Le CAS contribue à la sensibilisation à l'environnement. Nouvel ouvrage de référence

Nouvel ouvrage de référence

Le CAS contribue à la sensibilisation à l' environnement

Avec la publication de deux manuels de format pratique « Lebenswelt Alpen – sehen, kennen, verstehen » et « Alpen Aktiv – mit Gruppen auf Entdeckungsreise » 1, la commission de la protection du monde alpin du CAS a souligné l' importance de la sensibilisation à la nature alpine et à l' environnement. Puisse cette impulsion trouver un écho favorable au-delà du cercle de notre club!

Fascination des Alpes Imaginez-vous en géant chaussé de bottes de sept lieues et traversant à grandes enjambées les 3000 km séparant la douceur du climat méditerranéen de la toundra norvégienne et de sa profusion de plantes pionnières aux fleurs multicolores! Quelle fantastique diversité de paysages, de flores et de civilisations sur le trajet! Irréalisable?... ou presque! En parcourant le chemin menant du fond de la vallée du Rhône à la cabane du Tracuit, vous ressentirez les mêmes impressions, tout en restant en Suisse, dans nos Alpes!

Familiers de ce milieu, nous nous sommes accoutumés à la splendeur et à la force d' attraction des Alpes, perdant notre faculté d' étonnement et laissant nos regards se fixer sur les monuments de la civilisation et du progrès. Quand, à la fin d' une belle journée d' automne, je vois, de Berne, la muraille des Alpes s' enflammer sous les rayons du soleil couchant, je réalise qu' un spectacle d' une telle beauté ferait bien des envieux de par le monde. Leur formation géologique complexe, la proximité de zones climatiques différentes, le voisinage de sites typiques et localisés, ainsi que l' im de cultures dissemblables constituent le fondement de l' extraordi diversité des Alpes, véritable concentré de curiosités à l' échelle mondiale!

Activités sportives en relation avec la nature En tant que membres du CAS, nous pratiquons tous plus ou moins régulièrement quelque activité sportive en pleine nature, dans des paysages encore vierges. Néanmoins, connaissons-nous suffisamment les milieux naturels et l' environne? Quel est le savoir du grimpeur sur le biotope de son rocher d' escalade, de la randonneuse à skis sur l' espace vital et les conditions de vie du tétras-lyre ou du lagopède alpin, de l' excursionniste sur la formation du relief montagneux et des paysages? Parions que ces connaissances ne sont pas toujours aussi étendues qu' elles le devraient... Et souvent, elles ne suffisent pas à comprendre le bien-fondé des mesures de protection d' un biotope alpin particulier, ni à pleinement réaliser la gravité des modifications engendrées par l' homme.

Vivre plus intensément Ces lacunes nous empêchent de réellement apprécier la richesse de notre domaine alpin. Par indifférence ou ignorance, on passe souvent à côté de beautés naturelles sans les voir ou presque, car on ne prête attention qu' aux choses que l'on connaît. Celui qui a appris à lire dans le livre des merveilles de la nature et des paysages de nos Alpes reviendra encore plus enrichi de ses séjours en montagne. Une course sous la pluie, par exemple, se transformera en un événement inoubliable, car l'on aura ressenti l' ambiance toute particulière de la tourbière voisine et découvert pour la première fois la drosère carnivore. Il en résultera une préoccupation approfondie pour le monde vivant des Alpes et une sensibilisation accrue à la protection des espèces, des biotopes et des sites, ainsi qu' aux relations écologiques globales.

Le CAS et la sensibilisation à l' environnement Dans un communiqué de 1995, le CAS a reconnu l' importance de ces interactions: « Par des appels au public, des informations et des instructions,... il convient d' éveiller et de stimuler une compréhension globale de la nature. » Dans ce but, le Comité central s' est fortement engagé ces dernières années par plusieurs articles dans notre revue, par diverses publications et offres de cours dans les programmes annuels, et par une intégration poussée de ce sujet dans la formation des cadres 2. Nous avons rapidement constaté le manque flagrant de documentation appropriée à l' enseigne et, par conséquent, nous avons décidé, conjointement avec les Amis suisses de la nature ( ASN ), de pallier cette lacune. Chose faite! Deux ouvrages, faciles à glisser dans le sac à dos, sont dès

L' utilisation et la modification du milieu naturel par l' homme sont une autre problématique traitée dans Lebenswelt Alpen; problème du transport de l' énergie dans un espace étroit; Inntal, Innsbruck to :a rc hi ve s J ür g M ey er

Protection de la montagne

La difesa dell' ambiente

Schutz der Gebirgswelt

LES ALPES 4/2001

maintenant à votre disposition: Lebenswelt Alpen – sehen, kennen, verstehen et Alpen Aktiv – mit Gruppen auf Entdeckungsreise. Publiés aux éditions Sauerländer ( cf. Clubshop du CAS, en annexe ), ils s' adressent à un grand public, grâce à une diffusion élargie 3, 4.

Deux nouveaux ouvrages 5

Lebenswelt Alpen expose les relations et les principes fondamentaux qui régissent la majorité des phénomènes se déroulant dans le milieu alpin. Alpinistes et randonneurs y seront confrontés une fois ou l' autre, au gré de leurs courses:

1 L' univers vivant des Alpes – voir, apprendre, comprendre et Découverte active des Alpes – courses en groupe. La traduction en français, en cours, sera probablement publiée en 2002. 2 La commission de la protection du monde alpin offrira dès 2002 un ensemble didactique « Nature et environnement alpins » à l' usage des cours de formation de guides. 3 Editeurs: CAS et ASN. Franciska Wüthrich, spécialiste en sciences de la nature et de l' environ, a rédigé la majorité des textes. 4 En raison du manque de personnel aux éditions du CAS, ces livres n' ont pas été publiés par notre club, mais par un autre éditeur qui offre, en outre, de meilleures perspectives de diffusion. 5 Jürg Meyer, préposé du CAS à la protection du monde alpin est l' initiateur et le codirecteur de ce projet. Il a aussi participé à la rédaction des textes. 6 Nous possédons les droits des éditions Sauerländer pour l' utilisation didactique des illustrations.

Feedback