Le chef J+S Sport de montagne se retire. Walter Josi

Le chef J+S Sport de montagne se retire

Après 22 ans à son poste de chef J+S Sport de montagne, Walter Josi se retire. Il a su intégrer dans son travail avec les jeunes les grands changements survenus aussi bien dans le sport que dans la société. Son souci majeur a été d' offrir une formation de moniteur solide et d' assurer, dans toutes les activités J+S du sport de montagne, la plus grande sécurité possible.

A l' origine instituteur et maître au niveau secondaire, Walter Josi est guide de montagne depuis 36 ans; il a participé à de nombreuses expéditions et premières. Mais c' est surtout en raison de ses longues années d' activité auprès de Jeunesse+Sport que Walter s' est fait connaître. En 1982, il succède à Charly Wenger au poste de chef J+S Sport de montagne. C' est avec enthousiasme qu' il a depuis lors exercé cette charge et endossé les lourdes responsabilités qu' elle incombe. Il est toujours parvenu à reconnaître les nouvelles tendances dans les sports alpins et à les inclure dans la formation des moniteurs. En 1982 déjà, il a dirigé le premier cours d' escalade sportive, l' équivalent d' une petite révolution. Avec l' abaissement de l' âge J+S de 14 à 10 ans, l' escalade pour les enfants a pu être introduite dans le cadre de J+S. Les derniers développements dans ce domaine si changeant qu' est le sport de montagne ont pu être pris en compte par Walter Josi et insérés dans la formation J+S des moniteurs, notamment le snowboard, l' escalade en glace raide et la connaissance des avalanches.

Objectif numéro un: la sécurité Lors de la formation, c' est la sécurité qui avait la priorité. Le haut niveau de sécurité actuel a été atteint grâce à la mise en place d' une formation solide et l' exigence conséquente de l' application de mesures adéquates. Walter a trouvé dans ce domaine un bon équilibre entre prescriptions et recommandations. Lors des mises en application de ses principes, il a bénéficié de l' appui d' un bon groupe de spécialistes.

Walter Josi savait motiver aussi bien les experts que les moniteurs J+S. Sa propre motivation résidait dans le fait de pouvoir travailler avec des jeunes et des moniteurs. D' innombrables camps et cours de moniteur ont été pour lui l' oc de transmettre son savoir et son expérience aux participants afin qu' ils soient plus indépendants dans leur pratique de l' alpinisme. Il était lui-même toujours impressionné par la créativité et l' engagement des participants. C' est avec résolution et énergie qu' il s' est attelé aux dernières restructurations de J+S dans le domaine du sport de montagne. Avec Walter Josi, c' est une forte personnalité et un spécialiste reconnu de la formation qui se retire de la scène du sport de montagne. Le CAS remercie cordialement Walter Josi de son engagement sans faille comme chef J+S Sport de montagne et lui souhaite de pouvoir encore jouir longtemps des montagnes qui lui sont si chères. a

Elisabeth Zingg, responsable du secteur Alpinisme ( trad. ) Peter Schönenberger captive ses auditeurs par sa vivante évocation du Toggenbourg Pho to :Ja ko b Bli cken st or fe r Au cours de ses 22 ans d' activité, Walter Josi s' est surtout engagé pour la formation des moniteurs. En sa qualité de chef J+S Sport de montagne, son objectif premier était la sécurité. On le voit ici sur la paroi d' Axen Les panoramas du Bachtel bénéficient d' une longue tradition. Le premier, créé en 1891 par Xaver Imfeld, le célèbre géomètre du Mont-Blanc, existe encore. Celui de Nussberger s' ouvre sur 174°, chaque degré correspondant à deux centimètres. Dessin à l' encre de Chine sur fond blanc, hauteur 30 cm, longueur 351 cm. Impression sur deux faces, au recto, le panorama avec les inscriptions des sommets, au verso, sans celles-ci Dessin: Hans Nussberger Pho to :a rc hi ve Wa le Jo si LES ALPES 3/2004

Cabanes et bivouacs

Rifugi e bivacchi

Von Hütten und Biwaks

Escalade libre / Compétition

Arrampicata libera e di competizione

Sport- und Wettkampfklettern

Feedback