Le CAS coéditeur de bergundsteigen. Une revue spécialisée dans la gestion des risques

Vita del club

Aus dem Clubleben

Une revue spécialisée dans la gestion des risques

Le CAS coéditeur de bergundsteigen

Reconnue internationalement, « bergundsteigen » est une revue sur la gestion des risques dans les sports de montagne. Créée par le club alpin autrichien OeAV, elle est désormais coéditée par le CAS et le club alpin allemand DAV.

La revue bergundsteigen paraît quatre fois par année. Son objectif est de promouvoir une réflexion de haut niveau et à long terme sur les questions liées à la sécurité et de soutenir ceux qui assument des responsabilités pour d' autres dans les sports de montagne, que ce soit à titre professionnel ou bénévole. Elle s' adresse en premier lieu aux chefs de course, guides de montagne et alpinistes intéressés. A partir de l' automne 2005, le DAV et le CAS en sont les coéditeurs. On retrouve leurs logos en page de couverture et chaque association envoie deux représentants au conseil de rédaction nouvellement fondé. Daniel Bieri, président de la commission de la Formation, et Bruno Hasler, responsable de la Formation, représentent le CAS au sein de cet organe qui discute des sujets à aborder et des auteurs pouvant en traiter. L' OeAV continue d' assumer la responsabilité globale de la publication.

Proposer, discuter et développer des solutions

Depuis ses débuts en 1992, bergundsteigen est passée du statut de bulletin interne à celui de revue spécialisée. Elle compte aujourd'hui 11 500 abonnés. Selon Michael Larcher, rédacteur en chef, « il existe suffisamment d' ouvrages spécialisés et de manuels à ce sujet, mais bergundsteigen est le seul périodique dans ce domaine. L' actualité, des forums de discussion, la diversité des auteurs et des sujets abordés: voilà les forces de notre publication. Cette plate-forme permet de proposer, discuter et développer des solutions sans se limiter à des idées qui ont fait école. En outre, nous pouvons confronter les points de vue d' auteurs différents autour d' une même thématique. »

Renforcer le transfert de connaissances

En devenant coéditeur, le CAS met en évidence son savoir-faire et son engagement en faveur d' une des tâches essentielles qu' il s' est fixées: la formation et la sécurité en milieu alpin. En outre, cette collaboration permet de renforcer le transfert de connaissances dans le domaine de la formation. Certains articles seront traduits en français et communiqués aux chefs de course intéressés. Comme le montre le premier numéro commun, avec des sujets comme « L' assu en toute sécurité – une méthode pour assurer le premier de cordée » ou « A corde tendue – la mise sous tension des cordes à l' horizontale », bergundsteigen intéressera autant les chefs de course que les guides de montagne 1. a Peter Mäder, secrétaire général du CAS ( trad. ) 1 L' abonnement ( 4 numéros ), à commander sur www.bergundsteigen.at, coûte 24 euros par année.. " " .Vous trouverez sur ce site des renseignements sur la revue et le contenu du dernier numéro.

Photo: màd.

Le premier numéro édité en commun de bergundsteigen. Dorénavant, le DAV et le CAS sont coéditeurs de la revue bergundsteigen, spécialisée dans la gestion des risques liés aux sports de montagne

Feedback