L'été culturel de la Greina 2004. L'art en altitude

L' art en altitude

L' été culturel de la Greina 2004

Cent douze artistes et groupes ont répondu à l' appel d' offres pour l' ex organisée dans le cadre de l' été culturel de la GREINA 2004. Le jury a sélectionné 24 projets et a décerné le premier prix à l' artiste de Horgen Ursula Bachmann pour sa « Landart-Performance Greina ».

L' été culturel de la Greina a été lancé par la section Piz Terri du CAS, qui a invité les artistes à monter une exposition sur le thème de la Greina. Les œuvres exposées en plein air ont suscité un grand intérêt, puisque des milliers de personnes ont parcouru cette région unique l' été dernier.

Libre choix du sujet Les artistes avaient toute liberté pour choisir leur sujet, mais ils devaient représenter, au sens le plus large du terme, les montagnes et les paysages de la Greina, le jury ayant défini la tâche suivante: « Réagir et intervenir dans un dialogue avec la Greina. » L' une des conditions d' admission était le respect de la fragilité du paysage alpin. Ainsi, des atteintes durables au paysage n' étaient pas autorisées. L' utilisation de moyens de transport compatibles avec l' environnement avait aussi son importance. La richesse des idées et la qualité des projets présentés ont dépassé toutes les attentes. Le vernissage des 26 œuvres choisies a eu lieu les 26 et 27 juin 2004. L' exposition est ensuite devenue un lieu de rencontre et de discussion ayant pour thème la Greina. Les visiteurs ont aussi pu voter pour décerner le prix du public, attribué en plus de ceux du jury.

L' exposition Tout d' abord, il a fallu s' habituer à l' idée que l' art allait s' installer à la Greina. Pas seulement les organisateurs, mais aussi

Le « Strahlenfeld » ( champ de rayonnement ) de Barbara Jäggi, est composé de 239 éléments en aluminium « Landart performance ». En se limitant aux éléments naturels, Ursula Bachmann est à l' unis avec le paysage archaïque de la Greina Tous les visiteurs de l' exposi ont voté. C' est « Antennenkreis » de Kari Joller qui a remporté la majorité des suffrages Pho to s:

Leo Con dr au LES ALPES 11/2004 Rudolf Steiner a transformé un bloc rocheux solitaire en un sac à dos de plusieurs tonnes: le « Back Pack » La « Grabung Greina » est quelque peu déroutante. C. Lang et S. Meylan indiquent, de manière symbolique, le potentiel menaçant de l' envi Les lauréats de l' été culturel de la Greina 2004: de g. à d. Luis Coray, prix spécial, Rudolf Steiner, 3 e prix, Ursula Bachmann, 1 er prix, Value, C. Lang et S. Meylan, 2 e prix, Kari Joller, prix du public « Utopia ». La barque de Mirko Baselgia suspendue au-dessus du vide, recouverte de mousse, se fond dans la nature LES ALPES 11/2004

les nombreuses personnes intéressées par ce projet ou par une randonnée à la Greina. L' essentiel n' était pas de se demander si « un tel paysage se suffit à lui-même »; figuraient au centre de l' exposi le dialogue avec le paysage, l' intérêt pour son histoire et l' interrogation sur son avenir. Prenons par exemple la barque, une installation de Mirko Baselgia, qui se trouvait devant la cabane, couvert de mousse, comme si elle attendait depuis longtemps le lac... qui n' est pas venu. Ou l' armature de sac à dos, vissée à une énorme pierre; en la voyant, on se demandait si l'on pourrait filer avec un tel sac. Christoph Lang et Stephan Meylan avaient dressé une tente de chantier sur la route, en haut de la vallée. Peut-être que ceux qui passaient par là se demandaient si, après tout, on ne creusait pas un lac... pour le bateau! Une petite frayeur qui ne s' apaisait qu' après y avoir regardé de plus près, lorsque la tente se révélait être factice.

D' autres œuvres évoquaient le paysage sauvage de la Greina ou la frontière entre le nord et le sud ou faisaient appel à nos sens. On s' est aussi posé la question de savoir quel sens un paysage peut donner à une œuvre d' art et vice-versa. Les visiteurs ont pu assister au travail des artistes, regarder leurs présentations. Et

Le « coussin magique » du groupe d' artistes Die Filiale « Spurensicherung » ( anthropo-métrie judiciaire ) sur des planches de bois peintes et érodées, Jacinta Candina

dans certains cas, même le gardien de la cabane a contribué aux œuvres. Enfin, on a rencontré le premier cairn féminin de la région.

Les lauréats Avec sa présidente Ida Bänziger, de Trimmis, le jury a parcouru l' exposition et jugé les 26 œuvres, les installations, les actions temporaires et les objets déployés dans la région de la Greina. C' est l' artiste de Horgen, Ursula Bachman, qui a remporté le premier prix avec sa « Landart-Performance Greina ». Le deuxième prix a été attribué à Christoph Lang et Stephan Meylan pour « Greina Grabung », et le troisième est revenu à Rudolf Steiner pour « Back Pack ». Le prix du public a récompensé le Lucernois Kari Joller pour « Antennenkreis ». Luis Coray a décroché le prix spécial avec « Festacoller », présentation avec des bâtons de berger à proximité de la cabane Terri.

L' événement culturel fin août La manifestation culturelle qui a chapeauté le tout et qui était organisée par la Fundaziun da cultura Val Lumnezia à Vrin a été ouverte par le concert explosif d' un percussionniste à la renommée mondiale: Fritz Hauser. L' exposé qui a suivi était tout aussi captivant: Gion A. Caminada, architecte de la région et professeur assistant à l' EPFZ, a parlé des relations entre « le paysage et l' être humain ». L' essentiel de ses réflexions sur l' identité des régions périphériques se résume en ces phrases: la survie dans les régions de montagne n' est assurée que lorsque l' in et l' autonomie sont vécues au quotidien. La « beauté tangible » de telle ou telle vallée alpine doit être intégrée à une politique régionale et environnementale durable, avec une planification assurant la simultanéité et la coexistence de mesures de promotion de la collectivité. Ses réflexions ont été concrétisées le jour suivant par une visite guidée de Vrin, notamment de la Casa dals morts près de l' église.

Après la montée à la cabane Terri dans le froid et sous la pluie, la journée a été consacrée à la littérature et à la musique. L' écrivain rhéto-roman Leo Tuor, accompagné à l' accordéon par Flurin Caviezel, a lu des extraits de son œuvre Giacumbert Nau en romanche et en allemand. Puis ce sont les deux acteurs Gian Rupf et René Schnoz qui ont mis en scène Bergfahrt ( Une ascension ) de Ludwig Hohl 1. Cette fin de semaine festive s' est achevée à la cabane Terri par un joyeux banquet qui aurait fait honneur à n' im quel restaurant gastronomique. a

Leo Condrau, Ennetbaden ( trad. ) 1 Cf. Les Alpes 8/2004, Centenaire de la naissance de Ludwig Hohl.

Pho to s:

Leo Con dr au LES ALPES 11/2004

Sécurité, médecine, sauvetage

Sicurezza, medicina, soccorso in montagna

Sicherheit, Medizin, Rettungswesen

Lorsqu' un œdème pulmonaire se produit, il faut non seulement fournir immédiatement de l' oxygène et des médicaments au malade mais aussi le transporter à une plus basse altitude. Camp dans l' Himalaya Pho to :m àd.

Feedback