Atlas des glaciers disparus

Parce que les images sont - souvent - plus parlantes que les mots, Sylvain Coutterand a choisi d’illustrer la disparition des glaciers sur papier glacé, grâce à la géomorphologie. La couverture de l’ouvrage en dit long: on y voit une impressionnante langue glaciaire, reconstitution de l’énorme glacier de l’Isère qui venait mourir, il y a un peu plus de 20 000 ans, dans un lac profond de plusieurs centaines de mètres. Aujourd’hui, à sa place, se trouve… la ville de Grenoble. Après avoir retracé la naissance de la géomorphologie, l’auteur propose plus de 50 cartes qui permettent de prendre la mesure de la rapidité du recul des glaciers. Dix randonnées sont par ailleurs suggérées, qui permettent de partir à la découverte des plus beaux glaciers des Alpes. Ou du moins de ce qu’il en reste.

Auteur

Sylvain Coutterand

Source

Editions Paulsen, 2018, ISBN 978-2352-21179-2, 56 fr. 50