«C’était aussi simple que ça»

Le 13 août 1932, la Française Alice Damesme (1894-1974) et l’Américaine Miriam O’Brien Underhill (1899-1976) réalisent la première ascension purement féminine du Cervin par l’arête du Hörnli. Dans un article de The National Geographic Magazine d’août 1934, Miriam O’Brien, désormais mariée avec Robert Underhill, explique le principe de «l’escalade sans homme»: «L’essence de l’escalade sans guide réside dans le fait d’assumer l’entière responsabilité de la course jusqu’à une fin réussie. C’est très plaisant et je ne vois pas pourquoi les femmes devraient être tenues écartées de ce plaisir.» Dans son livre Give Me the Hills, Miriam O’Brien Underhill parle de son succès en tant que première femme à avoir gravi seule le Cervin. Son commentaire: «C’était aussi simple que ça.» Au sommet, les deux femmes se font offrir à manger par des alpinistes qui avaient perdu l’appétit à cause de l’effort et de l’altitude. Pour en savoir plus, rendez-vous à l’exposition Matterhorn Ladies présentée au Shelter, au Gornergrat. Ce quatrième projet éphémère du Musée alpin suisse raconte l’histoire de 14 pionnières sur cette montagne emblématique. A voir jusqu’au 27 octobre 2019.

Feedback