, de nombreux alpinistes n' ont pu participer au symposium du K2 faute de place!

Les lauréats Les membres du jury, parmi lesquels on pouvait compter le Suisse Fulvio Mariani, ont su dénicher les perles qui méritaient de recevoir un prix. Dans la catégorie Alpinisme, le film « Touching the Void » ( La mort suspendue ) de Kevin Macdonald ( GB ) a obtenu la « gentiane d' or » du CAI et de la ville de Trente. Ce film, qui dure 106 minutes, raconte de manière captivante – grâce à un cocktail savamment dosé entre fiction et documentaire – l' histoire des alpinistes britanniques Simpson et Yates. Selon le jury, cette œuvre pourrait indiquer la voie à suivre à l' avenir pour le film de montagne. La « gentiane d' or » de la ville de Bolzano, récompensant le meilleur film de montagne, a été décernée au film « Au Sud des Nuages » du réalisateur suisse Jean-Fran-çois Amiguet. Cette production retrace la manière dont Adrien, le protagoniste, entreprend un long voyage qui se révèle être un voyage en soi. a

Bernhard Rudolf Banzhaf, Saas-Fee ( trad. ) Le K2 est l' invité d' honneur du festival et des diverses manifestations qui l' accompagnent Pho to :B er nh ar d R.

Ba nz ha

Feedback