Le monde à deux mille mètres | Club Alpin Suisse CAS

Le monde à deux mille mètres Journal d’un voyageur des cimes

Pierre Desproges a dit dans un sketch: «La caractéristique principale d’un ami est sa capacité à vous décevoir.» M. Mettan n’est pas un de mes amis. Il n’est même pas une de mes connaissances. Juste une plume genevoise dans l’hebdo en ligne Bon pour la tête, où il poursuit la rédaction de son journal d’un voyageur. Guy Mettan est ici avant tout un marcheur impénitent qui nous propose de le suivre dans son «tour des Alpes valaisannes» de juin 2019 à août 2020. Ce Valaisan d’origine entame alors une sorte de pèlerinage, mais sans autre défi que de voir le monde de plus haut. Ainsi, au fil de ses récits joliment illustrés, nous l’accompagnons de Saint-Gingolph au Pas de Lona, manquons de le perdre à Saas-Fee, dormons dans une chapelle au Grimsel, mangeons à l’hôtel Bietschhorn de Kippel ou attendons un train à Fiesch. Nous contemplons les étoiles à La Tièche avant d’assister à l’enlèvement du sérac par hélicoptère sur l’alpage de Sorniot. Ce vagabond des étoiles d’un nouveau genre peut irriter par moments par ses points de vue ou faire sourire par ses enthousiasmes, mais il sait offrir, sans conteste, et avec générosité. Alors, finalement, Guy Mettan ne pourrait-il pas être un ami?

Auteur

Guy Mettan

Feedback