Les travaux du programme «Forêt de montagne». Rudes, utiles et pédagogiques

Les travaux du programme « Forêt de montagne »

Les forêts de montagne sont non seulement des espaces vitaux pour la faune et la flore, mais elles exercent également une fonction protectrice contre diverses menaces naturelles. Bien que leur valeur commerciale soit négligeable, ces forêts doivent être entretenues et rajeunies. La fondation « Bergwaldprojekt » organise, dans la zone alpine, des semaines dédiées à l' entretien sylvicole pour non-spécialistes. Outre le travail en forêt, l' expérience rapproche les participants de la nature, leur apprend à connaître les écosystèmes et les réunit.

La forêt fume sous les premiers rayons du soleil, des lambeaux de brouillard montent de la vallée. Claudia, Dagmar, Thomas et Bernd, munis de haches, de scies et de serpes, se fraient un chemin à travers d' épais fourrés. Leur tâche consiste à donner une forme à ce foisonnement sauvage. Scier arbustes et arbres permettrait-il de maintenir cette forêt protectrice? Le chef de groupe explique: « Ce sont les espaces libres entre les arbres qui protègent des glissements de neige et des dégâts du vent. Si tout pousse pêle-mêle, un arbre qui tombe en entraîne d' autres dans sa chute et leur fonction protectrice est annulée pendant des décennies. » Les participants se remettent au travail, plutôt rude, dans une pente raide. Ils scient des arbres, coupent des arbustes et éclaircissent les taillis. Ce n' est que pendant la pause qu' ils accordent un regard aux glaciers et aux montagnes à l' horizon.

Le soleil tape fort et les tas de branches s' agrandissent. A la lisière de la forêt, des pins sont plantés, des ouvrages paravalanches sont installés et les jeunes pousses sont soignées. A la fin de la journée tout le monde se retrouve, couvert de sueur, des aiguilles de sapin jusque dans les sous-vêtements, de la terre collée aux chaussures – mais heureux. La soirée est libre et l'on peut discuter de politique forestière et de bien d' autres choses encore.

Travaux utiles Les travaux – plantations, entretien, installations d' ouvrages en bois pour consolider pentes et bords de cours d' eau, construction de chemins et de protections contre le gibier – tout est entrepris en collaboration avec les services forestiers locaux. Les participants apprennent aussi à connaître les ressources locales en bois et leur emploi. Le travail en plein air est apprécié, loin du quotidien et des ordinateurs; les efforts physiques viennent compenser le manque d' exercice habituel; on y sent vivre la forêt, l' ambiance de la cabane et les feux de bois sont très prisés, les résultats de ce qu' on a entrepris visibles, le repas mérité et le sommeil réparateur. Le gîte va du tipi à la chambre double confortable avec douche en passant par les tentes et la cabane forestière. Chaque année, ce sont environ 1200 personnes qui prennent part à plus de 60 chantiers. Conseiller fiscal, assistante sociale, étudiante, policier ou agriculteur à la retraite, les groupes sont constitués de personnes de tous les horizons et âgées de 20 à plus de 70 ans, principalement de Suisse et d' Allemagne, mais aussi d' Ecosse, d' Italie et d' Austra. Depuis le lancement des programmes, il y a 17 ans déjà, près de 12 000 volontaires se sont engagés. Les travaux qui ont lieu en été et en automne sont ceux qui rencontrent le plus de succès. Il est donc judicieux de s' inscrire assez tôt. La participation est gratuite, mais les frais de voyage sont à la charge des participants; l' âge minimum est de 18 ans. Informations et inscriptions au 081 630 41 45 ou sur Internet www.bergwaldprojekt.ch ( allemand, anglais ).

La fondation « Bergwaldprojekt », dont le siège est à Trin ( GR ), est financée majoritairement par les cotisations de ses membres et des dons. a

Milena Conzetti, Bergwaldprojekt ( trad. ) Des pousses de jeunes pins. La nature pourvoit à merveille à sa reproduction, mais lorsque les arbres sont plantés par l' homme, on utilise des pins de culture, car la période de végétation est extrêmement courte en altitude Travaux d' entretien sylvicole dans le cadre du projet « Bergwald »: plantation au Mutelberg Pho to s: m àd ./ Be rg w al dp rojek t LES ALPES 7/2004

Livres / Médias

Libri / Media

Bücher / Medien

Feedback