Bonnet (Nos remerciements chaleureux à François -)

Depuis presque dix ans, François Bonnet assure la rédaction de l' édition française de la revue Les Alpes. Il reprend à fin août 98 son activité dans l' enseignement, domaine qu' il avait quitté pour nous rejoindre.

Une chance pour le CAS La parution de la revue de notre club repose sur le principe de deux éditions distinctes de contenu identique, l' une en allemand, l' autre en français, ce qui implique une coordination et une collaboration très poussées entre les deux rédactions, chacune responsable de son propre domaine linguistique. Avec François Bonnet, le CAS a eu la chance de disposer d' un rédacteur de langue française qui s' est rapidement intégré dans ce vaste éventail d' activités. Par la suite, il a largement participé, par sa personnalité, sa compétence professionnelle et son vif intérêt, à l' enri du contenu de notre revue.

Engagement personnel au service de la culture Son travail porte l' empreinte de son identification avec le CAS, de sa connaissance approfondie des mi- / François Bonnet a consacré avec succès dix années de sa vie à la rédaction française de la revue Les Alpes et au CAS lieux de l' alpinisme et de son amour pour la langue française. Cela s' est exprimé dans ses exigences vis-à-vis des auteurs, mais d' abord de luimême, à propos de la qualité du contenu et du style des articles. Il s' est également distingué par sa liberté d' opi envers l' extérieur, par son esprit d' équipe sur le plan interne et par sa constante disponibilité dans son engagement pour la cause de notre revue. Il s' est toujours efforcé, tant par ses propres écrits que dans le cadre de son activité à la rédaction, de faire partager la richesse culturelle des diverses mentalités de toutes les régions montagneuses de notre globe. En outre, il a largement contribué, par son ouverture d' esprit et son attitude constructive face à la fulgurante rapidité des progrès techniques, à simplifier le processus de composition de la revue Les Alpes.

« Ambassadeur » de la Suisse romande La qualité toujours agréable de ses relations, son humanité et sa cordialité lui ont permis d' exprimer, de façon très sympathique, sa sensibilité romande dans le cadre de son travail et de ses opinions. Par son comportement à la fois posé, réfléchi et ouvert, sa loyauté, son efficacité et sa vision de l' avenir, François Bonnet a si bien su se faire apprécier de chacun que la Romandie n' aurait pu souhaiter de meilleur ambassadeur.

Bouleversement fondamental et tâche de longue haleine, la nouvelle présentation de la revue Les Alpes a été mise sur pied durant son engagement au CAS. Dès le début de ce projet, il l' a appuyée et défendue sans relâche, contribuant ainsi à son succès. Au vrai sens du terme, la réussite de la nouvelle formule de la revue de notre club a couronné son activité.

Au nom du Comité central et de la commission des publications, nous exprimons à François Bonnet notre vive reconnaissance pour son travail enrichissant et varié au profit du CAS. Nous lui souhaitons également bonheur et chance pour son avenir, et de nouvelles satisfactions dans ses tâches futures.

Bernhard Rudolf Banzhaf, chef « Publications et culture » ( trad. )

scalade libre / Compétition

rrampicata libera di competizione

port- und Wettkampf klettern

Feedback