Avis du gardien: «Cela nous aide à rester jeunes! » (L'-)

« Depuis l' introduction de ces semaines en cabane du CAS, que je considère comme des semaines riches en expériences pour les jeunes, 20 jeunes gens et jeunes filles sont venus me donner un coup de main ici, à la cabane Rugghubel. C' est bien connu: travailler avec la jeunesse maintient jeune et l'on exerce ainsi son esprit de tolérance. Ces jeunes gens sont tellement différents les uns des autres, et leurs compétences sont si sont autres que dans la plaine. Les jeunes sont confrontés aux forces de la nature, à ses lois; à cette altitude, ils participent activement à l' existen des bêtes et des plantes.

Le rapport avec les personnes est moins superficiel ici que dans la plaine. Il faut apprendre à vivre dans un Mägdi, Anne et Conny ( de gauche à droite ) mettant la main à la pâte... à pizza!

« Service coiffure » à la cabane Rugghubel: l' aide de cabane Mägdi s' en remet en toute confiance aux talents de Figaro du gardien Othmar espace étroit, car il n' existe pratiquement pas de possibilités de retrait. Des commodités comme l' eau courante, l' électricité et le chauffage ne vont pas de soi ici; ils prennent donc une autre importance.

Peut-être pourrait-on prendre pour ces semaines en cabane l' exemple des fleurs de montagne: malgré le sol pauvre et les conditions climatiques extrêmes, elles poussent et fleurissent dans une explosion de couleurs intenses d' une beauté à vous couper le souffle. » Othmar Suter ( trad. )

»rotection

le la montagne

.a difesa dell' ambiente

»chutz der Gebirgswelt

Feedback