Détourner les hirondelles

Après un terrible accident de cheval qui lui laisse de lourdes séquelles physiques et fait douter le corps médical de sa capacité à remarcher, la Vaudoise Mélanie Brugger ne décide rien moins que de se mettre à l’alpinisme. Son but: se rendre à la cabane de la Dent Blanche pour y contempler le lever du soleil, et accessoirement retrouver son autonomie dans un monde «pas prévu pour les handicapés».

A la montagne, la jeune femme découvre un espace loin des jugements et à la «simplicité presque magique». Elle prend instantanément goût à ces escapades au-dessus de la «vie d’accidentée» qu’elle mène en plaine. Avec entêtement et humour, elle vient à bout de plusieurs 4000, d’abord avec son père Raymond, puis avec son fidèle guide «Taffon».

Entre névés et sommets, rires et chutes, instants de doute ou d’exaltation, Mélanie retrouve la sensation d’être en vie et se reprend à rêver. Toutefois, malgré sa pugnacité et sa détermination hors du commun, elle ne parvient pas à se défaire entièrement de ses handicaps. Sa quête des cimes se double alors d’un travail d’acceptation face à la nouvelle donne que lui a imposé la vie. Un récit touchant et très personnel.

Auteur

Mélanie Brugger

Source

Editions Romann, 2020, ISBN 978-2-940647-06-4, 24 fr. 90

Feedback